S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

De Castelsarrasin à Ramonville (Toulouse)

Par lougabier • BaB 2 mers • Mardi 17/03/2020 • 3 commentaires  • Lu 1197 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

 
La ville de Toulouse poursuit sa mutation à grands pas. De nombreux et gros chantiers sont prévus : 3ème ligne du Métro, Tour de grande hauteur, etc. auxquels s'ajoutent la pléthore de livraisons journalières. La circulation y est devenue difficile notamment pour les gros camions de chantier. Le Canal du Midi traverse la ville, aussi Cap'tain SAM (Jean-Marc SAMUEL du Tourmente) est-il naturellement partie prenante pour promouvoir la voie d'eau dans ces circonstances.


C'est pour cela qu'il effectue en ce moment un voyage test de transports d'évacuation de déblais de travaux publics et d'apport de matériaux de construction entre les zones techniques de Castelsarrasin (82) et de Ramonville, près de Toulouse (31). La Sté spie-batignolles-malet est à la manoeuvre avec le soutien de VNF-Sud Ouest.

Le 3 mars le Tourmente a accosté au port de Grisolles (82) sur le Canal Latéral à la Garonne appelé aussi Canal de Garonne.
A l'époque du transport de marchandises, le Canal du Midi était donné pour 1m60 et le Canal Latéral à 1m80. Le Tourmente va emprunter une petite partie de ces 2 canaux. Depuis l'arrêt du fret, beaucoup d'eau est passée sous les ponts et a déposé une épaisse couche de vase... 


Il a chargé 110/120 tonnes environs de blocs-bétons empilables de 2,4 tonnes, genre "Légo XXXL". A cette cargaison d'essai il a été ajouté un ballastage d'eau qui permet au Tourmente d'atteindre un enfoncement de 1m45. Il faut être réaliste ! 


 

Un drôle de jeu de construction dans la cale du Tourmente...


Une fois chargé, il est allé "coucher" sous l'écluse de La Vache.


C'est le début de la navigation sur le Latéral après une longue période de chômage de 2 mois. Comme toujours après un redémarrage d'installations automatisées, la reprise a fait apparaître quelques disfonctionnements qui ont empêché le Tourmente d'atteindre les Ponts-Jumeaux. Il a terminé sa journée du 4 mars sous l'écluse de Lalande (N°1), première écluse du Latéral.


Le 5 mars, c'est une grosse journée qui attend notre Pitaine SAM, il attaque le Midi (canal) !



Si la première écluse du Béarnais ne pose pas de problème, quelque cent mètres avant celle des Minimes, le fameux "toc" (haut-fond) des Minimes l'attend. C'est là où se dépose la vase après chaque vidange du sas, c'est bien connu des mariniers et de VNF..


Le Tourmente y est resté "empégué" (échoué) un bon moment a dû dé-ballaster pour passer.

 

Après ce 1er voyage dans le sens Grisolles-Ramonville, le Tourmente est amarré au Port St Sauveur (Toulouse).



Une synthèse de cette simulation de fret est organisée dans les locaux de VNF le 10 mars. Elle est présentée par la Sté spie-batignolles-malet, VNF-SO et Jean-Marc SAMUEL devant une assemblée de professionnels intéressés par le transport fluvial.

Ci dessous, première page du livret de présentation de ce voyage test :


Le but recherché n'est pas de transporter tous les déblais du creusement du métro, mais d'en transporter le plus possible. Chaque tunnelier en produit 2000 tonnes jours, et ils seront au nombre de trois. L'objet est d'alléger un peu la circulation de camions de chantier dans la ville et de " rendre le 1er Km propre".


Les éléments vérifiés par cette expérimentation permettent :

- Au transporteur fluvial d'analyser son voyage : durée, tonnage, enfoncement, diverses difficultés.

À VNF, les besoins en eau, tirant d'eau du parcours, les amplitudes des horaires de navigation, les mises à disposition des espaces disponibles le long du canal, etc. Il serait irréaliste de compter draguer le Canal du midi des Ponts-Jumeaux aux Onglous !

Il semble qu'aujourd'hui nous soyons dans un contexte favorable au transport fluvial :

- les travaux, pas encore programmés, laissent du temps pour la faisabilité
- il y a un potentiel de transport sur une période assez longue, 
- l'aspect écologique est aujourd'hui pris en compte, même s'il y a un surplus de coût
- on ressent aussi une volonté du respect de l'environnement tant au niveau de la population toulousaine, qu'auprès des différents acteurs économiques. On est dans l'air du temps. (Voir la presse)
- VNF a aussi des retours favorables d'expériences de ce type, dans d'autres bassins de navigation.

Remarque :
Si l'expérience est concluante, d'autres entreprises échelonnées le long du canal pourront profiter de ce mini-réseau. On pourrait imaginer l'amorçage d'une "pompe à fret"...

La presse régionale a abordé cette expérimentation avec intérêt comme le montre quelques extraits d'articles de La Dépêche du Midi et de FR3-Occitanie.
Une équipe de FR3 a suivi l'évènement au plus près et a fait un bon reportage passé aux informations régionales.

 
La presse professionnelle des BTP a aussi montré un intérêt à cette simulation :

 

Le Tourmente devait "faire route" ce matin 16/03/2020 en direction de Castelsarrasin afin d'y débarquer les blocs-de béton empilables, mais pour cause de restriction due à l'épidémie du coronavirus COVID 19, le départ a été différé. La date de départ n'est pas encore fixée.

Bonne route à l'Équipage du Tourmente.









 

Commentaires

Excellente initiative par TOTO82 le Mardi 17/03/2020 à 14:15

 Cette utilisation fluviale pourrait aussi être utilisée dans les ois qui viennent afin de transporter au plus près des habitats les matériaux et matériels qui permettront d'ISOLER THERMIQUEMENT les milliers de maisons et appartements de TOULOUSE à rénover énergétiquement dans le cadre de la TRANSITION ENERGETIQUE.
A proposer à nos élus probablement déconnectés de ce potentiel disponible au coeur de la cité des violettes!


par Citerna 12 le Jeudi 19/03/2020 à 08:28

 Merci pour cette chronique. Nous l'attendions !.. Espérons que cet essai pourra être transformé  (dans le Sud-Ouest, c'est possible).
Et surtout, en cette période d'isolement, ces messages nous relient, ce qui est essentiel.
JB


Vidéo du Transport Test du Tourmente par lougabier le Dimanche 19/04/2020 à 22:57

 
Le Tourmente est confiné au port Saint-Sauveur de Toulouse.

Une vidéo est postée sur Youtube : www.youtube.com/watch


 
 
 
Remarque :
Sur Bab, un autre voyage d'essai pour le transport d'un transformateur. : 

bab.viabloga.com/news/le-tourmente-en-essai-dans-les-canaux-du-midi




Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI

L'ALTAIR DANS LES CIEUX

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech

La messe des mariniers de Béthune

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche