S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Navigation rhénane, ch. 4 : Ecluses de Fessenheim

Par kikicmr • BaB NordEst.fr • Samedi 01/11/2008 • 0 commentaires  • Lu 7912 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

     Fessenheim est le troisième aménagement du Grand d'Alsace. Il se trouve en aval d'un bief de 16,9km. Ses ouvrages ont les mêmes caractéristiques que ceux d'Ottmarsheim en amont, à savoir un grand sas de 185m x 23m et un petit de la même longueur et de 12m de largeur ; la porte amont est une porte busquée, la porte aval est levante sur chacun des sas. Il a été mis en service en 1956, soit 4 ans après Ottmarsheim.

     A environ 1km en amont se trouve la centrale nucléaire de Fessenheim, qui a produit ses premiers kWh en 1977 ; c'est la première en France à eau pressurisée. Ses deux "Réacteurs à Eau sous Pression" (REP) ont une puissance de 900MW chacun et produisent environ 80% (entre 10 et 12 milliards de kWh) de la consommation électrique alsacienne. Grâce au Grand d'Alsace qui apporte un débit d'eau suffisant tout au long de l'année, la centrale ne comporte pas de tours aéro-réfrigérantes pour son refroidissement.

La centrale , à côté des écluses, est la plus puissante des 10 centrales du , grâce à ses 16m de chute.


Vue aérienne du site

 
                   Le petit sas                         Sortie du grand sas et vue vers l'aval

Les bateaux que j'ai pu y voir :

 
Love Boat   6004180   110m x 11,45m x 3,35m   2941t
construit en 2006 au
Brodoremont de Backi Monostor en Serbie
moteur ABC 1800cv   première devise



On voit bien, sur cette dernière photo, le départ de l'ancien de restitution au (aujourd'hui rebouché, à droite), qui permettait aux bateaux de rejoindre le fleuve pendant que la construction du se poursuivait en aval.
 

Jan Gerard   2319425   80m x 8,20m x 2,80m   1284t
construit en 1959 au
Bayerische Schiffswerft d'Erlenbach (D)
moteur Mitsubishi 1200cv   ex Express 72 (7000571) , Mogan (4606830) , Marene (2319425) et Nova

Un autre bateau, avec un blason à l'avant, d'or à la bande de gueules, qui m'a fait penser à ma Lorraine natale, aux alérions près...

 
Icarus   2325626   86m x 11,40m x 3,35m   2010t
construit en 2002 au
Ceske Lodenice d'Usti en Tchéquie 
moteur ABC 1800cv   première devise

Puis un troisième bateau arrive, pour compléter le grand sas.

 
Lutin II    2318156    86m x 9,50m x 2,70m    1520t
construit en 1971 au
Deutsche Industrie Werke de Berlin (D)
moteur Caterpillar 1014cv     ex Lüssen 12
 
Ça nous fait une belle bassinée dans le sas Est.


 


Comme je vous le disais plus haut, la porte amont est une porte busquée :


Tandis qu'en aval, la porte levante roule sur des rails :


Pendant ce temps, dans le petit sas, passe un autre bateau :
 
Ellen   2325869   110m x 11,45m x 3,50m   3150t
construit en 2002 au Centromost Stocznia Rzeczna de Plock en Pologne
moteur MAK 1650cv      première devise
 

La première photo de l'article montrait le petit sas plein. Le voici maintenant vide :

Et une vue sur le haut de la porte aval :


 
Quelques jours plus tard, d'autres bateaux :
 
Tamaris   6004226   105m x 9,50m x 3,00m   2159t   (à l'origine 95m pour 1881t)
construit en 1973 au
Hameln Schiffswerft de Hamelin (D) (comme le joueur de flûte qui attire les rats..)
moteur Cummins 1600cv      ex Carla Maria (2314011) ,  Teunissina S  et  Farao
 
 
Neuenburgersee   7100007   80m x 8,20m   1250t
construit en 1962 au Hilgers de Rheinbrohl   moteur Sulzer 900cv
je vous laisse admirer la pelle Colas (entreprise que je connais un peu...)au travail sur la photo de droite

Un troisième bateau, que l'on reverra dans un des prochains articles sur Vogelgrün :


Bibo Regio   7001089
bateau destiné au pompage des eaux de sentine (eau qui s'infiltre par exemple au niveau de l'arbre d'hélice, 
mélangée avec de l'huile, du carburant ou autres produits de la salle des machines, qui s'accumule en partie basse des bateaux)

Les prochains articles nous emméneront à Vogelgrün et sa voisine Breisach-am-Rhein.

__________________________________________________________________________________________

Retrouvez tous les articles de la série (le suivant est en vert) :

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche