S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Rentrer de "chasse"

Par dominic • Divers • Vendredi 06/08/2010 • 2 commentaires  • Lu 2313 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

j'ai lu dernièrement un article utilisant le terme "rentrer de chasse" ,et ce pour un automoteur- montant à l' de Pontoise
(voir convois pétroliers sur rotation le havre-chauny). Personnellement,je l'emploie avalant.
Alors, sans être "grincheux ou vieux-jeu, je demande des pour éclairer ma "".
Par exemple : avalant vide avec et fort vent et bien entendu sur tunnel et peut être un bouteur manuel
svp, pas de propulseur dans les commentaires.


Commentaires

par cayor le Vendredi 06/08/2010 à 20:40

cayor Bonsoir,

Cette pratique(approche d'une écluse avalant sur une rivière en crue, consistait en fait à éviter d'aller se "pêcher" à l'étalage) est peu utilisé de nos jours. Mais le terme était aussi utilisé dans certaines circonstances quand par exemple on évitait de mettre un travers pour franchir une porte de garde mal placée et toujours avalant, en petite Saône en crue par exemple. A partir du moment ou une manoeuvre s'avère difficile et qu'on évite de lancer un cordage pour se maintenir, on pratique effectivement une entrée de "chasse".

J.Claude


par p boum le Samedi 07/08/2010 à 13:16

Toujours réponse ok de J-C,  de chasse > avec le courant, sans assistance. terme devenu un "générique dans la profession pour le franchissement d'un ouvrage y compris en canal (eaux mortes).

Les bateaux-hotels le font très rarement: chocs non bienvenus  > passagers non marinisés (craintes) et plus marrant les verres a pied sur les tables. (vécu l'aventure du "débarras" rase-table).

Autre terme: tirant d'air (autre forum) . guide fluvial incompris......mais juste : tirant - d'air=  hauteur du bateau au-dessus ligne de flottaison mais également par habitude prise (inclus Pros) pour indiquer hauteur-libre sous un pont.
nota: le Pro dde tirant d'air du pont pour préciser .

Automoteur: le terme seul désigne un "engin" qui se meut en autonomie: pas forcément un bateau.

Péniche: terme qui donnerait des"gratouilles" .............une  péniche vient de couler il y a 2 jours a Paris (appelation utilisée par un Agent de la Navigation) et faisant les gros titres tous Médias.

slts



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI

L'ALTAIR DANS LES CIEUX

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech

La messe des mariniers de Béthune

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche