S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

APRÈS LE NIRVANA ..... IL Y A CAMAËL

L'UN DES TROIS PLUS GRANDS AUTOMOTEURS DU RHÔNE

Par Bat07 • BaB Val.Rhône • Jeudi 19/08/2010 • 9 commentaires  • Lu 12025 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

Comme promis, voici le premier des "frangins" du NIRVANA:  CAMAËL qui mesure également 135 mètres et qui est, lui aussi, spécialisé dans le transport des sur le bassin -. Ce jour là, il remontait le . Le voici d'abord à la sortie amont de l' de Sablons:

               

               

En plus d'être moins polluants que les autres bateaux du , ces grands automoteurs s'en distinguent également par une vitesse supérieure (Voir:www.meretmarine.com/article.cfm)..... J'en ai fait l'expérience, ce jour là. En effet, je suivais à distance la remonte de CAMAËL grâce aux indications horaires aux passages des écluses données sur le site de la C.N.R. (www.inforhone.fr/inforhone/FR/Commun/message.aspx) .... Je pensais avoir calculé juste et je me suis rendu tranquillement à l' de Sablons pensant y arriver avant que le bateau ne se présente à l'aval de l' ..... J'arrivais bien à l' à l'heure que j'avais prévue ..... mais CAMAËL était déjà en train de ressortir du sas!! Les d'entrée dans le sas, ce sera donc pour une autre fois!

               

               

Quelques Kilomètres en amont, je me poste sur le de Salaise où j'admire le "géant" passer devant le puis sous le :

               

               

               

               

Sur la photo ci-dessus à droite, on peut apercevoir la centrale nucléaire de Saint-Alban qui parait être sur la rive droite ..... mais, qui se situe, en fait, sur la rive gauche après un méandre du .

      Jean Louis (BaB Vallée du )

P.S. Pour poursuivre le passionnant échange initié hier par Pierre à propos de mon article sur le NIRVANA, je précise que la plupart des ci-dessus ont été retouchées pour rendre les horizons plus horizontaux .....


Commentaires

par blanchemin le Jeudi 19/08/2010 à 11:07

quand on voit des bateaux de cette envergure,je ne peux m enpecher de penser a ceux qui naviguaient il y a cinquante ans,des logements dans une cale des fois sans aucune ouverture,sans eau pardon si mais dans un fut en galva sur le pont,chauffe a la briquette,sans electricité avec des lampes a petrole,on peut dire que le progres a servi a quelque chose.meme dans la batellerie,plus de confort,plus de technique pour travailler,moins d efforts physiques,et de plus c est autrement plus agreable a regarder que des camions qui fusent sur un autoroute et la pollution qui va avec.on peut aussi comprendre que ces nouveaux mariniers aient du plaisir a s offrir une belle bagnole,un jet ski,et  s accorder une vie plutot agreable..c etait il y a cinquante ans.
ca ne sert a rien de comparer ces deux epoques,ils ont vecu,il nous faut vivre.


Re: par 25081963 le Jeudi 19/08/2010 à 13:04

tout à fait d'accord !
Pierre


par 25081963 le Jeudi 19/08/2010 à 13:03

ah l'horizon, qui nous attire et attise nos envies de voyages !!!
Superbes bateaux en tout cas !
Pierre


par cayor le Jeudi 19/08/2010 à 18:05

cayor Bonjour,

Certes de sacrés monstres! Ce qui est impressionnant c'est la technologie nouvelle qui a supplanté les unités des annnées 50 avec un confort inégalable. C'est le progrès et son l'évolution mais il serait intéressant de connaître le statut du Capitaine: Salarié ou patron?

J.Claude


par blanchemin le Vendredi 20/08/2010 à 09:33

 j opterai pour la fonction patron,plutot jeune pour se lancer avec un tel investissement.en fait un createur,avec un projet et de la volonté,c est peut etre ce qui manque a beaucoup pour se faire une place au soleil.avec de nouvelles techniques de gestion plus hardies.mais encore faut il trouver le creneau porteur,je parle du fret sans le quel il ne peut y avoir de recettes.


Statut du capitaine??? par Bat07 le Vendredi 20/08/2010 à 11:42

Bat07 Bonjour,

C'est une question délicate sur laquelle je ne suis pas arrivé à avoir l'information ....... Si on se réfère à l'article que je cite et pour lequel, je remets ici le lien: www.meretmarine.com/article.cfm, il s'agit de bateaux "réceptionnés par la CMA CGM, pour sa filiale River Shuttle Containers". Sur cette photo de mon article, on voit d'ailleurs l'inscription "River S... C...." peinte sur le bateau:  Les échanges que j'ai pu avoir avec des bateliers me font penser que le statut de ces capitaines doit se se situer entre les deux (patrons ou salariés), mais je n'ai aucune certitude sur le sujet ......

Jean Louis


Re: Statut du capitaine??? par blanchemin le Vendredi 20/08/2010 à 12:19

alors si ces bateaux ont etés concus par un"donneur d ordre"peut importe le statut des uns ou des autres l essentiel n est il pas de voir se devellopper des trafics sur les voies d eau,voir du beau materiel et que tout ca fasse vivre des personnes directement preneur de la vie a bord.ce serait dommage d abandonner un secteur d activité qui nous a fait vivre,salarié ou artisan,et auquel nous sommes intimement liés pour y avoir exercé.y a pas a dire mais l eau nous attire,elle nous a peut etre "bouffé" a certains moments,mais on l aime quand meme.


Re: Statut du capitaine??? par p boum le Dimanche 22/08/2010 à 13:44

Le transport est la principale activité du genre Humain, IL s'est toujours et a toujours "modifié" les choses : résumé par le terme EVOLUTION ....négatif  ou  positif  est une autre histoire.

Accord de vues avec vos trois "encarts" , le transport a lui aussi évolué avec des variations dans le savoir-faire qui se dénomme la logistique dont le "pilotage"  est géré par des moyens de communications faisant abstraction des distances et maitrisant même le temps.

A l'époque  < péniche - bureau affrètement > pendant 2 heures il était loisible sur le tableau d'estimer le prochain transport, le donneur d'ordre "subissant" le transporteur. 

Actuellement un container( en exemple) qui part en Asie est géré/piloté jusqu'au client final.(imformé en temps-réel en permanence).

CECI pour décrire qu'aucun intervenant dans la chaine ne peut plus etre un "electron" libre.

Quan'au "statut" de la position-social du Batelier c'est personnel et les moyens y attachés, l'esprit "péniche" aves son indépendance n'est  pas compatible, toutes formes / statuts  doivent apparaitrent permettant de répondrent a des aspirations sociales et humaines professionnelles. 

Dans une "chaine" logistique aucun maillon ne peut se passer de l'autre:  postérieur et ou anterieur: cela "valorise" le savoir-faire/valeur de chacun, donc d'une mise en place des moyens (cas présent: Le Havre et sa zone desservie).

Les conditions de l'équipage en éléments - de- vie (qualités) est aussi et a déja fortement changé .et pas que dans le fluvial. EX: le routier -internationnal dans son programme d'exploitation ne rentre pas chez lui tous le W-E).

L'activité est existante, dommage serait d'exprimer des hésitations.................................


Re: Statut du capitaine??? par cayor le Vendredi 20/08/2010 à 17:30

cayor Bonjour,

A vue de l'article, je pencherai pour un statut de salarié ce qui est plutôt rassurant pour l'individu que de supporter tous les risques que doit affronter un indépendant. Mais il existe d'autres combinaisons comme la création de Société ne serait-ce que pour avoir les avantages de la Sécu qui n'existent  pas losque l'on exerce en tant que commerçant.

J.Claude



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante