S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Le CANAL FLUVIO-MARITIME des 2 MERS

III. 1880 : le 2ième projet

Par Lougabier • BaB 2 mers • Samedi 02/04/2011 • 12 commentaires  • Lu 3929 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)


Suite de l'article précédent :  http://bab.viabloga.com/news/le-canal-fluvio-maritime-des-2-mers

Nous sommes dans les années 1970/71, 1870/71 la France vient d'être amputée de l'Alsace et de la Lorraine, ce qui a provoqué un bouleversement dans les voies navigables de l'Est, voir les remarquables articles sur BaB, de kikimcr "Un canal en guerre" (chapitre 1).

Le fameux projet " des 2 mers" figure au plan "Freycinet" afin de compenser économiquement , les pertes des 2 régions. Ce devait faire de la France, le centre de transit de l'Europe Occidentale avec l'Orient et les ports méditerranéens. Une commission est créée.



1828-1923
Charles-Louis de Saulces de Freycinet, en raccourci, Charles de FREYCINET.

 
Caractéristiques principales du projet :
Le franchit plusieurs fois la Garonne par des ponts canaux de 220 m environs, doté au départ de 63 écluses puis ramené à 38, largeur 45 m à la surface, de 20 à 32 m au fond, pour un tirant d'eau de 8m50. Pour un passage prévisionnel de 20 convois par jour, la Garonne ne suffit pas à son alimentation, des nouveaux sont prévus dans les Pyrénées.
Il est à noter que ces dimensions ne sont pas éloignées de celles de Suez et de Corinthe.

En 1882, malgré une mobilisation des acteurs locaux, comme on dirait aujourd'hui, et l'appui de l'Amiral Pierre de THOMASSET, une seconde commission considère "cette affaire comme périlleuse et aléatoire", le projet "tombe à l'eau" !!

Au prochain projet .... http://bab.viabloga.com/news/le-canal-des-2-mers-suite

Commentaires

par BOA le Samedi 02/04/2011 à 18:53

BOA Hum !!! très intéressant "lougabier".

 J'ai eu de la chance de terminer mes 16 mois en août 1968 au 151ème de  Moulin-lès-Metz.......A peu de temps près, j'aurais servi l'Allemagne ! 
Non, je plésente plaisente, ne m'en voulez pas. J'ai rectifié, vous vouliez dire 1870/71.

J'aime bien, cette série un peu plus exotique. 
BOA
 


Rectification date par Lougabier le Samedi 02/04/2011 à 22:00

Merci BOA,
C'est peut-être un lapsus révélateur de ma part. 1970/71,c'était le temps où j'étais appelé dans la "Royale", comme BE Trafi à bord de L'E.R. "L'Alsacien". J'ai emprunté le canal de Corinthe de nuit à l'aller (et de jour au retour) pour rejoindre ODESSA (URSS à cette époque) en Mer Noire.
Sympa de le signaler, car j'ai relu 10 fois avant de valider, et 10 fois je ne l'ai pas vu !!.


Re: Rectification date par BOA le Dimanche 03/04/2011 à 08:35

BOA Bonjour "lougabier"

Permettez-moi de solliciter un éclaircissement !

C'est quoi un BE trafi à bord de l'E.R. ? E pour escorteur peut-être ?

Une photo de "l'ALSACIEN" serait la bienvenue.

C'eut été mon rêve à l'époque d'embarquer dans la marine mais il en fut autrement. J'ai été bercé par mon papa qui m'a conté souvent l'aventure d'un membre de ma famille (Robert Westrelin) qui était "radio-matelot" à bord du "Marie-Mad." Malheureusement celui-ci a disparu en mer au large d'Ajaccio le 24 novembre 1943 à l'âge de 24 ans
.
Voici un lien où le "Marie-Mad" est évoqué:
http://www.auxmarins.com/resultats.php?id=66238 


Les deux seuls bâtiments que j'ai vus et qui m'ont marqué personnellement étaient le destroyer  l'escorteur d'escadre "SURCOUF" à Dunkerque au début des années 1960 et la frégate "DUQUESNE" à Marseille en 1971.
 
 
Le SURCOUF


Un super film à voir dans ce domaine: "Le crabe trambour".

Cordialement.
BOA 


Re: Rectification date par Lougabier le Dimanche 03/04/2011 à 09:21

Sans être trop long, car nous sommes un peu "à la marge" de BaB.
BE : Brevet des Equipages
Trafi : transmission et réception des Télex (fait partie de l'équipage qu'on appelait les "Pontus", l'autre partie étant les "Mécanos").
E.R. : Escorteur Rapide, pas pour la vitesse mais pour sa mise opérationnelle.
Pour en savoir plus : lougabier@laposte.net


par munster le Dimanche 03/04/2011 à 10:57

nous n'avions pas perdu 2 régions en 70 mais l'ALSACE et la MOSELLE et non l'ALSACE et la LORRAINE!


Re: par kikicmr le Dimanche 03/04/2011 à 11:06

kikicmr Et oui! Les Vosges, la Meuse et une bonne partie du département de la Meurthe, à laquelle on a collé ce qui restait de la Moselle pour former la Meurthe-et-Moselle, sont restées françaises!


par kikicmr le Dimanche 03/04/2011 à 11:17

kikicmr voir les remarquables articles sur BaB, de kikimcr "Un canal en guerre"(chapitre 1)

Merci! Les vôtres ne sont vraiment pas mal non plus!


Incidences politico-compliquées et vécues....... par p boum le Dimanche 03/04/2011 à 14:14

Les Régions frontalieres ont toutes leurs "histoires" avec des influences "mélées" dans leurs statut/réalités:

A la fin du conflit 39/45 l'administration "européenne" etait prévue sous "gestion" Américaine : la monnaie même imprimée: sorte de dollar-europeen.

Les découpages territoires en début du conflit (voir la forme du departement :Meurthe et Moselle) après 45 tout n'est pas rentré dans l'ordre d'avant 39:  La SARRE (territoire) est resté attaché a la France (ressources minieres + industries importantes) pour et les besoins reconstruction de la France.  Pendant une période conséquente jusqu'au 01 01 1956.

Protectorat français avec un Gouverneur ( Mr Granval) dotée d'une "contitution" propre a tel point que lors des championnats sport, la SARRE était un compétiteur a part entiere ex: matche de foot opposant Allemagne et Sarre.et Postes de Douanes etc....

Les écrits plus hauts pour expliquer une situation au niveau de l'affrètement fluvial:..........a l'époque du bureau d'affrètement les bateaux non français étaient inscrits au  2 ° tour pour le cabotage:   PAS les bateaux sarrois >immatriculés<  a Sarrebruck sans différences avec les bateaux français.  Continuation après 1956 ., les transports au départ de la Sarre "affichés" au bureau d'affrètement de Sarreguemines au "profit" des bateaux francais:  charité bien ..........La flotte sarroise d'ailleurs peu développée et insuffisante pour répondre aux transports au départ de la Sarre.

La flotte sarroise connue comme des Pro de "haut-niveau" en tant que Mariniers avec des équipements de chantiers (construction bateau neufs etc)  Une des Familles particulierement représentante :  WIROTIUS de Hanweiller ( en face de Sarreguemines).



Re: Incidences politico-compliquées et vécues....... par kikicmr le Dimanche 03/04/2011 à 15:37

kikicmr Merci pour ces infos sur l'affrétement!


Re: Incidences politico-compliquées et vécues....... par Anonyme le Dimanche 03/04/2011 à 17:32

l'ALSACE-MOSELLE a conservé les lois sociales de BISMARK apres 1918,la flotte SARROISE a conservé quelques avantages apres 45 et 56,pour moi c'est un échange de bons procédés ,les guerres n'auront pas servis qu'aux atrocités...non?


Quelques remarques par Lougabier le Lundi 04/04/2011 à 01:17

Pour BOA :

Frégate de 100m de long,10,3 m de large, tirant d'eau 4,30 m : ça passe !!
1700 Tonnes, 20 000 CV, 2 hélices, 28,5 noeuds.

 
Ces compléments historiques vécus sont très intéressants, surtout vu du Sud ! L'auteur qui a fait l'article en 1931, mentionne l'Alsace et la Lorraine. Je pense que (à tord), les noms des rues, des quais et même la chanson associant chaque fois ces deux régions povoquent la confusion. L'Histoire de cette région est vraiment complexe, les commentaires ont d'autant plus d'intérêt !
Merci à tous !


Re: Quelques remarques par Pierre Lemoine le Lundi 04/04/2011 à 09:12

Question chanson sur l'Alsace en voici une, un peu oubliée que ma Mère nous chantait souvent. Je l'entends encore: "Le Petit Crucifier"
Les paroles sont ici

http://www.museeacadien.ca/argyle/html/music12.htm



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne

LE LIBRON BLOQUE LE CANAL !


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante