S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Triste Nouvelle

Par Miette • BaB 2 mers • Mardi 23/11/2010 • 2 commentaires  • Lu 4047 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

   C’est avec tristesse que nous venons d’apprendre le décès de Jean Luc LACAMPAGNE, ancien marinier du et qui travaillait actuellement sur la .
Jean-Luc avait débuté sa carrière batelière comme matelot sur la Claudine ; il avait ensuite acquis le Ben-Hur. Avec la fin du transport de marchandises sur le , il était devenu pilote de la Tramontane, bateau à passagers qui naviguait aux alentours de Narbonne.
Après quelques autres expériences toujours sur les bateaux, il travaillait depuis quelques mois au sur le du à Sète en qualité de pilote de dans l’Entreprise Bolan ; cette entreprise l’avait ensuite mis à disposition de l’entreprise Aquatrave à Verdun sur Doubs pour des dragages sur la . Il était pilote du Neptune dans lequel il habitait : c’est en rentrant à bord vendredi soir qu’il serait tombé à l’eau dans la en où il a été retrouvé dimanche ; il avait 58 ans.

Jean-Luc était très attaché au monde de la batellerie qu’il ne s’était pas résolu à quitter malgré la fin de la batellerie professionnelle dans le ; il laisse le souvenir d’un marinier sympathique qui ne se décourageait pas devant les difficultés, sa casquette de marinier ne le quittant jamais.


Commentaires

Jean-Luc sur "LA TRAMONTANE" par Lougabier le Mardi 23/11/2010 à 08:54

En souvenir du Midi, un article du quotidien Midi-Libre de 1999 quand il menait la TRAMONTANE.




Comme il est dit dans le commentaire " la casquette vissée sur la tête ".

Voici la photo agrandie, Jean-Luc à la barre, l'image que l'on gardera.


par Jean Claude Pluquin le Mardi 23/11/2010 à 18:10

Jean Claude Pluquin Bonsoir, 
Bien que je sois très loin du Midi et que je ne connaisse pas cet homme, je suis un peu attristé par les circonstances de sa mort, bien loin de sa région natale.
Le récit qu'a fait Sandrine Hurel est touchant; on sent toute la passion d'une vie de marinier pour son bateau et l'univers du  canal.  
C'est une belle page de notre histoire commune qui est partie. Je souhaite qu'un jour un passionné de cette région en fasse un livre de ces vies, de ces bateaux, de ces canaux du Sud..............
 
Extrait d'une carte postale: 


J-C P.



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche