S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Histoire fragmentaire des BP du Midi dont un deviendra LE CID

Chapitre3: Le XERXES V devient BP TOULOUSE

Par Bordenave • BaB 2 mers • Mardi 11/03/2008 • 2 commentaires  • Lu 12637 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Quand, disais-je, la société BP se substitua à ( SGHP) Energic Energol en 1954 plus précisément, les trois bateaux dans l’ordre XERXES III, IV et V reçurent pour devises respectivement : BP FLOIRAC, BP AGEN et BP TOULOUSE. Mais ce fut en lettres jaunes sur fond vert. 
 
Reproduction offerte par Louis MIQUEL d’un tableau peint par sa soeur
Les ‘ jumeaux’ à Frontignan quand Alfred SIRVEN dirigeait la raffinerie Mobiloil
 
 
 
( C’est dans ces lettres composant TOULOUSE que seront extraites celles ayant servi à écrire CID)
 
 
  Les grand panneaux publicitaires firent place à 4 écussons.  
Lorsque BP relookera ses stations services, ses camions, ses tankers, les fargues des bateaux deviendront blanches, bordées de jaune et les lettres en vert BP avec toujours la bande périphérique bleu charrette signalant leur qualité de citerne d’hydrocarbure.
( BP AGEN avec Bruno HUGUET du ROCAMBOLE )
Les quatre écussons seront remplacés par un seul au centre du bateau visible des deux coté
 
 
 
et un grand F sur un panneau Défense de Fumer en trois langues est ajouté
 ( Rauchen verboten et no smoking furent mes premières notions de langues étrangères et j’en suis malheureusement resté là ou presque)
    Le BP TOULOUSE et BP AGEN (suite vraisemblablement au démantèlement du dépôt d’Agen) furent  affecté au pour le dépôt de Toulouse à Ginestous.
    Sur ce XERXES IV ou BP AGEN mon père eut comme matelot pendant des périodes variées  Robic LARIVAL pendant deux mois en 52, Albert DUREPAIRE tout deux déjà cité, 
 
 
( photo de Chantal BORDENAVE à gauche avec ‘Quiloute’ Geneviève DUREPAIRE à droite)
 
 Fernand BICAN ( Voir Saga Tubienca ),Yves BLANC, 

 
(  d' Yves et Lulu en été 


 
 
et en hiver)
Alain HUGUET avant qu’il ne parte sur la sur le BP GENEVILIER  et puis Jean BARDON . 
Il y eu aussi quelques ‘intérimaires’, comme je le fut au cours  de l’été 1964, pendant les congés des matelots titulaires.
   Cette affectation au dans les années 1956-1957 nous valut à ma sœur Chantal et moi de quitter Bordeaux et d’entrer en pour être au plus près de nos parents. 
 
 
( Photo : Alain HUGUET ,Michel et Chantal BORDENAVE
 à bord au des Demoiselles)
 
     C’est ainsi que je me retrouvais dans un des rares internats  de Toulouse ou on gardait les pensionnaires le week-end et lors des congés scolaires inférieurs à une semaine. Il y avait dans cette Montalembert d’autres fils de mariniers ( Stephan BARTYZYN un ‘grand’ de terminale qui discrètement me protégeait moi le petit de 6éme des inévitables et ‘bon enfant’ bizutages ; les frères MAROT   Gilbert et Alain ; Jean Pierre DENTY beau frère de Josyan ALMUZARA, Lucien BALTHAZARD mon ami décédé trop tôt, un fils GILIBERT,MALAURE, DUPLAN et mon cousin Bruno HUGUET y fit aussi un passage et peut être d’autres dont je n’ai pas eu connaissance.
     Ces bateaux citernes avaient l’obligation de s’amarrer en dehors des zones à forte concentration urbaine. Ainsi à Carcassonne, Béziers, Castelnaudary, Toulouse ( à l’exception du de l’Embouchure ou Ponts Jumeaux) des emplacements leur étaient assignés. 
   Rares étaient les occasions de nous côtoyer entres enfants  de mariniers des deux types de batellerie. 
Exception faite à Fonserane en attendant l’heure de passage de plusieurs bateaux montants ou avalants ou encore aux Onglous à espèrer que la Tramontane sur l’étang de Thau se calme pour éventuellement partir en couple ( bord à bord) ; les divers pour Sète ou Baucaire et les pétroliers pour Frontignan.  
 
Sur l’étang cher à Brassens
                
                    
      C’est lorsque mon père passa artisan après modification du BP TOULOUSE en CID au chantier CHAUBET de Sallèles d’Aude en 1964
         
Avant transformation été 64                    Apres transformation           
 
que je commençais pendant les vacances scolaires notamment à La Nouvelle à faire plus amples connaissances avec d’autres filles (et fils) de .
 
( à suivre pour un dernier affrétement)
 

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

Bravo ! par 25081963 le Mardi 11/03/2008 à 12:15

magnifiques documents !

Pierre


par kikicmr le Jeudi 28/04/2011 à 21:40

kikicmr Magnifique série d'articles!

Voici une photo du XERXES III parue en 1926 (année de sa construction) dans le livre "La navigation intérieure française" :



 
Est-ce qu'il a été construit en 38m puis raccourci pour aller dans le Midi ?



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche