S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

La vie d'un marinier

Par cayor • Divers • Samedi 20/09/2014 • 1 commentaire  • Lu 2106 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

C'était en 1968. Le gars y croyait encore mais quelques années plus tard marquaient la fin de l'exploitation commerciale sur le du .
www.youtube.com/watch


Commentaires

Video Mariniers du Midi par Lougabier le Mardi 23/09/2014 à 14:42

Merci Cayor, cette vidéo retrace bien l'état d'esprit de l'époque.

A ce moment là, tout portait à croire à l'avenir du fluvial  dans le Sud : du fret qui permis de moderniser la flotte, l'arrivée des "Chaubet", "Hurmic","Sermaize", "Asclar" et "Vandeville" neufs (1), des silos au fil de l'eau,  l'allongement au gabarit Freycinet, etc.

Il y avait aussi l'espoir européen, Alex a même appelé son bateau "EUROPE"...
Les 38 m raccourcis à 30 m, ont conservé leur tronçon de 8 m pour les "recoller plus tard".

 La Coopérative des Transports Fluviaux a modernisé son en-tête en anticipant sur le désenclavement du Midi avec le slogan "L'Europe en bateau".
 

  


Remarque : je n'ai pas cherché la date exacte de l'utilisation du nouveau en tête, il est possible que ce soit lors du changement du siège, quand la coopé est passée de la rue Valenciennes au Port St Sauveur, faisant "d'une pierre, deux coups".

Certains barquiers avaient anticipés, et s'étaient installés avec des 38m "dans le Nord", en attendant que les Canaux du Midi soient mis au gabarit Freycinet, bien sûr ils ne sont jamais revenus.

6 ans après ce reportage, en 1974, le 1er choc pétrolier a porté une rude coup au trafic fluvial et ça a été "le début de la fin". 
1974 est le début de l'agonie du transport fluvial dans un canal qui avait débuté sur le "Canal Royal du Languedoc" en 1681.

Ci joint un extraits de presse qui en dit long sur le moral des équipages.

 


 

Il est à remarquer que la presse (TV ou écrite), était favorable et positive à notre égard.
 


(1) Chantiers qui ont construit des bateaux neufs pour le Midi.

 



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

L'ALTAIR DANS LES CIEUX

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech

La messe des mariniers de Béthune

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche