S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Histoire fragmentaire des BP du Midi dont un deviendra LE CID

Chapitre1 : LE CID à Paris

Par Bordenave • BaB 2 mers • Mardi 26/02/2008 • 7 commentaires  • Lu 11363 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

 
 
 
     Le bateau logement LE CID que l’on peut actuellement voir amarré entre le Alexandre III et le de La Concorde en Rive droite de la à Paris était, jusqu’en juin 1980, un automoteur de transport de marchandises diverses sur le du .
     Ce bateau avait pour devise CID. C’est une erreur de transcription sur l’acte de vente entre mes parents et son actuel propriétaire, qui obligea celui-ci à rajouter un LE devant CID.



  Quand mes parents en firent l’acquisition en Août 1964, c’est d’un commun accord en famille que nous l’avions baptisé CID (en lettre de feu sur une fargue de sang par référence aux couleurs de la Castille et du Cid Campéador dont le film d’Anthony Mann avec Charlton Heston et Sophia Loren était sortie l’année précédente). Et puis il était facile à partir des lettres en bronze de sa précédente devise d’obtenir un C avec un O coupé, un I pris dans la barre d’un L et un D en accolant un autre demi O à une barre de E. Enfin, détail non négligeable , le rafraichissement périodique en  serait moins fastidieux au dire de mon père. 
                           
       Ces couleurs certes voyantes lui valurent d’être souvent pris en pour des ,
 
des calendriers
 
et même d’avoir l’ honneur de figurer dans le N° spécial 10éme anniversaire du Figaro Magazine pour illustrer la .J'ai même trouvé un cadre en relief en platre.
 
 
 
 
      A ma connaissance il avait eu successivement deux devises  du temps ou il était une citerne affecté au transport d’hydrocarbures pour le compte de son propriétaire la société BP.
 
 Mais ce sera l’objet d’un prochain article.
 
 

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

par mati le Mercredi 27/02/2008 à 08:57

Merci Michel,

c'est une histoire dont j'attends la suite!

et il y a meme un petit rébus,


si je comprends  CID a été écrit avec les lettres O L E et un autre O
ces 4 lettres étant dans la devise précédente....


Guy BaB IdF


Re: par Bordenave le Mercredi 27/02/2008 à 10:39

Bordenave Bonjour Mati et merci pour tes encouragements. J'en ai eu d'autres hors antenne et me voila donc contraint à ne pas trop décevoir. Mais dit donc : "quelle perspicacité! mon cher Watson " aurait dit Sherlock. Je n'avais aucune intention sous jacente en racontant cette histoire de lettre en bronze que Monsieur CHAUBET a su decouper, accoler, assembler, et braser. La solution à ce que tu as pris pour une énigme sera dans le prochain volet. 
 Quand à M. CHAUBET (tout ce qui a flotté à partir de son chantier de Sallèles d'Aude et que tout les BàB 2 mers connaissent) c'est l'homme qui a transformé la plupart des citernes du midi en divers, raccourci les 'Freycinet', tronçonné, soudé, meulé et j'en passe . A bientot de te lire. Michel


par mati le Samedi 15/03/2008 à 12:26

Pour revenir à PARIS,

sur le quai rive droite pres du pont de la CONCORDE , (et du port du TCF),
il y a un panneau d'information donnant quelques indications sur les bateaux logements se trouvant
amarrés à cet endroit ,
c'est à dire les voisins du LE CID et LE CID .....

 

 Guy   BaB IdF


CID par Alain Marie le Samedi 11/12/2021 à 20:31

Bonsoir.
A proiri il a changé de devise.

Louis


Re: CID par Citerna 12 le Dimanche 12/12/2021 à 08:24

 Et encore dans la récupération de (certaines) lettres !..
Jean-Bart


Re: CID par mati le Jeudi 15/09/2022 à 18:07

 Louis,
il est toujours sous le nom LE CID
                                              
Je pense que la CP avec LE CIEL est ancienne (années 1980) ou c'est une deviseprovisoire pour un film

Guy BaBFluvial


Re: CID par lougabier le Samedi 24/09/2022 à 09:58


 Merci de nous montrer la suite de la vie du BP Toulouse-Xerxès V.

Le dessus a été refait, il n'y a plus les panneaux que Chaubet (Chantier de Sallèles d'Aude) avait placé quand il a été transformé "en Divers" en 1964 et devenu CID. Ils ont été remplacés par des genres de "Vélux"  surélevés.

C'est bizarre, ça rappelle un peu ce que nous appelions "les surcuves" que certains pétroliers avaient. Exemple ci dessous :


 



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

ADIEU A ROBERT MORNET DE LA BARQUE DE POSTE

Les BATEAUX du CONFLUENT à ANDRESY

CAPITAINERIE DU PORT ST SAUVEUR TOULOUSE

Le chaland REIMS à 3 époques

L'ARIEGE à Paris

L'histoire de la devise LA BELLE PAULE

L'histoire de la devise ESCAUT - 3ème partie et FIN

L'histoire de la devise ESCAUT - 2ème partie

L'histoire de la devise ESCAUT - 1ère partie

Une peinture/Une devinette

EXPOSITION à CAZERES

ENCORE UN TRANSPORT EXCEPTIONNEL !

MOTUS ex TOOLHOUSE ex MOTUS ex ARTISAN

3 RIEN PERDU, pour 2 RIEN TROUVÉ

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI


Sites Incontournables

    
 



Rubrique courante