S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Midi: bateaux dit '' en ciment ''

Par Alain Marie • BaB 2 mers • Vendredi 05/03/2010 • 10 commentaires  • Lu 8299 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

Bonjour,

Est-ce le dernier ??? merci de nous signaler les autres que vous pourriez connaître.

Si c'est le dernier, il faudrait le classer !!!!!!
Nous sommes sur la Garonne à Toulouse; d'abord installé rive droite de Tounis, il a traversé le fleuve pour s'amarrer à la Prairie des Filtres où il se trouve aujourd'hui.
Le voici quand il appartenait au Touring-Club-de-France.



Nous sommes en hiver, pas de ski nautique, le bateau hiberne :



Mais vous pouvez voir de nombreuses sur le site :
http://www.skiclubdelapeniche.com/



Malheureusement ,je n'ai pu retrouver ni le matricule, ni le nom d'origine de ce bateau.
Si quelqu'un le connaît ...
Je présume qu'il fait parti de la série construite en 1918 pour le compte de la Poudrerie Nationale de Toulouse...
d'où des noms sentant la guerre: Bombe ,Crapouillot,Torpille,Carabine,Fusil,....

Voici pour exemple les caractéristiques d'un exemplaire:

devise.................................Fanion
matricule.............................BX 475 F puis BX 715 F
type....................................coutrillon
système de construction....ciment armé
..............................Toulouse 1918
jaugeage.............................le 19.09.1918
Tonnage maximum..............192.399 tonnes
Longueur maximum.............29.50 m
Largeur maximum................5.53 m
Enfoncement à vide...............0.85 m

Inconduisibles, ils ont très peu navigué mais ils ont été utilisés comme ponton à Sète
et surtout à Bordeaux Ste-Croix, de la batellerie '' divers ''.
J'ai essayé de noter sur des quelques informations :





Le bâtiment principal du ponton de l' HPLM est la coque d'un ancien remorqueur l' Armand Dumeau
que l'on peut voir en photo dans le '' Requiem pour une Garonne défunte '' de Pierre Vital

Monsieur Dumeau a été directeur de la Cie des de Bordeaux.

Pour essayer d'être complet je me rappelle de 2 bateaux des P&C '' en ciment '':
un d'une dizaine de mètres de long amarré au-dessus de l' d'Ognon que je n'ai jamais vu être utilisé
le deuxième plus petit que l'on peut voir à La Redorte



Alain Marie

1.J'espère qu'en copiant les adresses des images et en supprimant le t_800 que vous pourrez lire les infos sur les !!!!
2.je travaille avec la mémoire donc toutes les corrections sont acceptées !!!!



Commentaires

Top par nicola le Vendredi 05/03/2010 à 16:16

nicola Très bel article !
Chapeau M'sieur Alain Marie


par kikicmr le Vendredi 05/03/2010 à 21:10

kikicmr Bravo!

Pour moi, une vraie découverte...


par mati le Vendredi 05/03/2010 à 22:06

c'est un beau complémént au dernier cahier du musée de la batellerie
sur les bateaux en ciment.

Je n'y ai trouvé qu'une phrase se rapportant au midi :

A Bordeaux, le service de la Navigation recherche des offres pour la construction de huit chalands. La commande de 13 autres de 100 tonnes, destinés à naviguer aussi bien sur l'Isle que sur la Dordogne est imminente (In Le Yacht du 31 janvier 1923)


Ont-ils été construits? on ne sait pas.

ce que l'on sait par Alain-Marie c'est qu' à Toulouse ils éxistaient depuis 1918!

Guy BaB IdF


La fin par Alain Marie le Mercredi 28/09/2011 à 09:44

LA FIN des bateaux en ciment du Midi:




LA DEPECHE DU MIDI
Publié le 28/09/2011 08:18 | B. Dv.

Une péniche coule dans la Garonne

La barge de béton repose sur le fond du fleuve./Photo DDM Xavier de Fenoyl
La barge de béton repose sur le fond du fleuve./Photo DDM Xavier de Fenoyl

Une voie d'eau apparue dans la cale de la péniche du club de ski nautique de la Prairie des filtres sonne le glas de la vieille barge de béton qui devrait être démolie sur place.

Cette fois, c'est la fin du voyage pour la vieille péniche du ski club. Mardi 20 septembre les responsables du club de ski nautique de la Prairie des Filtres ont découvert une voie d'eau dans la cale de la vieille barge de béton amarrée depuis une quarantaine d'années au pied du Pont-Neuf. Le bateau repose désormais par environ un mètre de fond dans le lit de la Garonne.

Construit dans le premier quart du XXe siècle pour transporter des munitions, la barge de béton qui appartient à l'Union des groupes du touring club de France (UGTCF) était louée depuis juin 1987 par l'association qui compte une cinquantaine d'adhérents et initie chaque été quelque 3 000 novices aux rudiments du ski nautique.

Le club est désormais à la recherche d'un nouveau site en bord de Garonne. Car l'avenir de la péniche semble irrémédiablement scellé. Vendredi, lors d'une réunion organisée à bord, les services de la direction départementale des territoires (DDT) ont décidé d'adresser à l'UGTCF une mise en demeure d'évacuer le bateau qui s'est également vu retirer son titre de navigation. Afin d'éviter que le bateau ne soit emporté par une crue qui pourrait le fracasser contre les piles du Pont-Neuf, la DDT prévoit qu'il devra être enlevé ou découpé sur place. Mais la masse d'eau qui stagne dans la cale obère sérieusement les possibilités de renflouement en vue d'un éventuel déplacement.

Au siège parisien de l'UGTCF, Gérard Couté s'en remet pour le moment aux experts des assurances « qui détermineront ce qu'il faut faire. » Mais le directeur du Touring club de France se veut toutefois rassurant : « Contrairement à ce qui a pu être écrit, la coque est en béton armé et non en fibrociment. Elle ne contient donc pas d'amiante. » Voilà qui devrait réduire le coût de la démolition.



Alain Marie


Dernier bateau en ciment du Midi par Lougabier le Mercredi 28/09/2011 à 22:40

J'ai vu le "naufrage" ! Il ne devait pas y avoir beaucoup d'eau sous la sole ! Il est un plus enfoncé que d'habitude, difficile à voir qu'il a coulé... On peut continuer à boire le pastis, sur le pont !!



Le voilà, de "nez au courant". En arrière plan, le Pont Neuf, bien sûr, le plus ancien pont sur la Garonne.



La poupe, vue du Pont Neuf.


Côté bâbord.
 
L'eau n'atteint pas les hublots. Dans les années 60, un de ses "sister-ship" qui servait de ponton à Bordeaux a été sauvé des eaux par un sac de ciment...
 


La fin du dernier bateau en ciment du Midi programmée par Lougabier le Dimanche 20/05/2012 à 02:59


Le 20 septembre, les responsables du Club de ski nautique de Toulouse au Pont Neuf, ont trouvé leur bateau en ciment qui  servait de base, coulé. Le renflouage a été envisagé pendant un moment.
 


Aucune décision n'étant prise dans l'immédiat, la situation s'est dégradée, notamment après quelques petites crues hivernales.
La décision est prise, le bateau sera détruit cet automne comme l'annonce l'article de La Dépêche du Midi paru le 16 mai  2012.
 

  
La démolition clôturera la présence, pendant un siècle environ, de bateaux en ciment dans le Midi. 


Bateau en ciment Toulouse par Lougabier le Jeudi 27/09/2012 à 19:14

La destruction du bateau en ciment qui servait de base nautique "en Garonne" se précise.


Bateau en ciment Toulouse par Alain Marie le Jeudi 22/12/2016 à 09:48

Bonjour,
Pour information voici la liste complète des bateaux.
Certains ont été retirés de la circulation avant même d'être immatriculés.

Louis


Re: Bateau en ciment Toulouse par mati le Jeudi 22/12/2016 à 10:39

 Merci, j'ai remis à jour le complément du cahier du Musée n°62 "Des Bateaux en ciment"

Guy AAMB



Re: Bateau en ciment Toulouse par Citerna 12 le Jeudi 22/12/2016 à 12:52

 Comme le soulignait déjà Alain Marie en 2010, à  la création du reportage, on voit bien que ces bateaux très  originaux sentaient la  poudre des périodes de conflits. Le vocabulaire a (un peu) évolué, mais les conflits sont toujours là !.. Comment appelerait-on ces bateaux aujourd'hui ?



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche