S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

LE CANAL FLUVIO-MARITIME des 2 MERS (suite)

V. 1928 : 4ième projet

Par Lougabier • BaB 2 mers • Mardi 05/04/2011 • 1 commentaire  • Lu 4925 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)


Suite de
: http://bab.viabloga.com/news/le-canal-des-2-mers-suite

Nous avons plus de précisions sur ce projet, l'article sera un peu plus long, mais il y aura des plans et des images !!!

En 1928, la "Société d'Etude Technique et Economique pour l'Aménagement du des 2 Mers", "hérite" du projet VESTRAËT. Elle est animée et administrée par Jean LIPSKY. Une association de propagande, loi de 1901, l' "Union Maritime du Sud-Ouest" est soutenue par les noms les plus connus du Parlement et du commerce de la région. Un mouvement d'opinion semble favorable au projet.

"Aquesté cop" (ce coup-ci), c'est le bon !!
Analysons, parmi les arguments, les distances. Un tableau des parcours et une carte des routes maritimes de l'époque permettent de se faire  une idée.


 


 
Abordons maintenant le trajet de ce .

De Narbonne à Toulouse, il emprunte à peu près la même vallée que Riquet, la voie ferrée; l'ex Nationale 113, la Voie Romaine("Aquitania") et de nos jours l'autoroute A61.
De Toulouse à Bordeaux, il suit la vallée de la Garonne, son latéral, la voie ferrée et l'autoroute A62. Il rejoint la Garonne à une quinzaine de km en aval amont de Bordeaux. Jusqu'à présent, ce n'est pas original mais pas ridicule puisque un demi siècle après, l'A61 et l'A62 utilisent ce parcours ! Ce qui l'est un peu plus, ce sont les "embouquements" (débouchés).
Pour l'Atlantique, l'estuaire de la Gironde, via Bordeaux est le débouché naturel. La nouveauté, c'est celui d'Arcachon.

 


 
Pour le "fun", mettons le contournement de Bordeaux qui a été vite abandonné.
 



 
On ne nous parle pas du de Pierre (décidé par Napoléon), ni du ferroviaire Eiffel (construit avant la Tour). Peut-être pensait-on à un viaduc ferroviaire comme à Caronte, près "des Martigues" (13) ?

 


de Caronte
 
Là, c'est de l'eau salée de la Méditerranée !! Il y a même un "vrai" cargo qui passe le !!
Cela permet une bonne transition, vers le débouché méditerranéen de !
 


 
Narbonne redevient un de mer, et même mieux qu'à l'époque Romaine !!

Pour ne pas trop lasser, nous verrons dans un prochain article, des détails plus techniques sur sa construction.
 

Commentaires

par BOA le Mardi 05/04/2011 à 09:53

BOA Comme Lys Gauty et "Le chaland qui passe", j'imagine Claude Nougaro nous berçant dans " Le porte-containers qui passe".

Ca ferait bizarre!!!
BOA



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche