S'identifier - S'inscrire - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et des sites incontournables spécialisés.

Canal d'ARLES à BOUC (4)

Du Rhône au Pont St Gervais de Fos-sur-Mer

Par Lougabier • BaB 2 mers • Lundi 04/05/2015 • 3 commentaires  • Lu 2941 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

Suite de l'article N°3 : http://bab.viabloga.com/news/canal-d-arles-a-bouc-3

On a vu dans l'article précédent, que le d'Arles à Bouc se jette au Relais dans le "nouveau " du à Fos. Du temps de navigation, ces lieux étaient occupés par deux grands salins, dits du Relais et du Caban.

Ce nouveau a été mis en service dans les années 1982/83, il débouche dans la Darse N°1 du de Fos, à 2,5 km environ du Relais.
Ci-dessous deux prise au Relais, dans la direction de Fos-sur-Mer / -de-Bouc : à gauche à la sortie du barrage anti-sel et à droite à partir du nouveau .

 

Remarque : La visibilité sur les n'est pas bonne, car il soufflait un léger marin.

Cette vue aérienne permet de clarifier la situation et de situer l'ancien (écriture noire).

Remarque :
Un projet prévoyait de relier la Darse 2 au afin d'éviter le contournement de la Darse N°1, pour favoriser le transport des conteneurs et de déchets. Une étude environnementale était en cours ... (voir tracé à main levée sur la vue).

A la sortie de l'ancien , au Relais, à droite, quand on se dirige vers le , on trouve d'abord un bras mort qui rejoignait l'amont du barrage anti-sel et qui est maintenant colmaté. Seule, une "se périt". Il a été ouvert pendant la construction du barrage anti-sel. (voir photo aérienne de 1982).
  

On aperçoit ensuite, les éoliennes du Barcarin. L' du même nom est à 6,5 km environ.
 

L' de Barcarin :
voir aussi sur BaB : http://bab.viabloga.com/news/le-rhone-4

C'est une CNR, réservée au transport comme tout ce .
 

Vues vers le Relais et Fos :
 

 Ci dessous postes d'attente et entrée de l'. Le est à 1,5 km environ de l'.
 

Des bateaux sont en attente :

- du côté amont (Arles), le CFT Parisis et le Bounty.

 

Remarque : 
Le Bounty a déjà été vu sur BaB  : http://bab.viabloga.com/news/quatre-a-salaise

- du côté mer ( St Louis), le Littoral et la de Carabane LY 2433F.

 

" " :

Comme on le voit sur la vue aérienne du début de l'article, l'hydrologie des lieux a été profondément remaniée.
Tracés de l'ancien et du nouveau dans la partie : Relais-Fos ( de St Gervais) :
 

Toutefois, on peut encore apercevoir les ruines de l' N°4 de Fos et du -clapet qui étaient destinés à éviter la remontée d'eau salée dans l'étang du Galéjon et même au-delà, lors d'un grand "coup de mer".

Ce -clapet était inédit dans le : c'était des "marteillères" articulées, genre de vannes-clapets qui s'ouvrent pour laisser s'écouler l'eau douce de l'étang du Galéjon car cet étang recevait en amont, le du Vigueirat, vu à l'article N°2. Les vantelles se refermaient lors de la montée d'eaux maritimes.  Un ancien dit : "ça me rappelait le "Libron" (sur le le du après Béziers),  et quand on passait à vide, le clapot faisait battre les clapets", à l' Fos, on passait "de longue, c'était large".

Aujourd'hui le barrage anti-sel et différentes vannes permettent aux eaux des étangs alentours, d'être à quelques cm au-dessus du niveau de la mer.
 

Vers le milieu des années 1970, un des derniers frets pour nos 30 m du , étaient des "ammonitrates" (engrais azoté) qui étaient déchargés au -Clapet, là où une route le rejoint. Chargés à Toulouse,  les délais étaient courts, il fallait des "heures de dérogation" et "marcher de nuit" pour rester dans les délais. 

Une ancienne  dit : " Quand on arrivait dans le d'Arles à Bouc, pas de bruit, si ce n'est le hennissement des chevaux,  le beuglement des taureaux  et le cri des oiseaux. Parfois les bêtes traversaient le , c'était magnifique ! Pour moi c'était le le plus joli du . A la barre pendant que "le patron" récupérait ses nuits blanches, je me régalais d'observer cette nature vierge en pleine sansouïre."

La sansouïre se compose de prés salés dans des lieux isolés avec une végétation méditerranéenne, mais par extension, ce mot désigne un "coin perdu"...

La traversée d'un par une manade est appelée une "Gaze" (même racine que le mot gué). Les gazes de chevaux et de taureaux font encore partie de la "tradition taurine camarguaise".
 

Du Relais au Saint Gervais de Fos dans le à grand gabarit.

Passé le Relais, les bateaux empruntent la Darse N°1, la Darse Sud et une portion du   Fos--de-Bouc.


Le a été considérablement élargi.


Cavaou ou "du Cavaou" ( et autres...) :

Le 1er rencontré sur le , est le Cavaou construit par la Sté Eiffel et mis en service en 2008.
Un blog relate sa mise en place à l'aide d'une http://moniquecisello.canalblog.com/archives/2007/08/23/5978805.html

Bien que jeune, ce a déjà une longue histoire "marseillaise"... 
A l'origine, c'était le de secours du terminal méthanier.

Voyant ce joli neuf inutilisé, les Fosséens ont fait pression pour désengorger le seul St Gervais et surtout éviter le passage de camions. Il a alors été nommé le de la Discorde

En 2013, le GPMM l'a destiné, en plus des secours, exclusivement  au trafic de camions de la zone industrielle. Avec humour, ce fut le de la Réconciliation !

Mais comme il est peint bleu, il est le plus souvent désigné par Le Bleu !

Le de Fos ou St Gervais ou des plages :

Le deuxième est le St Gervais qui relie la presqu'île balnéaire de St Gervais et la plage du Cavaou, à la ville de Fos-sur-Mer.
Il a vécu toutes les phases de modernisation du .
Le 1er, identique à celui de Réginel (Arles) n'avait pas deux piles comme celui du Mas Thibert car cette portion était "bief de la mer" et donc avec peu de courant.

Il a d'abord été refait un peu en amont de celui d'origine avec un grand tablier, plus haut, pour permettre le passage des bateaux sans le manoeuvrer. Bien sûr, il n'y avait plus de bateaux qui remontaient "sur" Arles à la voile. Quand on consulte les du règlement de la navigation, le bateau devait fournir 3 hommes pour l'aide à la manoeuvre du et le Capitaine devait rester à bord... Il ne fallait pas non plus, qu'un véhicule (charrette) soit à une certaine distance du , sinon il fallait attendre son passage.... ça devait être quelques fois sportif !!!

   

En 1944, lors de leur repli, les "Occupants",  qui craignaient un débarquement, ont détruit tous les ponts de ce devenu ainsi " anti-char".

Les culées de l'ancien n'ayant pas été détruites, elles ont été réutilisées selon la même technique que le  Réginel.
Vers 1947, un nouveau tablier a pris place, mais les anciennes culées ont été conservées, peut-être en vue d'une troisième guerre mondiale ???  mais on s'en serait bien passé quand on naviguait à vide avec du Mistral ou autres vents...  
 

St Gervais possédait un Casino, où "il s'y faisait du Music-hall et des bals", fréquentés quelques fois par des mariniers qui attendaient de charger du ciment à l'usine Lafarge toute proche.

A suivre pour le dernier tronçon, "de Fos à -de-Bouc." :

http://bab.viabloga.com/news/canal-d-arles-a-bouc-5-et-fin







Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :


Commentaires

Bravo par Ronfleur le Jeudi 07/05/2015 à 12:44

Ronfleur

... Superbe boulot de recherche
... J'ai enfin pu tout lire les 4 articles
... Belles photos et les liens URL
... Un seul mot ....Bravo


Re: Bravo par Citerna 12 le Mercredi 13/05/2015 à 13:11

 À nouveau, félicitations. Un pan d'Histoire. Tu vas bientôt arriver au Bou(c) !..


La suite arrive... par Lougabier le Mercredi 13/05/2015 à 14:53

Merci,
C'est exact, la fin sera à Bouc..
Pour le moment, j'ai changé d'aile comme on dit au "Rubi" (rugby), j'ai fait une escapade à BX.



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

DECHARGEMENT D'UN TRANSFORMATEUR (2)

DECES D'AIME MIR

DECHARGEMENT D'UN TRANSFORMATEUR (1)

SAUVONS LE CANAL de ROANNE - Déjà en 1978

REPAS APRES MIDI GUINGUETTE (avec les Anciens et Amis de la Batellerie de Poses)

"LE PATRIMOINE" SPECIAL CANAL DU MIDI

IRENE S'EN EST ALLEE

CONVOI EXCEPTIONNEL POUR LE MIDI

GOUACHE D YVES DELFO

VIDANGE DU LAC DE SAINT FERREOL

MAINTENANCE DE L'ECLUSE DE VALLABREGUES

Péniche loft de luxe naviguant TBE A VENDRE


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 


Rubrique courante