S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Ham

Par jean-claude • Divers • Vendredi 20/10/2006 • 11 commentaires  • Lu 4686 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

Une balade dans la Somme et une visite de Ham, petite bourgade qui fut en son temps très fréquentée par les bateaux qui assuraient la campagne à betteraves pour alimenter la sucrerie d'Eppeville, toujours en activité mais avec les ........ camions.

Cette partie du canal de la Somme est aujourd'hui impraticable aux bateaux de commerce depuis longtemps mais également à la plaisance pour cause d'envasement parait-il.Il est vrai que le bief de StSimon-Ham ressemble beaucoup plus à l'Amazonie qu'à un canal digne de ce nom. Cela n'a pas empêché VNF de moderniser les deux écluses en changeant les portes et en les équipant de l'hydraulique. De quoi s'interroger sur la gestion des fonds publics et d'alimenter l'émission de TF1"Combien çà coûte" !

J.Claude

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

par Marlène le Vendredi 20/10/2006 à 16:42

Ca fait plaisir de voir l'écluse de la petite "bourgade" où je suis née.

C hallucinant de voir que VNF dépense autant d'argent dans des écluses aussi peu fréquenté. Comme vous le dites si bien, un bon sujet pour "Combien ça coute" !!!!!

Amitiés à tous,

Marlène


par nico le Vendredi 20/10/2006 à 20:59

ma cousine je ne savais pas que tu etais de la bas ti

c'est la campagne


Re: par Marlène le Jeudi 26/10/2006 à 14:21

Salut Cousin Nicoco,

et si tu vois, je viens du fin fond de la cambrousse ! rien à voir avec Paris ! lol

biz


Un peu plus loin... par obbe le Lundi 23/10/2006 à 21:39

Peut etre l'argent aurait il ete mieux utilise dans un chantier d'entretien - renforcement des berges.

Jonction canal de la Somme - canal du Nord - Peronnes


Re: Un peu plus loin... par Anonyme le Mardi 24/10/2006 à 05:00

Affirmatif!Mais depuis toujours,VNF ou ses prédesseurs ont toujours délaissé l'entretien des canaux,n'hésitant pas à moderniser les écluses pour supprimer des éclusiers.L'avis des commissions qui siégeaient à une certaine époque n'avait aucune valeur et les décideurs appliquaient les programmes envisagés en haut lieu en dépit du bon sens quelque fois.Facile avec l'argent du contribuable...

J.Claude


Re: Re: Un peu plus loin... par BaB le Mardi 24/10/2006 à 10:24

BaB Je ne pense pas qu'il faut systématiquement taper sur les doigts des administrations en charge de l'entretien des voies navigables et des ouvrages d'art. En effet, chaque année l'administration reçoit un budget et doit composer avec !
Il est clair que l'entretien actuel et les grandes lignes politiques des dépenses liées à la voie d'eau semblent inappropriés vu de notre côté...

Je suis persuadé que tout serait bien différent si le Gouvernement donnait un peu plus à la voie d'eau et un peu moins pour la route, non ?

:-)


Constat par chti le Mardi 24/10/2006 à 10:39

Je constate en étant sur le terrain et ce quasiment tous les jours, les efforts fait avec les moyens disponible, que ce soit du simple entretien  de routine à la grosse opération de maintenance...
Comme le souligne avec justesse Nicolas, les VNF sont une très grosse machine, les budjets alloué des mois voire des années à l'avance, les programmes sont établis idem, ce qui semble urgent aujourd'huis ne l'était pas hier.... gérer  un résseau de la taille  des canaux et leurs emprises est une tâche colossale , de plus en fonction de certain paramêtre  des  priorités sont redefénies en cours  d'exécution.
Si vous voyez des choses "bizares" ou qui vous semblent incongrues, sachez que dans chaque subdivision se trouve une cellule communication et que celle-çi répond toujours volontier à vos questions.
Les VNF sont au services de tous et ce dans une politique de totale transparence...
marc debeer  


Re: Constat par Anonyme le Mardi 24/10/2006 à 20:22

Bonsoir,

Comme je suis d'accord avec vous et de toute époque si nos canaux ont été proprement délaissés,c'est bien parcequ'il n'y a jamais eu de réelle volonté politique et ce bien avant la création de VNF.Maintenant,VNF est devenu l'interlocuteur à qui il faut bien adresser ses doléances.C'est l'organisme représentatif de l'Etat qui reçoit les fonds et exécute les travaux.Etre sur le terrain comme tu le fait Marc apporte un témoignage du secteur en question mais là,nous sommes sur un réseau où le trafic est intense et où les efforts sont les plus soutenus ce qui n'est pas le cas de beaucoup de canaux.Néanmoins,s'il y a eu des améliorations, souvenons nous de l'arrêt de l'écluse de Don.On a dû fermer la navigation pour faire des travaux d'entretien en urgence.Là,on a bien trouvé les fonds nécessaires non?Que dire aussi de l'attente des riverains de l'Oise sans cesse inondés à chaque crue parceque c'est envasé mais on a su remettre en service les vieilles écluses en les modernisant .On a bien là aussi,trouvé les fonds pour le faire tout en oubliant de draguer les biefs.

Quand tu dis qu'il y a une cellule de communication dans chaque subdivision et qu'elle répond toujours volontiers aux questions;moi je veux bien mais je me souviens d'une année où nous avions reçu un courrier du Chef de Subdivision nous annonçant un tarif préférentiel pour la vignette en Région NPC,j'ai gentiment écrit à ce Monsieur pour exposer justement ce qui n'allait pas pour l'accueil de la plaisance et l'état des berges sur certains secteurs comme en exemple la matérialisation du chenal de l'Escaut avec  des bouteilles plastic retournées sur des piquets de fer...etc..etc.J'attends encore un courrier explicite!Que dire aussi de la réponse obtenu par l'un de mes amis quatre mois après sa demande pour obtenir l'autorisation de stationner à un morceau de quai d'un embranchement désaffecté.On lui avait dit royalement qu'il fallait adressé une demande écrite.Normal me direz vous mais sa réponse,il l'a eu par téléphone en catimi et une fois rendu sur place,il s'est rendu compte que l'emplacement en question ne correspondait pas du tout à sa demande et qu'il était quasiment impossible d'accoster parceque la berge était éboulée!Que dire aussi du port de plaisance de Béthune........siège VNF!La liste est longue mais  je vais m'arrêter là en saluant le personnel qui dans son ensemble reste efficace et serviable mis à part quelques exceptions qui ne dépassent pas la moyenne nationale.

Vois-tu Marc,je préfère nettement que tu envoies tes belles photos et tes reportages sur les bateaux et les mariniers,c'est tellement plus agréable et distrayant,

Cordialement,

J.Claude


Re: Re: Constat par chti le Mardi 24/10/2006 à 21:28

Ok pour ton point de vue... j'ai livré mon avis, n'étant pas un utilisateur de la voie d'eau, c'est un avis de visus....Mais je préfère et de loin quant je rencontre un problème ou le constate le régler ou le faire savoir  directement auprès des personnes concernées, et je peut te dire que j'ai eu comme ça de très bon résultat sur le terrain...
Quant à mes photos encore heureux qu'elle te plaise...rassure toi j'en ai des milliers en stocks et de trsè jolie surprise pour l'avenir (proche)    Amicalement...


Re: Re: Re: Constat par obbe le Mardi 24/10/2006 à 22:18

Marc et Nicolas,

Vous avez bien mis le doigt sur le probleme: VNF ou le MET sont les representants d'un gouvernement et sont tributaires des budgets alloues. Ils ont a leur tete des gens, peut etre bardes de diplomes, mais qui n'ont qu'une vision comptable et a court terme de leur mission. Et pour une infime minorite, un sentiment de superiorite et un certain dedain pour ceux qu'ils representent.

Et comment resister a certaines demandes tres appuyees de representants locaux en mal de couper un ruban ou d'effet d'annonce avant une echeance electorale.
Si au cote de gestionnaires financiers (il en faut), des techniciens issus de la base avec pouvoir de decision etaient presents, les maigres budgets seraient surement mieux utilises.

2 exemples:

Marc, combien coute la refection des berges sur le canal de la Deule au niveau de Gondecourt - Wavrin. Si des l'apparition des premiers degats, des travaux sont effectues, le bilan est positif. 20 m de refection coutent moins cher que plusieurs dizaines de metres.

Et quel sera le bilan final de la modernisation de la mecanique de commande d'un plan incline quand on refuse le budget d'une visite de controle d'un pont roulant avant le debut des travaux et que le jour ou l'on s'en sert, on s'apercoit qu'un reducteur est HS. Impossible d'effectuer les levages. Bilan: retard des travaux pour une duree indeterminee, reparation au prix fort impose par le fourniseur.

Sincerement, je pense qu'entre travaux inutile et travaux indispensables, les maigres budgets peuvent etre mieux utilises au profit des utilisateurs de la voie d'eau.

Amicalement.


par mati le Jeudi 07/06/2007 à 10:55

Voici l'écluse de HAM avant rénovation , et avec des chargements au silo...

Guy BaB IdF



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI

L'ALTAIR DANS LES CIEUX

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech

La messe des mariniers de Béthune

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche