S'identifier - S'inscrire - Contact

Annonce


LE TRANSPORT FLUVIOMARITIME SUR LE RHÔNE (Chapitre 6)

POUR CONCLURE

Par Bat07 • BaB Val.Rhône • Vendredi 08/01/2010 • 1 commentaire  • Lu 5534 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Aujourd'hui, voici la conclusion de cette série sur le . Rappel des épisodes précédents:
bordabord.org/news/le-transport-fluviomaritime-sur-le-rhone-chapitre-1
bordabord.org/news/le-transport-fluviomaritime-sur-le-rhone-chapitre-2
bordabord.org/news/le-transport-fluviomaritime-sur-le-rhone-chapitre-3
bordabord.org/news/le-transport-fluviomaritime-sur-le-rhone-chapitre-4
bordabord.org/news/le-transport-fluviomaritime-sur-le-rhone-chapitre-5

                             
                           WATERWAY remontant le , en aval de Lyon                              Il y a peu, ce cargo avait pour devise ALISSA

                                                            
                                                 En 2008, ALISSA (futur WATERWAY) avalant sort de l' de Vaugris

Pour conclure entretien, j'interroge Lionel sur l' Association des Pilotes et
" L’association a été créée en juin 2006.
J'en suis le président depuis le 11 Novembre 2007. Il y a deux réunions chaque année, au Printemps et à l'Automne.
Le but principal de la création de l’APRES est la reconnaissance par l’autorité fluviale de la spécificité de activité, pourquoi pas sous forme de statut? Sur les 14 pilotes exerçant sur le bassin, 13 font partie de l’APRES.
Sur ces 13 adhérents, 9 étaient artisans et possédaient leur automoteur, les autres étaient salariés dans différentes activités du fluvial (passager, transport de marchandises générales ou hydrocarbures). Ils sont venus au pilotage, soit pour terminer leur carrière, soit à la suite de situation économiques compliquées ( baisse de trafic certaines années, plans sociaux…).
Certains pilotes ont une expérience de plus de vingt ans dans le transport ; le dernier arrivé exerce depuis 2 ans et la moyenne se situe autour de 10 ans.
Dans les 5 prochaines années 3 des membres cesseront leur activité pour partir en retraite."

                             
                         
D'autres d' ANDRÉ MICHEL montant, attendant d'entrer dans l' de Sablons .........

                                                                 
                                                       ..... Dans l' de Beauchastel  .......  et à Salaise, aux pieds du Massif du Pilat

Je terminerai avec quelques remarques empruntées à Marie-Madeleine DAMIEN dans son       " Transport et Logistique Fluviaux" publié en 2009 aux éditions DUNOD. Cet ouvrage (sur lequel je reviendrai une autre fois) brosse un tableau complet de la situation du transport fluvial dans le monde entier. Il montre, en particulier que le est un élément indispensable dans le développement du transport par la voie d'eau à l'échelle mondiale.L'auteur cite le cas de la Russie où le occupe une place prédominante dans le transport par voie navigable: "Le nombre de cargos a presque triplé sur une courte période et il représente aujourd'hui une flotte de 1 200 navires". Certains mesurent jusqu'à 140 mètres de long. Ces navires sont considérés comme les bateaux du futur; les cargos, actuellement en construction dans les chantiers russes pourront charger jusqu'à 6500 tonnes.

M.M. DAMIEN déplore la faiblesse de ce mode de transport dans le reste de l'Europe, en particulier, en France où "le souffre d'une taxation féodale". Pour cet auteur, "Le mode est l'avenir d'une Europe durable intégrée au système mondial de transport .....". Elle pointe, une nouvelle fois, l'impérieuse et urgente nécessité pour la France d'entretenir et de moderniser son réseau de voies navigables, en particulier, pour le grand gabarit. En ce qui concerne le , il s'agit, prioritairement de:
      " * L'approfondissement du tirant d'eau à Bourg-Lès-Valence.
        * Le doublement des douze écluses du .
        * La construction d'une à Beaucaire.
        * La mise au grand gabarit du du à Sète.
        * L'étude des aménagements portuaires dans des secteurs réservés."

J'avais commencé cette série d'articles par une rencontre avec Lionel VANDEVILLE à bord de LAGUEPE au de Salaise ........ Lorsque je le quitte, la nuit tombe sur le ......

                                                   


           
Jean Louis VEY (BaB Vallée du ) avec le précieux concours de Lionel VANDEVILLE









 

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :


Commentaires

par Prech le Vendredi 08/01/2010 à 18:17

Bonsoir,

Merci pour ce reportage tres interressant avec le concours de Lionel.
Cordialement

PRech



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

IRENE S'EN EST ALLEE

CONVOI EXCEPTIONNEL POUR LE MIDI

GOUACHE D YVES DELFO

VIDANGE DU LAC DE SAINT FERREOL

MAINTENANCE DE L'ECLUSE DE VALLABREGUES

Péniche loft de luxe naviguant TBE A VENDRE

La Pénichette RONFLEUR est à VENDRE

jeudi 23 février 2017 à 20h : " PK 0, Les rendez-vous du Fleuve "

Décès du Père Gosselet

HENRIETTE

OCCITANIA

La Vie Batelière n° 193 est parue

Santa Maria


Annonceurs


Recherche par tableau


batellerie.org


Rubrique courante


Recherche

Recherche sur bordabord.org


Étendre votre recherche sur les Sites Fluviaux Incontournables

Élargissez votre investigation via le MEGAMOTEUR FLUVIAL de "Bord à Bord"


Articles aléatoires


Petites Annonces



www.batellerie.org

RETOUR À L'ACCUEIL