S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

La leçon de conduite

Les articles d'une râleuse

Par jiraquoi • Divers • Vendredi 24/11/2006 • 1 commentaire  • Lu 7061 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :


Au mois d'Avril, il ne fait pas encore très chaud, mais on ne résiste pas ! Remarquez que je m'y colle déjà... au poste de pilotage ! mon capitaine lui se promène les mains dans les poches.



Non, ce n'est pas Barbe noire ! c'est moi qui ai froid ! Le bonnet enfoncé jusqu'aux deux oreilles et le col de mon pull relevé sur la bouche, je m'obstine à piloter a l'extérieur... on se demande bien pourquoi !!!



La leçon de pilotage.
L'article sera comme les leçons... en plusieurs épisodes !

Une fois au port, je trouve très agréable de regarder les autres aller et venir avec leurs bateaux ; qui rentre et qui s'en va faire un tour, quels nouveaux venus arrivent pour faire une halte etc.etc.
Par une fin d'après midi plutôt ensoleillée j'étais occupée à admirer le petit pont de pierres qui enjambe l'entrée du port de plaisance où nous nous trouvions, voilà que surgit une pénichette de location avec à son bord cinq joyeuses plaisancières !

Leur embarcation marche au ralentit, elles cherchent visiblement un emplacement pour pouvoir s'amarrer.
Après quelques hésitations la pénichette se dirige finalement vers nous qui étions amarrés à quai... il y avait entre nous et un autre bateau une belle place vide qui leur tendait les bras.

Il m'a été rapporté par bon nombre qu'il faut se méfier des pénichettes de location ; pas des bateaux mais de ses pilotes qui sont en général de grands novices un peu candides... et en vacances, qui s'imaginent que l'expérience tant prônée par les habitués n'est qu'une façon de leur faire sentir poliment leur état de "pilotes d'occasion"

Elles arrivent... tout droit l'étrave complètement perpendiculaire au quai.
Une fois à notre hauteur étant un rien inquiet nous surveillons d'un oeil très attentif la suite des événements ; la pilote lance à mon capitaine :
- et maintenant je fais quoi pour mettre le bateau à quai ?
S'en suit des explications fournies sur la manière de placer la barre assortie de grands gestes afin de pouvoir mettre la poupe dans le bon sens, ne pas accrocher les deux autre bateaux puisqu'elle a choisi de venir s'encastrer entre les deux, et lancer l'amarre au bon moment et dans notre direction pour que nous puissions la récupérer au passage.

Comme une fleur qu'elle s'est placée !
Je suis en admiration devant une manoeuvre aussi bien réalisée ; aussi je lui dis avec un grand sourire trop contente que notre Cashel soit sain et sauf :
- on voit que vous pilotez souvent.
Elle me répond avec un sourire encore plus grand que le mien :
- Moi ? ho non ! c'est la première fois que j'ai l'occasion de conduire un bateau... c'est vraiment facile, j'ai juste dû faire une heure d'apprentissage avec le loueur avant de partir.
Je suis sans voix.........................
Je n'en mène pas large, moi qui ne suis pas encore capable de mettre le Cashel à quai... je râle sec.
Je regarde mon capitaine qui n'en finissait pas de les féliciter et lui dit dans un élan d'orgueil :
- Mouais! ... c'est vrai qu'elle a bien fait ses manoeuvres mais c'est la chance des débutants quoi ! elle ne l'a pas fait exprès !

Sur cet échec, je décide que moi aussi je peux faire aussi bien avec notre bateau autrement plus difficile à manoeuvrer que ces barquettes pour débutants et que demain... on verra ce qu'on verra mais je vais mettre à quai ce ... de Cashel et comme une fleur s'il vous plaît, avec les conseils que voudra bien me donner ma moitié.

Mais ma moitié ne voit pas cela d'un très bon oeil ; il ne me reste plus qu'à le convaincre du bien fondé de ma requête, aussi usant d'un stratagème qui jusqu'a présent a fait ses preuves je réitère sournoisement ce que je lui avait un jour fait remarquer... à savoir que si un jour il a un malaise ou pire s'il tombe à l'eau lui qui se promène toujours les mains dans les poches, je dois savoir quoi faire et le faire bien ; qu'aujourd'hui tout cela étant acquis, je ne vais pas si, cela devait arriver... tourner en rond sur l'eau pour vider les 600L de mazout que contiennent les cuves ne sachant pas me mettre à quai tout ça parce qu'il ne me l'a pas apprit !
Ça fonctionne !
La suite la semaine prochaine.


Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

C'est vrai, un coup de chance peut épater par mousse le Vendredi 24/11/2006 à 10:20

Dans mon cas c'était plutôt un coup de boule.

C'est à dire, un coup bien réussi au billard à bouchons.

Un dimanche entre copains et copines et après une partie de billard bien arosée par des spécialistes et avec des résultats médiocres, les "non-spécialistes"on pris les queues en main sous les huées des spécialistes et au premier coup, hop hop et c'est bingo, alors les applaudissements et le mot en choeur ( C'EST DE LA CHANCE ), et une tournée générale. Lilly Boyd



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche