S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Recherche historique "VIXIT" (ex "PAQUEBOT15") 38m construit à Rouen en 1862

Par VIXIT1862 • Divers • Samedi 28/01/2012 • 13 commentaires  • Lu 4413 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

Chers amis passionnés de bateaux, Propriétaire du bateau VIXIT (initialement PAQUEBOT 15) depuis 3 ans, j'effectue actuellement des recherches sur l'histoire de ce bateau à l'occasion de son 150ième anniversaire. Il s'agit d'un Porteur de de 38m construit à ROUEN en 1862 faisant, à priori, partie d'une lignée de 23 bateaux dénommés PAQUEBOT et numérotés de 1 à 23. Ce bateau était à l'origine un des premiers bateaux à vapeur avec deux roues à aubes à la poupe de celui-ci. En 1931 il était déjà transformé en Chalan puis re-motorisé ensuite. Si vous détenez ou connaissez des informations ou concernant ce bateau ou sur un des 23 PAQUEBOT, je vous remercie d'avoir la gentillesse de bien vouloir me contacter par l'intermédiaire de ce site ou à l'adresse mail suivante : contact@gite-penichehelios.com. Un grand merci d'avance.


Commentaires

par mati le Samedi 28/01/2012 à 23:01

Bonjour,

il y a eu un article de plusieurs pages sur le journal FLUVIAL 

et voir aussi ICI ce petit historique 

Guy BaB IdF


Re: par BOA le Dimanche 29/01/2012 à 11:29

BOA Bonjour et merci pour ces images.

Je me souvient très bien de ses vibrisses sur son étrave. Ignorant son histoire, je l'ai vu tant et tant de fois vidant ses entrailles sous le pont roulant du quai de la Cristallerie d'Arques, en aval de l'ascenseur. Fort heureusement et non sans difficulté, je l'ai retrouvé  au fond d'un embranchement de canal à Saint-Jean-de-Losne vers 2002 (à confirmer). Sous une livrée bordeau, il  sommeillait sous les rayons du soleil attendant son britannique équipage. J'ai 3 diapo. dans mes archives  de cette époque. Plus tard, j'ai appris de la bouche de Cédric Robin, alors marinier du rhôdanien ALIZE qu'il avait travaillé à sa mise en peinture lors de sa transformation en bateau-logement. Sa coque n'est pas en acier mais en fer !

Dans l'ouvrage: "Marine de Rivière" de Roger Paon, vous verrez :
Page 91, le PAQUEBOT 10 construit à Argenteuil en 1880 pour la H.P.L.M.(L.38,86m., l. 5m06, 60ch., 251T).
Page 9, un porteur à 2 roues arrières de la H.P.L.M.

Dans celui de "La Grande Batellerie" de Bernard Lesueur, page 139, l'arrière du n°8 et page 80, la 1/2 coque du n° 11 qui donne une bonne idée de l'architecture de ces bateaux. Page 85, l'arrière d'un PAQUEBOT à roues. En introduction, une vue tribord avant du n°9.

Dans "Batelleries et Bateliers de France " de Bernard Lesueur, page 125, une vue intéressante montre un porteur à roues arrières en navigation.

Si l'équipage revient avec le VIXIT, un jour à Arques sur les traces du passé, alors merci de nous informer. J'aviserais les amateurs du patrimoine fluvial et je serais là, sur le quai, à l'attendre pour une ultime photo.

Bien cordialement.
BOA

Je complèterais si je retrouve d'autres info.


Re: par VIXIT1862 le Dimanche 29/01/2012 à 22:05

VIXIT1862 Merci beaucoup pour ces informations Guy BaB IdF.


Re: par VIXIT1862 le Dimanche 29/01/2012 à 22:05

VIXIT1862 BOA, merci également pour ces précieuses informations.
La difficulté que nous rencontrons c'est de trouver des photos et des informations sur PAQUBOT 15 avant 1950.
Si un jour nous naviguons jusqu'à Arques nous ne manquerons pas de vous prévenir. En attendant vous pouvez voir notre beau et vieux bateau au port de plaisance de BEAUCAIRE.
VIXIT sera mis à l'honneur le 20 juillet prochain en fin d'après midi à l'occasion de son 150ieme anniversaire.
Cordialement.


Re: par BOA le Lundi 30/01/2012 à 08:22

BOA Bonjour VIXIT1862,

Si à l'occasion de ce qui sera sans doute un événement de premier ordre, dans le domaine du patrimoine fluvial, une carte postale est éditée, alors n'hésiter pas à le faire savoir. Je suis prêt à dépenser quelques deniers pour l'acquerrir. Il a vu le jour sous le régime de Napoléon III, à traversé trois guerres et non des moindres, et a connu la plupart des innovations qui ont changées le monde.

Il serait intéressant de savoir si le PAQUEBOT 15 a participé à un fait de guerre important en 14-18 ou 39-45. Connaissant relativement bien nos amis anglais, qui sont très conservateurs. Ils possèdent d'innombrables documents sur la flotte et le réseau français, je vous l'assure. Pour le seul intérêt que je porte au patrimoine fluvial, je pourrais chercher dans cette direction si une piste pouvait me guider....
 
Résidant près d'Arques, sauf imprévu, il me sera difficile de me rendre à Beaucaire. Je suppose que BORD A BORD retransmettra le programme des festivités.

Bonne chance dans vos recherches.
BOA


A trois chiffres pres par Arrow le Lundi 30/01/2012 à 01:32

Arrow







Voici le Paquebot 12 , quand il sera grand il sera comme le 15




Vive l'eau et les chiffres .

Patrick L .


Re: A trois chiffres pres par BOA le Lundi 30/01/2012 à 08:27

BOA Bonjour Patrick L.

Magnifique document !!!
Je ne sais pas où vous dénichez "tout ça" mais vous êtes très fort !
 
BOA


Je seme a tous vents par Arrow le Lundi 30/01/2012 à 08:51

Arrow










Elementaire mon cher Watson ; certains sement a tous vents , d'autres recoltent ! C'est un peu aussi la logique des dictionaires et encyclopedies qui partagent leur savoir .
Le visuel remplis une bonne partie de notre vie et meublent la boite aux souvenirs , chouette quand on partage les meubles .

Vive l'eau et les beaux meubles .

Patrick L


par VIXIT1862 le Lundi 30/01/2012 à 09:39

VIXIT1862  Merci beaucoup pour cette magnifique photo Patrick L.,
et ... si seulement je pouvais dégoter une photo comme celle-ci de PAQUEBOT 15...

Pour BOA, pendant les années de conflit des deux guerres
, je crois savoir que PAQUEBOT 15 est resté à Fos sur mer au fond de l'eau jusqu'en 1947 mais je ne sais pas exactement combien de temps. Il aurait été coulé volontairement pour empêcher les allemands de passer sur le canal (mais cela reste à vérifier).


Ah par Arrow le Lundi 30/01/2012 à 11:57

Arrow








Merci du commentaire et aussi pour les details interessants surtout en ce qui concerne le sabordage de bateaux ici et la , souvent pour raisons strategiques evidentes genre " bloquer le passage " Je connais un bateau qui a passe plusieurs annees sous l'eau aussi : Le Clotaire ( a Tison ) un bateau "cul de poule" splendide et exemplaire qui est maintenant amarre a Conflans , tout ce dont je me souviens a son sujet c'est que toutes les boiseries du logement avaient etees demontees et guardees en lieu sur avant qu'il soit coule volontairement quelque part le long de la cote Normande si mes souvenirs sont exacts , il fut recupere apres la fin de la guerre . Bon .. je vais essayer de trouver des photos du 15 mais c'est pas toujours facile , ayant dit ca , si quelqu'un a des belles photos du Clotaire j'accepte aussi !

Vive l'eau et le Clotaire .

Patrick L .


Re: par BOA le Lundi 30/01/2012 à 19:16

BOA PAQUEBOT 15 est quand même très semblable en âge et de construction que le splendide exemplaire proche de son état d'origine, toujours à flots à l'Ouest de Paris: Le PICARDIE.

Voir: http://bab.viabloga.com/news/le-picardie-un-ancien-porteur-de-l-hplm
        
         http://bab.viabloga.com/news/hplm-porteur-picardie

BOA


Re: Un PAQUEBOT dans le MIDI par Lougabier le Mercredi 01/02/2012 à 01:41

 

Pierrot "l'ancien" a vu  que VIXIT1862, recherchait des infos sur la série des PAQUEBOTS. Comme dans sa longue carrière "du MIDI au Nord", il eut un exemplaire de ce type de bateau, il m'a chargé de répondre. Je réponds sur BaB, pour que tous ceux qui sont intéressés par cette saga puissent en profiter...
 
D'abord la preuve  !  Le "TALISMAN" sur le canal Latéral à la Garonne :

 
Les  spécialistes vont penser " mais ce n'est pas un Paquebot !!!". En effet, la proue ressemble davantage à ce "VANDEVILLE", le "TAGE", sorti tout droit des chantiers de Bouchain (Nord) en 1964 pour "faire le MIDI".

 

Le "Tage", transformé en logement, amarré à Capestang (34).
 
Et pourtant, le "TALISMAN" est bien ce Paquebot :
 


 
Le 13, N° porte-bonheur, c'était prédestiné puis qu'après, il a eu pour devise "TALISMAN" !! 
Il a été construit à Argenteuil en 1881 et immatriculé à Paris, P6313 F.

C'est Pierrot qui l'a acheté à l'HPLM, à la Société Métallurgique de la Meuse, via M. Vandeville, en 1960, pour naviguer dans le MIDI. Il était alors immatriculé à Charleville, CH 1225 F, en date du 31-08-1948.Il lui a donné ce nom en mémoire de son père qui avait eu un bateau en bois qu'il avait nommé "TALISMAN". Le respect des anciens, ça compte !

Au chantier VANDEVILLE, Pierre a refait le "nez" pour le rendre plus porteur, raccourci en 30m et mis un infatigable DB6, acheté d'occasion "à la pêche", plus exactement aux Sables d'Olonnes. Il a sorti aussi les "bourlingues", ainsi au re-jaugeage du 07-10-1960 de DOUAI, sa largeur est passée de 5m04 à 4m80, ce n'est donc pas au lavage qu'il a rétréci !!!

Il a fait le "divers" sur les canaux du Midi. En 1963, un flambant DK6, remplace le DB qui lui continuera de tourner en Afrique.

En 1966, Pierrot vend ce "TALISMAN" à Désiré, pour faire le transport du vin du Languedoc à Bordeaux (bassins à flots). Il s'appellera maintenant la "JANINE".

Au chantier CHAUBET de Sallèles d'Aude (11), il sera équipé de cuves récupérées sur la "JANINE en bois" et le logement AR est entièrement refait, désormais nous le verrons naviguer avec un superbe roof à l'arrière.
Pour la motorisation, il reçoit le DB6 que Désiré avait sur sa "JANINE en bois", Pierre transférant son DK sur le nouveau "TALISMAN" qu'il avait fait construire chez VANDEVILLE.
La "JANINE", ex "TALISMAN", ex "PAQUEBOT 13", est re-immatriculé à Bordeaux le 06-09-1966, BX1578 F.
La voici immortalisée en "pinardier" par une carte postale, au 1er pont tournant de Moissac (82).


 


Elle fera "le vin" pour les Ets CASTELVIN en vidant dans le 1er sas de la base sous-marine du Bacalan à BX jusqu'à son déchirage aux chantiers HURMIC de Langoiran (33) en 1980.

 
Finir presque centenaire, après 2 guerres, avec le vin du MIDI, c'est quand même une fin honorable !!
Sources : naturellement "Pierrot-la-mémoire-du-canal", Miette (voir Bab  http://bab.viabloga.com/news/les-talisman), Alain-Marie et ... MATI !!
Lougabier





 


VIXIT : reconnaissance historique par Lougabier le Dimanche 24/11/2013 à 10:57

Ci joint article paru ce jour 24-11-2013 sur le quotidien Mid-Libre.

 



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne

LE LIBRON BLOQUE LE CANAL !


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante