S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Centrales hydro-électriques

Comment cela fonctionne-t-il ?

Par BaB • BaB Lg • Mercredi 02/07/2008 • 2 commentaires  • Lu 17695 fois • Version imprimable

  • Currently 1/5

Note : 1/5 (1 note)

Il y a quelques temps, j'ai reçu avec ma facture d'électricité un petit flyers de présentation du pourquoi et comment des centrales hydro-électriques...
Très intéressant, surtout que l'on en retrouve 7 aux côtés des écluses dans le paysage de la belge !

Une centrale hydro-électrique, pourquoi faire ?
Utiliser la force de l'eau est une manière simple de produire de l'électricité. Il suffit que la nature nous fournisse de l'eau et un dénivelé suffisamment important. C'est le cas sur la MAuse, qui avec ses nombreux et retenues offre une topographie idéale pour l'installation de centrales hydro-électriques.
Mais ces sont aussi de précieux alliés pour le fleuve et ceux qui habitent sur ses rives : ils garantissent la navigabilités et réduisent les risques d'inondation.
L'avantages est la production d'une énergie verte. En effet, sa production permet de ne rejetter aucun gaz nocif et l'eau des fleuves est une source d'énergie quasi inépuisable.

Comment fonctionne une centrale hydro-électrique ?

Une ouverture (E) au bas du barrage (A) permet à l'eau de s'engouffrer avec vitesse à l'intérieur d'une conduite (F).
La force de l'eau fait ainsi tourner une turbine (C) entraînant elle-même un alternateur ou un générateur (D). Ce dispositif produit l'énergie électrique qui est ensuite distribuée vers les câbles à haute tension (G).

Les 7 centrales hydro-électriques installées sur la (Floriffoux/, Grands-Malades, Ampsin, Ivoz-Ramet, Monsin et Lixhe) fournissent 65.000 familles en électricité. Avec une importante réduction des émissions de gaz, puisque le gain global en co² ainsi émis est de 96.285 tonnes...

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

par 25081963 le Mardi 08/07/2008 à 21:57

65.000 familles qui s'éclairent à la force de l'eau ... c'est génial !
merci pour l'info,
Pierre


ampoulé par marc debeer le Mercredi 09/07/2008 à 07:58

Historiquement ce ne sont pas les premiers à profiter de cette haute technologie, en effet, un artiste eu l'idée lumineuse d'utiliser ce procédé dans sa salle de bain et le moin que l'on puisse écrire c'est qu'il s'applicat, ce n'était certe pas une lumière, bien que survolté en permance, son nom est Claude François un type bourré d'énergie.
Mais le comble est que devoir sa carrière à Thomas Edisson et mourir électrocuté est quant même un sacré paradoxe
Il faut aussi écrire que sa première épouse, partis pour vivre avec Gilbert Becaud, en l'occurence Monsieur 100.000 volts

Voilà dans les dîners entre amis vous aurez l'occasion de briller au fillament de la conversation, en un mot vous voiçi mis au courant...



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche