S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles approfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités (textes explicatifs et photos avec indication des sources)
Souhait : Articles complémentaires aux autres sites sur la batellerie, tels les groupes batellerie de Facebook (trop succints et difficilement retrouvables), et les sites incontournables spécialisés(très précis).

L'histoire de la devise ESCAUT - 1ère partie

Par escaut • BaB 2 mers • Vendredi 03/12/2021 • 10 commentaires  • Lu 5711 fois • Version imprimable

A La Jonction près de Sallèles d'Aude (11)
  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Je me décide à partager une tranche de ma vie à travers l’histoire d’une péniche : l’ESCAUT.
 

Je suis fils, petit-fils, arrière-petit-fils de bateliers ayant navigué entre le Rhône et l’océan Atlantique. A regret, je suis le premier de cette lignée à ne pas avoir pu continuer à exercer ce métier. Pour rédiger ce document, je vais faire appel à mes propres souvenirs et m’appuyer sur ceux de mes parents.

LES ORIGINES

A l’origine, une personne : Charles CANEL, usuellement appelé Camille CANEL. Né en 1908 à Paraza (11), il commença sa carrière professionnelle par naviguer en tant que salarié de la Compagnie Générale de Navigation HPLM (Le Havre-Paris-Lyon-Marseille) sur le PRESIDENT MARCHAL ex TONELINE 2.

Le Toneline 2
Le TONELINE 2

Le PRESIDENT MARCHAL

En 1962, il décida de se munir d’un outil moderne et fit appel à l’architecte des chantiers Fernand et René Vandeville à Bouchain (59) pour la construction d’une péniche : le futur ESCAUT.


Chantier Vandeville à Bassin-Rond - Bouchain (59)

 
Son projet devait être adapté au gabarit Freycinet des canaux du Sud, c’est-à-dire 29,50 mètres par 5,05 mètres. Il devait également répondre à un paramètre important, avoir un tirant d’air permettant le franchissement des ouvrages d’art datant du XVIIe siècle. Pour être plus précis, le gabarit de l’ESCAUT est 29,88 m x 5,05 m pour un Poids Total en Charge de 250 tonnes. Initialement, il était motorisé par un Baudouin DK4, un 4 cylindres de 100 cv mais en 1968 Charles CANEL décida de faire installer un Baudouin DK6, un 6 cylindres de 150 cv.
 
LA CONSTRUCTION


 

 
 
LA MISE A L’EAU




Le BAPTEME


Mais pourquoi ESCAUT ?
Tout simplement parce que le chantier Vandeville se situe à 300 mètres du fleuve Escaut.



L'ESCAUT a eu également droit à une inauguration à Toulouse en 1962. Cet événement, rassemblant des personnalités toulousaines dont le président de la chambre de commerce, fut diffusé à la Radiodiffusion Télévision Française.


 
LE PREMIER D'UNE LONGUE SERIE


L’ESCAUT est le premier d’une série de 11 péniches ayant pris la direction du Canal du Midi, certaines avec une carène très proche voire similaire et d’autres avec un style résolument plus "moderne".
 

Le St FERREOL et l'HUGUETTE

  
Le TAGE


Le VAL D'ARAN

 
L'ARIEGE

L’EXPLOITATION


Après un court séjour sur les voies navigables du Nord de la France, ce fut le voyage vers le Sud. L’activité principale était le transport de vrac et presque uniquement des céréales. En fonction du gabarit du Canal du Midi, la moyenne de la charge transportée était de 170 tonnes pour un enfoncement à 1,75 m.
 
 

Bassins à flots à Bordeaux


Agen (47)

CHANGEMENT DE PROPRIETAIRE


En 1969, atteint par l’âge de la retraite, Charles CANEL, décida de vendre l’ESCAUT et ce fut logiquement qu’il proposa à son fils, André CANEL, de devenir le futur propriétaire. André CANEL, quant à lui, possédait le PROVENCE, qui assurait le transport de vin.
 

Le PROVENCE à Bram (11)

 
Le PROVENCE à Castelnaudary (11)

Fin de la 1ère partie

 

Commentaires

Vandeville par Alain Marie le Samedi 04/12/2021 à 17:45

Bonsoir.
Merci pour ces articles.
Photo n° Escaut04. Jean-Marc nous apprend que ce bateau est un 38m le CESAR.
On ne peut pas se tromper, le toit de la timonerie est plat et sur le côté du dôme il  y a un hublot.
Voici le lien pour découvrir ce bateau.
www.vagus-vagrant.fr/forum/viewtopic.php
Louis


Re: Vandeville par josyan le Dimanche 05/12/2021 à 07:36

                                           Bonjour a vous 
Le dernier propriaitaire de la belle paule -----c'est Monsieur Herve Bastide
c'est meme lui qui ce l'est demolli      JOSYAN


Re: Vandeville par Alain Marie le Dimanche 05/12/2021 à 10:47

Bonjour.
Merci Josyan.
Je faisais une erreur.
D'après les photos que tu as publiées dans un article de 2009, je pensais que Jean-Claude avait démoli le Bacchus et la Belle Paule.
bab.viabloga.com/news/la-fin-est-proche-pour-la-belle-paule-et-le-bacchus
Louis


Les "Vandevilles" du Midi par lougabier le Lundi 14/02/2022 à 00:28


Ci joint la liste des "Vandevilles" du midi.


Re: Les "Vandevilles" du Midi par mati le Lundi 14/02/2022 à 19:56

 J'aime bien ce type de tableau, 
à rajouter les premiers matricules des 2 derniers sortis :

ARIEGE Li9851F
ESPOIR Li9852F

qui correspondent à leurs sorties en 1966.

Guy


Re: Les "Vandevilles" du Midi par escaut le Mardi 15/02/2022 à 00:26

L'ESCAUT a été ré-immatriclé BX 1760 F.
Est-ce quelqu'un en connait la raison ?


Les "Vandevilles" du Midi par Alain Marie le Mardi 15/02/2022 à 10:05

Bonjour.
Nouveau matricule suite perte des carnets.
On retrouve fréquemment ce cas.
Louis


Re: Les "Vandevilles" du Midi par escaut le Mercredi 16/02/2022 à 19:37

Je vous invite à consulter le BLOG laroyale-modelisme.
Un Blogger sous le pseudo "marin de seine" a réalisé avec grand talent la maquette naviguante au 1/50e de la devise HUGUETTE / OCCITANIE. C'est juste remarquable.

https://www.laroyale-modelisme.net/t17628-peniche-du-canal-du-midi-au-1-50e-sur-plans


par mati le Dimanche 02/04/2023 à 23:30

 Cela arrive assez souvent, un bateau heurte une voiture tombée à l'eau, mais certainement plus rare dans les années 60....
Souvent ce sont des votures volées, mais dans ce cas ce fut un accident avec 2 victimes dans la voiture..

c'est arrivé en 1964 à Toulouse :

                  

                       (Journal de la Navigation n° 3 de 1964)


Le patron est bien nommé par son nom usuel....
Guy BaBFluvial




Re: Accident Port St Sauveur par lougabier le Mardi 11/04/2023 à 12:35


Oui, c'est une nuit où le brouillard était "à couper au couteau". La voiture n'a pas vu la fin de la route car à cette époque il n'y avait pas de trottoir,  En effet à cet endroit il y avait un derrick pour débarquer les bateaux et les camions s'approchaient des bateaux.
Quand l'accident a eu lieu, ça faisait longtemps qu'il ne servait plus.
La voiture a tourné au Grand-Rond, pris les allées des Zéphirs et continué tout droit, personne n'a rien vu. La Caserne des pompiers est située après la Capitainerie à quelques centaines de mètres.

,


Si l'Escaut était arrivé quelques jours plus tôt, il aurait reçu la voiture dans la bordaille !
Après cet accident, comme on ne faisait plus de manutention à cet endroit, il a été posé des barrières.
Pour la petite hstoire, le corps de l'homme n'avait pas été trouvé tout de suite. "Radio commérage" toulousaine, faisait courir le bruit que le père de famille convolait avec de la gente féminine. Une quinzaine de jours après, le corps a été retrouvé de l'autre côté du port entre le quai et la Maryvonne qui était en avarie depuis qu'elle avait coulée avec de la pâte à papier.

Tant que nous sommes au Port St Sauveur...
Un peu avant l'accident, on appelait ça l'Accéléré car c'était là où débarquaient les bateaux. Bien sûr, il n'y avait pas d'immeuble mais des entrepôts, la particularité était que la rue était couverte par un toit en tôles pour pouvoir charger ou débarquer par tout temps. Nous ne l'avons jamais vu en activité.
Beaucoup de bateaux stationnaient dans ce port. Sur les allées des Zéphirs, il y avait un boulodrome. Les mariniers qui étaient en attente jouaient aux boules. Ce sont eux qui y ont amené la pétanque qu'ils pratiquaient dans le Midi (Béziers, Sète, etc.). Plusieurs fils de mariniers y ont acquis une bonne réputation.




Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

Les "MAROCAINS" de l'HPLM -le catalogue - 1/2

Quelques bateaux en attente dans le bassin de St Usage

2ème participation journée internationale des photographes

LE PONT DES MARCHANDS COUPE LA ROBINE

Nouvelles du SOLVAY 121

Une vie sur l'eau

ADIEU A ROBERT MORNET DE LA BARQUE DE POSTE

Les BATEAUX du CONFLUENT à ANDRESY

CAPITAINERIE DU PORT ST SAUVEUR TOULOUSE

Le chaland REIMS à 3 époques

L'ARIEGE à Paris

L'histoire de la devise LA BELLE PAULE

L'histoire de la devise ESCAUT - 3ème partie et FIN

L'histoire de la devise ESCAUT - 2ème partie

L'histoire de la devise ESCAUT - 1ère partie

EXPOSITION à CAZERES


Sites Incontournables

    
 



Rubrique courante