S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

LE MOSQUITO A COULE

Canal de la Robine à Port-la-Nouvelle

Par Lougabier • BaB 2 mers • Mercredi 17/09/2014 • 9 commentaires  • Lu 2647 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

  "-la-Nouvelle, vue du ciel" est affiché sur cette carte postale.
En zoomant, on peut apercevoir le MOSQUITO.


C'est un "Grand Numéro" comme en témoigne ces 2 prises, il y a quelques jours. Il est coulé là "depuis un certain temps "... Je ne connais pas la date de ce naufrage, mais ça faisait longtemps qu'il agonisait sans soins et à la portée de mains indélicates.

 

Aujourd'hui avec l'outrage du temps, sa devise et son N° d'immatriculation sont illisibles, mais ce n'est pas un inconnu, en novembre 2009, on pouvait encore l'identifier.

 

C'est donc le MOSQUITO, immatriculé à Paris P9360F.
En anglais et en espagnol, cela signifie "Moustique". je ne sais pas ce qui a amené à l'appeler ainsi, mais ce nom aurait pu paraître prédestiné jusqu'au milieu des années 1960. En effet avant l'aménagement touristique de la région Languedoc-Roussillon qui a amené une confortable démoustication, on se faisait "manger" par les moustiques qui se baladaient en petits nuages. Le temps d'attente pour débarquer, parût long parfois !!! L'utilisation du "NOPIC", lotion à base de lavande, était plus du domaine psychologique qu'efficace ! Conclusion, il fallait choisir entre la chaleur et les piqûres de ces insectes, quand ce n'est pas les deux car malgré la présence de moustiquaires aux ouvertures, il en rentrait toujours quelques uns !! Il y avait bien une prolifération d'hirondelles, mais leur actions étaient insuffisantes ... Pour avoir parcouru d'autres contrées (Camargue notamment), je pense que les amis du ont dû connaître les mêmes joies !!!

Mais revenons à MOSQUITO, qui n'a jamais fait de transports dans le . Gaston, l'ancien cantonnier des Ponts & Chaussées (VNF), disait il y a une dizaine d'années, qu'il avait appartenu à un ancien pêcheur qui le transformait "en boîte de nuit". Or, pendant les , le propriétaire est décédé et le bateau est resté là, après plus aucune information sur la propriété de ce 38m.


  

Sur le flanc bâbord, il y a deux portes qui rappellent celles qu'avaient les navires qui transportaient le bétail au départ de Sète, mais celles là sont loin d'être étanches, malgré que l'eau ne soit pas loin du bas de ces ouvertures.

 

La photo prise du en 2011 montre qu'il y a encore la timonerie et qu'il est parfaitement couvert. En se référant à la barrière, on peut voir que le bateau a été avancé d'une dizaine de mètres.
.
 

Bien sûr les pirates sont entrés en action : plus de timonerie, de macaron, de bouchon (en cuivre) au nable de , accès au logement grand ouvert, etc.
Les raisons de son naufrage sont multiples : vagues des bateaux  qui passent par dessus les portes, entrées d'eau de pluie, chancres formés surtout par l'immobilité dans une eau saumâtre ou salée, etc.  

  

Un constat d'abandon a été fixé par VNF sur le soubassement de la cabine ainsi qu'à la mairie de -la-Nouvelle. Il est daté du 18 juin 2014, c'est en sorte un autre "appel du 18 juin" !! Il est mentionné : " ... le MOSQUITO occupe toujours, en état d'abandon, sans titre ni droit, le domaine fluvial maritime, au PK 31.240, rive gauche du bief de la mer du de la Robine..." Ce fait a été déjà signalé le 13 septembre 2013.

Maintenant "il est à fond".


Merci à Serge d'avoir signalé ce "naufrage".






.



 





Commentaires

Vente Domaniale du Mosquito par Lougabier le Mercredi 17/09/2014 à 12:23

Suite à l'article, 
Yanick m' a annoncé que le MOSQUITO était en vente au Domaine.


Yanick m'a dit aussi que ce bateau avait fait boîte de nuit à Roubia, dans le Grand-bief, vers les années 1980. Peut-être que l'on aura un peu plus d'informations.


par mati le Mercredi 17/09/2014 à 13:22

 Encore un beau reportage!

J'étais content de le découvrir la en 2006, c'était le Freycinet le plus au Sud de la France relié au réseau fluvial.
je l'avais vu souvent sur l'Yonne à Sens du temps du commerce (70-80)

 (photo de février 2006)


Historique : MOSQUITO ex COLONIAL a HPLM P9360F chantier mainz 1922 gros n°397

Guy BaB IdF


Re: par Anonyme le Mercredi 17/09/2014 à 17:45

Souvent croiser sur le CMR dans les années 60 sous devise Mosquito


Re: par Anonyme le Samedi 20/09/2014 à 15:03

                                                     Bonjour amis penichards
      Dix ans sans tirer à terre un bateau,c'est trop,voilà ce qu'il arrive!!
     au bout de tant d'années----- comme reparations.


Re: par cayor le Samedi 20/09/2014 à 18:57

cayor Oui toujours de beaux reportages de Lougabier. Ce bateau je m'en souviens pour l'avoir cotoyé vers 1956/1957 au cours des campagnes aux betteraves Amiens-Abbeville. Période inoubliable qui marquait l'apprentissage du métier avec mes parents.


Le MOSQUITO s'accroche... par Lougabier le Samedi 11/07/2015 à 23:04

De passage le 05-06-2015  et même le 06-07-2015, le MOSQUITO est toujours là.
Photo prise du pont de chemin de fer :



Photo prise devant l'ancienne colonie des Ponts & Chaussées ;




Epave toujours présente par lougabier le Jeudi 03/05/2018 à 13:31

De passage à La Nouvelle...

Le Mosquito git toujours au fond du canal.



Statut du Mosquito par lougabier le Vendredi 04/05/2018 à 21:27

C'était un bateau destiné à faire une boîte de nuit. (voir au milieu de l'article).
J'ignore qui l'a amené dans le Midi mais il n'a jamais fait de transport.

Le propriétaire est décédé et puis plus rien n'a bougé malgré des mises en demeure de VNF. La pluie, des ouvertures sur "la bande" (flanc) sans surveillance, il a sombré.
Bientôt ce sera un inconnu, le nom et l'immatriculation s'effacent.
Je n'en sais pas plus.


Solution " trouvée " AVANT Question > qui ...ARRIVE... par p boum le Samedi 05/05/2018 à 08:05



2  etc...parmis les dizaines deja Connus >  plus les Epaves  Plaisance.

javascript:void(0);/*1525498802288*/ 
nota: Chantiers BRAUN / WIROTIUS > SARRE en face de Sarreghemines
Bateaux  Logement etc....   NEIN

Reduction de la CALE avec AIRS  de Suppression / "activité" en Réalité.

Bateaux destinés a d' autres "Usages "  était - ce la    Solution.

Les Problèmes font leurs apparitions > d'ailleurs existants pour les Personnes > Logement.

Des Félicitations aux Proprios  dont la "Flotte " est de Niveau.

MAIS: des épaves en augmentation avec des Suites:  ASPECTS et Financiers
La Gestion

Coté Juridique PAS de régles précises.  Chaque CAS = un Dossier.




Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne

LE LIBRON BLOQUE LE CANAL !

Evacuation des Bateaux sur le LOING

Les BERRICHONS : Chapitre 1 - EN FER

PK0 - CE JEUDI 12 AVRIL 2018

ESCALE FLUVIALE ET MARITIME A SETE 2018

Peinture Batelière avec un cheval

Peinture de péniche

DECONSTRUCTION DU BARRAGE DE LACHAUX

Le Gamin du PICARDIE (6)

DECES DE FERNAND BICAN

La plaisance sur la Basse Seine

Port de DOMPIERRE-sur-BESBRE vu sous 3 angles

PK0 - ce MARDI 12 DECEMBRE 2017


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante