S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Histoire fragmentaire des BP du Midi dont un deviendra LE CID

Chapitre2: LE CID ex XERXES V

Par Bordenave • BaB 2 mers • Vendredi 07/03/2008 • 5 commentaires  • Lu 10589 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

      Pour autant que j’ai pu remonter dans le temps, je sais qu’il fut construit en 1930 en face de Mayence sur le par les chantiers CHRISTOF RUTHOF à MAINZ KASTEL.
                                 
     Ce bateau fut donné par l’Allemagne à la France, selon les accords du traité de Versailles, en compensation des dommages subit pendant la Première Guerre Mondiale.
 
      En 1948 quand mon père Robert BORDENAVE (Roger) entra comme patron à BP sur son frère jumeau, c'est-à-dire un bateau identique construit au même endroit et qui portait, à ce moment là, la devise XERXES IV , ‘’ LE CID s’appelait alors XERXES V.
 
     Le XERXES IV avait pour patron M. BOURGEIX et comme matelot après un bref passage d’ André MERCIER un certain Gaston MOLINIE.
                                  
 
     Le XERXES V lui, avait été réquisitionné par les Allemands pendant la 2ème guerre mondiale pour faire vraissemblablement (comme ce fut le cas pour certains Citerna à Bordeaux) le ravitaillement des navires de guerres ou l’approvisionnement en eau distillée des sous marins U-Boote dans la base à Saint-Nazaire. Il fût endommagé lors des bombardements précédant la tardive et historique reddition de la poche de Saint-Nazaire en mai 1945 et revint sur Bordeaux après avoir été renfloué. Son patron était M. LEGENDRE.
     Je ne sais trop comment il se rendit et revint de Saint-Nazaire à Bordeaux. Vraisemblablement par la mer en couple (Bord à bord) d’un caboteur comme cela se faisait couramment à l'époque.
                                
 
    
Gaston MOLINIE demanda à prendre ce XERXES V qui venait d’être 
remis à neuf et y resta patron avec différents matelots tel Yves Blanc, Albert Durepaire dit Bébert etc. jusqu'à ce que la BP en 1964 confia dans le Sud-ouest ses transports de carburants à la SNCF.
     Il était alors affecté au entre la raffinerie MOBIL OIL à Frontignan et le dépôt de Ginestous près de Toulouse.
    Mon père avec le XERXES IV faisait le transport entre la raffinerie située au Bec d’Ambes (confluent de la Dordogne avec la Garonne et le dépôt de Floirac en rive droite de la Garonne à Bordeaux ou le dépôt de Bon Encontre près d’Agen par le Latéral. Il lui arriva quelques fois d’aller charger à Pauillac dans l’estuaire de la Gironde 
 
XERXES IV ancienne fargue                           XERXES  IV nouvelle fargue
 
Quelques fois il descendait au en renfort. Il est à noter que certains chargements étaient faits, non pas à Frontignan, mais à un dépôt dans   La Nouvelle après avoir emprunté le de Jonction et La Robine par Narbonne.

             
( Xerxès IV à La Nouvelle )
    Un autre bateau venant de Paris nommé XERXES III avec comme patron Louis TEXIER faisait lui exclusivement le ravitaillement du dépôt de Floirac à partir de la raffinerie du Bec d’Ambes. De 30 mètres environ il fut rallongé en 38 ou peut être plus) Il eu pour matelot Robert LARIVAL surnommé Robic pour sa ressemblance avec le champion cycliste.
    A cette époque de grand panneaux publicitaires de chaque coté des cuves d’expansion portait la mention ENERGIC-ENERGOL et les devises étaient en lettres vertes sur fond jaune. 
                
 
( Photo du IV dans l’ex- Matabiau )
Puis le sigle BP de la British Petroleum Company se substitua à Energic-Energol en 1955 je crois.
 
 Nous y reviendrons dans le prochain chapitre ou sera ‘ révélé’ l’autre devise dont les lettres servirent à écrire CID.

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

par mati le Dimanche 09/03/2008 à 12:20

Je me suis demandé s'il a éxisté les  XERMES 1  2 et 3 !!


J'ai trouvé!!!

XERXES Ier         ICI


XERXES II          ICI
 


Je vous laisse la surprise  


Guy BaB IdF  (un dimanche culturel)


Re: par Bordenave le Dimanche 09/03/2008 à 16:34

Bordenave

Bonjour et merci Guy pour ces précisions. Je connaissais le rapport qu'il y a entre BP, XERXES et l'Iran (ancienne  Perse). Voir historique ci dessous.

1921 Création de la Société générale des huiles de pétrole ( SGHP ) par l’Anglo-Persian Oil Co, création de la société maritime: l'Association Pétrolière
1922 construction du port pétrolier et des entrepôts de Lavera près de Martigues.
1923 1ères pompes à essence
1929, construction d'une usine à Floirac, Gironde. L' activité comprend, à l'origine, le mélange et le conditionnement en bidons du pétrole lampant, sous les marque Solexine et Thermixine.
1930, une nouvelle raffinerie entre en exploitation dans le vallon de Lavéra, à proximité de près de Martigues, où l’entreprise dispose déjà d’installations de stockage. Elle a été conçue pour traiter 330.000 tonnes de brut par an et en obtenir par distillation et craquage 130.000 tonnes d’essence, 20.000 tonnes de gas-oil et 140.000 tonnes de fuel.
1949 Un accord entre les sociétés Péchiney, Kuhlmann et la Société Générale des Huiles de Pétrole va donner naissance à Naphtachimie. La nouvelle usine sera construite à Lavera sur des terrains appartenant à la S.G.H.P. Cette usine permettra de produire des matières premières chimiques, l'éthylène et le propylène. Un cracking en présence de vapeur d'eau (steam-cracking) sera construit dès début 1950
1954, la SGHP devient la Société Française des Pétroles BP (S.F.BP)
   Par contre depuis que j'ai vu sur BàB un pétrolier du nom de BYEN XXII je cherche en vain la signification . Peut etre qu'au siège social de BP France il y a un 'chargé tradition-historique'qui pourrait répondre. J'ai pas dû adresser mes mails au bon endroit car à ce jour je n'ai aucune réponse de mailto:cgywebgene@bp.com. Je n'arrive pas à créer un  lien hypertexte sur BYEN . Mais sur le moteur de recherche de BàB on peut trouver la photo (proprièté de  Goldenriver) de ce bateau. @+


Re: par Miette le Lundi 10/03/2008 à 21:17

Un puits de science ces hommes là ...ou une saine curiosité qui les pousse à tout élucider... dans les 2 cas bravo à tous les deux ;  et merci pour moi  qui suis  ainsi un peu moins ignare (et d'autres avec moi sans doute..)... car nous on se contenterait bien de les admirer ces bateaux, et ces canaux et de se laisser envahir par une stupide nostalgie... c'est en tout cas mon sentiment quand je vois la magnifique photo du Zambézi; merci Josian


Re: BP AGEN et PROVENCE par Bordenave le Jeudi 13/03/2008 à 11:01

Bordenave Bonjour Miette, Dans mon cas c'est la curiosité (qu'on peut satisfaire maintenant d'un simple clic sur " la toile" a condition d'avoir le temps bien sûr) plus que la science infuse. Mais dis moi, dans mon 3 eme volet sur les BP du midi, ne serait ce pas ton cher PROVENCE en cale à coté du BP AGEN. A bientôt.


Re: BP AGEN et PROVENCE par Miette le Jeudi 13/03/2008 à 15:56

Oui, c'est bien le "mien".......qui n'était pas le mien à l'époque de la photo, mais celui d'André CANEL qui faisait le transport de vin pour "l'Epargne"



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche