S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

PARCOURS DU COMBATTANT SUR LES CANAUX FRANÇAIS

Par Bat07 • BaB Val.Rhône • Jeudi 26/06/2008 • 1 commentaire  • Lu 7558 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

Mots-clés :

Suite aux articles que j’ai récemment publiés et dans lesquels j’évoquais l’état déplorable de certains canaux du Nord de la France (bordabord.org/news/cap-au-nord-1 et bordabord.org/news/cap-au-nord-2 )j’ai reçu le témoignage d’Annemarie THIJS du bateau hollandais PICARO (www.picaro.nl/) qui fait le récit d’une mésaventure que beaucoup de mariniers ont certainement, eux aussi, vécus. Je ici son témoignage :

« A propos de votre article concernant  la sur BAB:  Le problème n'est pas seulement que le est envasé, mais aussi que le - de Vadencourt est fermé à la navigation par VNF depuis plus de deux ans maintenant, à cause de son mauvais état. Bien sûr, l'état du s'aggravera par suite de cette fermeture, car tout le monde sait que sur le petit gabarit, ce sont les bateaux chargés qui maintiennent le chenal navigable.


                                  Sissy: le silo et l'

Lors de dernier voyage, nous avons éprouvé nous-mêmes les conséquences de cette fermeture, d'une façon presque kafkaïenneˇ Nous avons chargé le vendredi dernier à Sissy pour Roermond. On a fait le calcul: la distance Sissy-Roermond serait de 330 kilomètres par le de la à l'Oise. Maintenant, il faut faire un détour par le de Saint-Quentin, pour joindre la , ce qui porte la distance à 448 km (ou un peu moins, si le de Pommeroeul à Condé était ouvert..).

Mais, comme l' de Denain est actuellement en , on ne peut pas passer par l', et donc pas par la et la , mais il faut aller par la Lys et le . Distance Sissy-Roermond: 540 kilomètres, soit un détour de 64% !


              de Chatillon Sur Oise (en aval de Sissy)

Et cela n'est pas tout. Il y a deux ans, Nous étions aussi chargé à 10h30 à Sissy, et nous avons ensuite emprunté le de Saint-Quentin. Ce jour là, on a pu faire encore le grand bief de Saint-Simon le soir, de sorte que le lendemain on est arrivé de bonne heure à Riqueval pour la rame du de 15 h. Mais depuis l'an dernier, les écluses automatisées sur le de la à l'Oise ont apparemment besoin d'une pause de d'une heure... Difficile de regagner une heure en , de sorte que nous ratons cette fois l' de Jussy (à cinq minutes près) et donc le grand bief, et donc le lendemain la rame de 15 h...
 

   de Saint-Quentin en aval de RIQUEVAL et de LESDINS


Ensuite, nous apprenons par les agents du qu'il n'y aura pas de rame du tout le lendemain: depuis un an et demi environ, il n'y a aucun départ le dimanche, à cause d'une manque de personnel. Bien sûr, on avait vérifié les horaires avant d'entrer dans le de Saint-Quentin, mais ni dans le guide des horaires de navigation 2008 de VNF, ni dans l' à la batellerie No 1 du Service de la Navigation de la est mentionné le fait que les rames du dimanche sont supprimées. En fait, cela n'est même pas affiché à la gare de touage de Riqueval elle même (le droit de passage est beaucoup plus important...). Alors, toute une journée perdue.
 
  RIQUEVAL: Toueurs (Photo: Annemarie THIJS)

Le lundi matin, on entre dans la Région Nord - Pas de Calais... où les agents du Service de la Navigation sont en grève à partir de ce jour, pour une durée illimitée! Heureusement, on peut continuer presque toute la journée, jusqu'à l' d'Iwuy, qui est bloquée par des grévistes. Le lendemain on peut y passer, mais à 10 h, à Goeulzin, c'est de nouveau fini. Encore une journée perdue!

Ce matin, la navigation a repris. Pour nous rendre la vie plus facile, VNF a programmé le à Denain simultanément avec un du grand sas de Goeulzin, donc tous les bateaux doivent passer par le petit sas...

A cause de tous ces retards, nous n'allons plus arriver (et décharger) à Roermond avant le week-end, donc encore deux jours... »
 

                     Texte d’Annemarie THIJS

Après un tel témoignage une question vient naturellement à l’esprit : Quelle est la véritable mission de service public de VNF ????? (s’il s’agit du développement du transport du frèt par la voie d’eau, on peut sérieusement en douter...)

  et présentation : Jean Louis VEY (sauf la photo de RIQUEVAL qui est d'Annemarie)

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

Merci par sansrouge le Jeudi 26/06/2008 à 12:56

sansrouge Merci au PICARO et à toi JL pour tous ces articles de qualités...
Bonne continuation à l'ensemble des collaborateurs 



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche