S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Navigation rhénane, ch. 1 : Ecluses de Kembs

grosses écluses pour gros bateaux

Par kikicmr • BaB NordEst.fr • Samedi 20/09/2008 • 4 commentaires  • Lu 10977 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)


     C'est ici que commence une nouvelle série d'articles dans BàB Nord-Est. Elle a pour but de vous présenter la navigation sur le plus grand fleuve d'Europe occidentale : le , un cours d'eau chargé d'histoire... et de bateaux.

     Nous voyagerons au fil des semaines du Sud au Nord de l'Alsace, avec quelques intrusions en Allemagne, à la découverte des différents ouvrages qui ponctuent le cours du fleuve, permettant à des embarcations de toutes origines de participer activement à l'économie de la dorsale européenne.

     Tout d'abord, un peu de géographie : le
(Rhenus en latin, Rhein en allemand) prend sa source dans le massif du Saint-Gothard, dans les Alpes suisse. Je passerai rapidement sur la géologie, je dirai juste pour l'anecdote qu'avant qu'il y ait de la place entre les Vosges et la Forêt Noire, ce fleuve préférait descendre vers la Méditerrannée... C'était il y a quelques temps déjà... Aujourd'hui, il commence par traverser le lac de Constance, descend vers Bâle puis tourne à droite pour filer entre les Vosges et la Forêt Noire (les Vosges allemandes...) rejoindre la Mer du Nord par un vaste delta.

     C'est un fleuve chargé d'histoire, de l'histoire de la civilisation européenne et en particulier allemande, qui le surnomme d'ailleurs "Vater Rhein" (
père le , le paternel). Comme le disait quelqu'un : « Il y a toute l'histoire de l'Europe (…) dans ce fleuve des guerriers et des penseurs, dans cette vague superbe qui fait bondir la France, dans ce murmure profond qui fait rêver l'Allemagne. Le réunit tout. » (Le , Victor Hugo, 1842).

     Intéressons nous un peu à l'histoire de la navigation en particulier : la navigation sur le
existe depuis des siècles et des siècles... C'est en 1815 que le congrès de Vienne consacre la liberté de navigation sur les cours d'eaux internationaux. Il crée la Commission Centrale pour la Navigation du , qui siège à Strasbourg ; aujourd'hui, c'est la plus ancienne de toutes les organisations internationales. Elle est chargée de contrôler l'observation des réglements et délibère sur les décisions des Etats riverains concernant le fleuve.
En 1831, les choses se précisent à travers l'Acte de Mayence qui prive les villes riveraines de leur droit de pile (péage). Et en 1868, la convention de Mannheim fait du
, entre Bâle et la mer, des eaux internationales, ce qui permet à la Suisse d'avoir un accès à la Mer, et sans péage.

     Mais assez de texte pour l'instant, passons aux
. Contentons-nous de dire que le premier ouvrage, en venant de Suisse, est l' de Kembs. Elle donne accès aux ports de Huningue (France), Weil-am-Rhein (Allemagne), et Bâle (Suisse).



Voici d'abord une vue aérienne parue dans le "Voies navigables de France" en 1967.
On peut voir les deux sas de grande largeur (23m) ; l'un a 185m de long (gauche),
l'autre seulement 90m (à l'époque, on y reviendra).



Vue de l'aval.

Les portes avales font 21m de haut et chacune pèse plus de 600t.
 
  
 
Leur levage est facilité par les deux contrepoids (côté sas et côté aval)
que l'on peut voir sur ces .

La porte amont du sas de droite s'abaisse pour laisser le passage aux bateaux. (La porte amont de l' de gauche est levante).

 

 
Bien qu'elles soient situées en amont de la partie navigable, à une bonne dizaine de kilomètres de la limite amont de la navigation, le trafic y est encore important.

 


 
Main-Spessart 4801410                     Holger Gerhardt  4033960
110m x 10,50m x 2,80m   2109t 100m x 9,00m x 2,88m  1775t
moteur Caterpillar 1400cv moteur MAK 1000cv
construit en 1993 au chantier Oderwerft à Eisenhuttestadt (D) construit en 1973  chantier Surken à Papenburg (D) , rallongé en 1978 (de 85 à 100m) aux Forges de Strasbourg
ex Va Banque et Franken 2320804 ex Eismeer et Debora 2317560

 
 
 
A peine ces deux bateaux sont-ils sortis qu'arrive un montant.
 
 
Sveti Nikola  3170690 (HR)  85m x 9,50m x 3,12m  1751t  2 moteurs Caterpillar de 624cv
construit en 1959 au chantier SCAR de Strasbourg (F) pour la Compagnie Française de Navigation Rhénane (CFNR)
ex SSA 44 (Société Strasbourgeoise d'Armement) , Marjo , Ardamo , Plattenburg

Deux autres avalants dans le sas Est :
 
    
Adrienne 2318852                      Ascona 4404250
85m x 9m x 2,70m  1471t 80m x 8,20m x 2,65 m  1200t
moteur Cummins 1215cv moteur 1220cv
construit en 1972 au chantier Bijlsma & Zn. à Wartena (NL) construit en 1958 au chantier Bayerische Schiffswerft d'Erlenbach (D)
ex Hawaii, Hermine, Arbedo, Johann Heinrich et Trinidad (7001119) ex Marie Ronnebaum, Weber 11 et Flamingo

__________________________________________________________________________________________

 
Retrouvez tous les articles de la série (le suivant est en vert) :

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

Bravo et merci... par Jimidi le Dimanche 21/09/2008 à 10:01

Hello Kikicmr,
Comme j'ai eu l'occasion de le préciser dans l'article "un outil pour affiner l'ouvrage", je nourri une certaine frustration à ne pouvoir voyager comme je l'aimerai.
Ces derniers temps, je me suis mis à rêver à la remonte du Rhin depuis Rotterdam, puis la descente du Danube via le Main jusqu'à la superbe ville de Budapest. (suite à un reportage d'Arte sur la navigation fluviale). Je me contente donc pour le moment de le faire virtuellement grâce à Google Earth. Je re-précise ici que l'on y trouve de superbe photos avec l'outil "Panoramio". Donc, ami visiteur et utilisateur de ce site, je ne saurai trop conseiller de "visiter" les lieux décrits ici dans ce superbe article (qu'y en annonce d'autres, chic !) sur GoogleEarth :


Je rappelle également qu'en "cliquant" sur les petits carrés bleus affichés, vous obtenez l'affichage de photos prises par des internautes sur les lieux même ! Ici nous avons quelques liens vers :
www.panoramio.com/user/27567
qui est la page d'un certain "Soormall" où d'autres jolies photos vous attendent...
Merci donc, Kikicmr pour cette série d'articles qui s'annonce allèchante !
Jean-Michel Docus dit "Jimidi"
P.S. : n'hésites surtout pas à émailler tes articles de textes historiques et descriptifs
( " Mais assez de texte pour l'instant, passons aux
." )
car ils sont largement aussi précieux que les images et l'internaute pressé (ou manquant singulièrement de curiosité) peut toujours "zapper" !


Re: Bravo et merci... par kikicmr le Dimanche 21/09/2008 à 21:41

kikicmr

Bonsoir Jimidi,

Merci pour le "superbe article"...

Figure-toi que je me suis aussi servi de GoogleEarth pour écrire cet article : en effet, il m'a permis de confirmer que la longueur des écluses est la même que celles en aval (j'avais un petit doute) (j'ai utilisé la règle comme tu l'as fait sur ta capture d'écran...), et un autre "détail" pour la suite...

Je me pose une question : peut-on réutiliser des photos accessibles avec Panoramio? (Sont-elles "libres de droit"?)

Il ne s'agit bien sûr pas d'en faire un usage commercial, simplement d'en reprendre quelques-unes, pour illustrer un point particulier où l'on a pas pu se rendre pour faire nous-mêmes des photos. C'est mieux de prévenir le photographe, mais peut-on le joindre?

J'espère que tu pourra me renseigner, et j'espère que mes futurs articles compenseront quelque peu ton envie de voyage fluvial...

Guillaume
 


Question de droit... par Jimidi le Lundi 22/09/2008 à 09:26

Bonjour Kikicmr,
En ma qualité d'infographiste enseignant de la formation professionnelle, j'ai dans ma mission de renseigner sur "le droit de l'image" qui fait partie du droit à la propriété artistique et intellectuelle. Les photos publiées dans une page web quelconque sont toujours la propriété de leurs auteurs et sont en aucun cas libres de droit. Cependant je rappellerai, comme je l'ai déjà précisé ailleurs sur ce site, que lorsqu'il s'agit de photos très anciennes (à l'exemple des cartes postales du début 20e) le droit "tombe" dans le domaine public. Par ailleurs, lorsqu'il s'agit d'une re-diffusion à caractère "non commercial", il est courant d'obtenir la permission de l'auteur. Ce dernier demande généralement qu'il soit cité comme tel en retournant sa réponse par mail (je conseil fortement d'archiver ce mail !). Dans le cas précis des auteurs photographes sur "Panoramio", il suffit de s'inscrire sur ce site afin d'accéder à la possibilité de commenter (comme sur Bab), de publier soi-même, ainsi que de pouvoir correspondre avec ces auteurs...
Voila, j'espère avoir répondu à ta requête.
Bien cordialement, Jean-Michel Docus.


Re: Question de droit... par kikicmr le Lundi 22/09/2008 à 21:03

kikicmr

Merci Jimidi pour tous ces renseignements.
C'est bien ce que je pensais pour l'utilisation de photos, donc je vais faire comme tu dis.

Je te prépare la suite d'un voyage le long du Rhin...

Guillaume



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche