S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

3. L'AISNE REMIS SUR RAILS (suite et fin)

DEPART ET AVENIR

Par Lougabier • BaB 2 mers • Lundi 08/10/2012 • 6 commentaires  • Lu 4312 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)


L'AISNE flotte maintenant. Pendant qu'en fond de cale (ou de cuve !), les compagnons, Cédric et Jean-Claude inspectent l'assemblage, chaque "spectateur", sans rien dire,  prend un rivet comme repère pour voir si le bateau ne s'enfonce pas...

Tout va bien ! Cédric descend  au compartiment machine pour "ouvrir l'eau" (vanne à la mer). Le DK6 malgré un temps d'inactivité assez long, démarre au quart de tour. Pas de bruit du volant à choc d'ouverture de la bouteille d'air, c'est un démarrage électrique !
La pompe du circuit de refroidissement  s'amorce. L'installation a été modifiée, la pompe Baudoin a été remplacée par une pompe extérieure. 

  

Larguez les amarres ! Jean-Claude à la barre quitte le môle Saint LOUIS, cap au d'Alger, la route sera courte. Cédric prend le volant du camion pour "attraper le bout" quand l'AISNE atteindra le .

  


A bâbord, la Capitainerie, à tribord le môle MASSELIN dont les silos doivent rappeler bien des choses à certains (es) !!

 


Puis un coup de barre à bâbord, direction le d'Alger. 
Chargés, c'est dans cette darse où nous nous amarrions  pour attendre une place au môle MASSELIN, et vides pour "l'ouverture" (des ponts). 
Jean-Claude "coupe les gaz" lentement et accoste "gentiment" en s'appuyant sur une défense amortissante du .


 



A Jean-Claude retrouve Pierrot, c'est l' retrouvé de la "VILLE de VILLENEUVE" de la fin des années 50, début 60. Jean-Claude était alors le matelot de Pierrot, ce dernier n'avait pas encore atteint la page des "TALISMAN".


Jean-Claude fait partie des derniers des Canaux du encore en activité. Il a fait son apprentissage à bord de la "VILLENEUVE" (bois), puis est devenu patron du luxemoteur pinardier le "MONT SAINT CLAIR" (acier) dont le d'attache est bien sûr SETE ! Puis, il "s'installera" avec la "GERMAINE COUSIN" (bois), une authentique barque du de 1857, puis avec la "BONNE-MERE-MARIE" (bois), barque de 1854 transformée. Il la déchirera en 1973.  Du bois à l'acier, du DB3 au  moteur puissant d'aujourd'hui, il a acquis une sacrée expérience fluviale !!

Jean-Claude s'est ensuite spécialisé dans les  maritimes et fluviaux et a eu d'autres bateaux métalliques. Les consommateurs d'huîtres et de moules de l'étang de Thau lui doivent beaucoup. En effet avec son matériel, il a créé et entretenu des centaines d'hectares de tables conchylicoles. Ces tables des parcs reposent sur des pieux enfoncés au fond de l'étang. Les pieds sont de simples rails réformés de la SNCF (aujourd'hui RFF).

 

Bientôt "L'AISNE" recevra une grue et ainsi gréée pourra enfoncer des rails, poser des pontons, et faire toutes sortes de maritimes et fluviaux car depuis près de 40 ans dans ce secteur, Jean-Claude a là aussi, une solide expertise et ce n'est pas le premier bateau qu'il équipe !


Ce sera ainsi un bel outil pour la Société "SOFREMAR-Corre" ! Son d'attache est le "MOURRE BLANC", à Méze dans l'étang de Thau. Jean-Claude intervient  partout "où il y a du pain et de la confiture !!", plus sérieusement en Méditerranée, il a déjà travaillé en Corse et au Maroc.



 

Bonne route à "L'AISNE", et bon courage à Cédric et à Jean-Claude !!!
FIN
 
Lougabier.


Commentaires

par marite le Lundi 08/10/2012 à 11:59

marite très beau reportage
et tout ces endroits qui n ont pas changes
beaucoup de  souvenirs ,nostalgie
merci


par cayor le Mardi 30/10/2012 à 13:34

cayor Très beau reportage. Un Sermaize sorti d'un chantier plutôt rustique. Les finitions laissaient à désirer et le mondre morceau de tôle étaient utilisé. Par contre, des bateaux qui portaient bien (265T au 1m80) grâce à leurs fonds en V et leurs coupes arrière. Lougabier écrit:

"chaque spectateur sans rien dire, prend un rivet comme repère"

Cette coque est soudée je m'interroge sur le repère des rivets??

J.Claude


Mise à l'eau de l'AISNE par Lougabier le Mardi 30/10/2012 à 15:24

Bravo Jean-Claude, ta remarque est très judicieuse, comme dit un journal satyrique "Pan sur le Bec" !! 

En effet, les Sermaizes sont soudés, à l'époque c'était dans le Midi un sujet de discussions : constructions rivées contre constructions soudées, les pour et les contre...

Pourtant on regardait des "rivets". En explorant des photos, j'ai trouvé, mais ce sont peut-être des boulons à tête ronde... et il y en a que très peu. J'aurai dû donc préciser "de l'admission d'eau".


 
Pour avoir raccourci à la scie à métaux plus de 120 rivets un peu trop longs, lors d'une réparation d'un enfoncement, je peux affirmer qu'il y en a davantage sur une coque rivetée !!!


par kikicmr le Mardi 30/10/2012 à 21:09

kikicmr beau reportage !

bon courage à l'équipage... 


L'Aisne 2ans après par Lougabier le Jeudi 12/02/2015 à 14:02


Ci joint une vue extraite d'une vidéo récente de la ville de Mèze, au bord de l'étang de Thau.

On aperçoit l'AISNE équipé d'une grue pour effectuer les travaux sur les tables conchylicoles.



 


L'Aisne 2ans 1/2 après par Lougabier le Lundi 08/06/2015 à 01:29


L'AISNE équipé de sa grue, au "MOURRE-BLANC" à Méze ce samedi 06-06-2015.

Jean-Claude charge des planches pour une table conchylicole sur sa "plate" GWENAEL....


............et la plate ostréicole s'en va avec l'ex Equipage de la Villeneuve tandis que les autres bateaux de la SOFRAMAR-CORRE restent à quai...









Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne

LE LIBRON BLOQUE LE CANAL !


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante