S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Cap à l'Amont n° 55

Par Nico • Infos • Vendredi 22/10/2010 • 6 commentaires  • Lu 2104 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Bonjour,
 
Voici le N° 55 , dont je vous souhaite bonne lecture.
 
Beaucoup de choses sont en mouvement dans la profession :
    Le renouvellement des taux de surestaries,
    L'enterrement de la suppression de la TIPP
    La réforme de la Chambre Natinale de la batellerie en perspective
    La refonte des contrats types (prochaine réunion le 4 Novembre)
    La préparation de EUBO,
    Les difficultés et les luttes pour les surestaries et le respect des règles...
 
Il faudrait aussi re...parler des pratiques de nos administrations qui ne répondent même plus à nos courriers et encore moins à nos propositions...bref un un ivers se met en place dans lequel il apparait de plus en plus évident que l'on n'aura que ce que nous serons capables d'imposer...la logique voudrait que le transport fluvial soit choyé: c'est le contraire qui se produit, il est pénalisé et méprisé.
 
A nous de savoir en tirer les conclusions et de s'organiser pour marquer des points.
 
Capalamont garde le Cap...à l'amont...ce n'est pas le fort courant contraire qui va m'obliger à lâcher l'ancre.
 
Jacques DELHAY
 


 

Commentaires

cap 55 par munster le Vendredi 22/10/2010 à 12:33

le futur remaniement ministeriel y est certainement pour quelque chose! période de transition et d'inaction' mais ne desesperons pas...PM


Re: cap 55 par blanchemin le Vendredi 22/10/2010 à 17:38

je vais peut etre jeter un pavé dans la mare et m aroser mais bon,l histoire de la naviguation fluviale en france a toujours eté émaillée de conflits et force est de constater que ca a toujours été categoriel,ou c etait dans une compagnie ou plusieurs en meme temps mais jamais toutes ensemble ou c etait chez les artisans,mais jamais ensemble.la division a toujours regné,trop d organisations,trop de syndicats??mais quand on voit qu aujourd hui ca pete un peu partout,moi je m etonne qu on en soit encore a attendre d hypothetiques reunions ou propositions on en vient presque a souhaiter un changement de dirigeants pour remonter les dossiers a la surface.cela va t il si bien dans cette corporation que rien ne bouge,meme pas un souffle de contestation dans le cadre d une action destinée a faire un peu parler de la voie d eau??ou simplement de faire bouger les hauts placés ??moi personnellement ca m interpelle.je crains que cette timidité ne soit en fait un endormissement d ou beaucoup de gens auront du mal a se sortir.je dis peut etre des betises ayant decroché il y a deja 12 ans,et que depuis certainement beaucoup de choses ont du changer.


Re: cap 55 par munster le Vendredi 22/10/2010 à 21:33

j' emetais une hypothese! les conflits jusqu'alors ont bien souvent mené a de belles promesses. depuis les 12 ans que tu invoques,je crains que peu de choses aient changer: l'individualisme est toujours présent!


par cayor le Samedi 23/10/2010 à 10:48

cayor Bonjour,

Je ne pense pas que l'on puisse rassembler dans un même mouvement de grève, des salariés et des indépendants, sauf sur le plan social comme la réforme actuelle de la retraite. Quant aux grèves, je partage votre point de vue. J'ai été un participant actif et compte tenu des résultats obtenus et du nombre de navigants actuellement, il me parait bien difficile de satisfaire des revendications pleinement justifiées.

En 1986, plus de 300 bateaux  font barrage à Conflans Ste Honorine. Le plan de déchirage des années 80 a réduit les effectifs à une peau de chagrin. Quelques 800 mariniers indépendants restent aujourd'hui en activité. Il leur appartient de s'adapter au nouveau marché en se regroupant et non pas en faisant grève ce qui pécunièrement est insupportable pour beaucoup. Faut-il encore qu'ils soient ouverts à cet opportunité et qu'ils oublient leur individualisme et l'immobilisme qui les cantonne dans un carcan dévastateur.

J.Claude


Re: par blanchemin le Samedi 23/10/2010 à 11:28

assuremment il est difficile de faire revendiquer ensemble salariés et artisans,pas plus sur le probleme des retaraites qui n ont rien de commun,que sur le statut propre de chacun.mais ma naiveté me faisait penser qu ensemble peut etre aurait il ete possible d inflechir une politique du transport par la voie d eau alors que tant de politiciens se sont succede aux plus hautes responsabilités sans pour autant que ne bouge vraiment les choses,d ecolos contre tout aux promesses jamais tenues....aux aternoiements aux reculs multiples aux budgets sacrifiés a maintes reprises,il est evident que tout n est pas rose dans notre beau pays,la route et le rail voire les avions n ont pas le memes soucis.loin s en faut. 


cap55 par munster le Samedi 23/10/2010 à 17:35

 j'ai fais un curieux songe: une époque ou tous les artisans bateliers été réunis solidairement sous une mème baniére , dans une mème structure face a laquelle tous leurs interlocuteurs , chargeurs-manutentionaires-assureurs etc,étaient contraint de se mettre face aux réalités et prendre en compte leurs demandes, plutot qu'attendre (de mort lente) que l'Etat ,pris dans un surendettement abyssale et une deréglementation mondialisée, ne résolve tous les problémes. Mais ca n'est qu'un songe....(Au fait, n'est ce pas le but d'EUBO?) ps:au risque de me voir encore taxer d'un certain engouement... Bien a vous.PM



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante