S'identifier - S'inscrire - Contact

Annonce


TOUT sur le HALAGE en France (enfin presque!)

Cahier du Musée de la Batellerie

Par mati • Littérature Fluviale • Lundi 08/02/2016 • 4 commentaires  • Lu 1615 fois • Version imprimable

  • Currently 3.5/5

Note : 3.5/5 (2 notes)


 L'  Association des Amis du de la Batellerie et des Voies Navigables de Conflans-Ste-Honorine
a le plaisir de vous annoncer son dernier Cahier , le N°74


                               




N° 74 : Le mécanique sur berge en France

Gérard Bianchi - 2015 - 

ISBN   2-909044-69-6 /  80  pages. / 15 €

 
« Mettre un moteur sur chaque bateau de charge, est aussi absurde que d’équiper chaque wagon ferroviaire d’un moyen de propulsion ! »
C’est ce que pensait la très grande majorité de nos ingénieurs de la navigation dans la première moitié du 20 ème siècle. Avec la disparition progressive du humain et animal, la situation semble claire : en rivière les bateaux sont conduits à bon par des ou des toueurs ; en le relais est pris par différents modèles de tracteurs sur berges.
Nous savons aujourd’hui que ce modèle était une erreur. La France a pris un retard considérable sur ses grands voisins du Nord. L’automoteur s’est finalement imposé…
Pourtant l’histoire de la mécanique terrestre se devait d’être racontée.
Pendant un siècle des hommes-brillants- ont inventé, expérimenté, mis en place des systèmes d’une extraordinaire variété. Et ne l’oublions pas, c’est seulement en 1950 que le tonnage transporté par les automoteurs dépasse celui des tractionnés et ce n’est qu’en 1959 que les automoteurs deviennent plus nombreux que les tractionnés.
Le sujet, à la fois technique, politique et « humain », est très complexe. 
Le beau travail réalisé par Gérard Bianchi n’en a que plus de mérite.
Le de la Batellerie et des Voies navigables de Conflans-Sainte-Honorine est fier de vous présenter ce nouveau cahier qui vient clore une trilogie : le touage, le remorquage… et la sur berge.


Pour commander ce Cahier cliquez sur la page "Cahiers" du site AAMB  





Commentaire : 
Plusieurs fois des questions ou commentaires sur BordaBord émettaient  l'idée d'avoir une petite histoire du ,
et bien c'est fait.....
Remarquons que l'auteur a défriché ce sujet , en partant de peu, car peu d'écrits éxistaient sur cette technique, et les de la CGTVN déposéees au ont enrichies l'historique.. 
Des complémentss éxistent sur le 
site de l'auteur et sur le complément web des cahiers, où de nouvelles découvertes seront mises à jour régulièrement


Guy BaB IdF

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :


Commentaires

par cayor le Mercredi 10/02/2016 à 10:52

cayor  Que de souvenirs! C'était l'époque de la lenteur. Il fallait attendre quelque fois plusieurs jours la venue du "tracteur" ou de la "machine", selon l'endroit où on se trouvait. La vitesse n'était pas non plus un critère reconnu car en exemple, dans le Nord, un convoi tractionné de 2 bateaux  ne dépassait guère 4/5 Kmh voire moins en plein bief. Les ports encombrés, les stationnements des attentes des bateaux chargés et aussi disponibles à l'affrètement obligeait souvent aux mâts levés sur certains secteurs ou de ramasser le tirage pour le relancer au "mécano" une fois l'obstacle franchi. Dans les grands biefs il arrivait, à la belle saison, qu'on entretenait les écoutilles et bon sang, que çà sentait bon le goudron. Le gros avantage de la traction était que les berges conservaient leur état d'origine contrairement aux automoteurs qui ravinent et provoquent au fil du temps diverses dégradations par leur vitesse et les hélices en mouvement. Une autre époque révolue qui avait l'immense avantage d'une qualité de vie autrement  différente de celle d'aujourd'hui malgré une évolution et un progrès pour le matériel dont on ne peut qu'apprécier le bien-être.


Re: Cahier 74 du Musée de la Batellerie de Conflans par papidema le Jeudi 11/02/2016 à 08:56

papidema Voila un commentaire qui manquera dans le cahier.
Le passé est révolu, mais il comportait de bonnes choses qu'on a tort de ne pas recycler. Maintenant il faut aller toujours plus vite sans même se demander si c'est utile.


Re: Cahier 74 du Musée de la Batellerie de Conflans par cayor le Jeudi 11/02/2016 à 10:13

cayor  On ne peut qu'être admiratif pour ce travail fourni. Ce cahier est riche d'informations, rempli de photos ce qui le rend agréable à lire et à connaître certains détails qui ne sont pas toujours connus. C'est un vrai plaisir de se replonger dans un passé vécu avec toute la nostalgie qui l'entoure. Toutes mes félicitations Gérard.


Re: Cahier 74 du Musée de la Batellerie de Conflans par papidema le Vendredi 12/02/2016 à 08:30

papidema Merci Jean-Claude



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

IRENE S'EN EST ALLEE

CONVOI EXCEPTIONNEL POUR LE MIDI

GOUACHE D YVES DELFO

VIDANGE DU LAC DE SAINT FERREOL

MAINTENANCE DE L'ECLUSE DE VALLABREGUES

Péniche loft de luxe naviguant TBE A VENDRE

La Pénichette RONFLEUR est à VENDRE

jeudi 23 février 2017 à 20h : " PK 0, Les rendez-vous du Fleuve "

Décès du Père Gosselet

HENRIETTE

OCCITANIA

La Vie Batelière n° 193 est parue

Santa Maria


Annonceurs


Recherche par tableau


batellerie.org


Rubrique courante


Recherche

Recherche sur bordabord.org


Étendre votre recherche sur les Sites Fluviaux Incontournables

Élargissez votre investigation via le MEGAMOTEUR FLUVIAL de "Bord à Bord"


Articles aléatoires


Petites Annonces



www.batellerie.org

RETOUR À L'ACCUEIL