> "aléatoire"........ " />
S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

SUISSE:; Accès a la MER......" vital " >>

RHIN "indispensable" RHÔNE >> "aléatoire"........

Par p boum • Divers • Samedi 16/02/2013 • 8 commentaires  • Lu 3045 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

 La géographie et les "reliefs"  PARCOURS des 2 Fleuves certainement une des causes quant'a leurs "destinées" pour la navigation/transport fluvial, le reliant Bâle a la Mer du Nord avec sur son parcours une économie et/ou industrielle etait la voie naturelle d'autant que le transport fluvial déja existant etait une base de décision incontournable.

Dans les années 1930 le transport fluvial representait environ  UN  % de celui du :  mais la situation politique incitait la Suisse a trouver une liaison plus "sereine" d'ou l'intéret pour le : toute une "bande" de territoire (futur parcours navigable) créée a cet effet:).

Les Français ont réalisés des études de faisabilités pour le : SUISSE / LYON: projet  sans suites......Le  n'a pas eut son Barrage / de KEMBS.........

Le barrage/ de Kembs (1932) a été érigé pour les besoins du de Bâle en créeant une retenue pour mettre en Eaux /retenue indispensable a ce :  une "légende" pour améliorer la navigation .... car en aval du barrage peu d'amélioration.......

La raison pour ce texte: >> l'évocation par Marite des arrets/navigation "secheresse" sur le : a titre d'information un "développé/narration" sur ces périodes d"arret pourrait constituer un sujet interressant.

A titre d'illustration  2 vues ci-dessous :: Le de Bâle a été créé SURTOUT développé en même que KEMBS: en voyant les cotes d'eaux cela se comprends aisement : sans retenue d'eaux Pas de rentable.......

  

IMAGINEZ:  le avec les "cotes" du  tableau..........

A  Vous  slts   p.  boum


Commentaires

la secheresse par marite le Dimanche 17/02/2013 à 08:46

marite  

deux photos qui montrent bien la sécheresse sur le rhône
avant qu il soit canalise
a ce niveau aucune navigation possible, un manque a gagner pour les entreprises
et beaucoup de transports que nous perdions ,la sncf elle se tapait sur le ventre
dans les années 1970 nous montions avec des lâches d eaux ,en principe ,le lâche arrivait vers 11h
nous avions entre 4et 5h pour gagner un port, attendre le prochain pour gagner lyon
pour descendre pareil,mais la nous descendions avec le lachè
  
  col marite                                                                                                                    


Re: "Régularité" de la Prestation Transport Fluvial..!!! par p boum le Dimanche 17/02/2013 à 10:32

 Très "UTILES"  vues qui illusttre les "aléas" quant a au  "suivi" des besoins des Clients,  merci d'avoir fait état de la "satisfaction" attendue par les Donneurs d'Ordres.  (pas toujours le "souci" principal :  et pourtant.......)

La Cie rail Lyon/Marseille est en partie une "émanation" d'origine des Compagnies   fluviales: qui devant ses engagements envers les Clients ont participé a la création de cette liaison  (voir historique Canal de Givors : Rail "naissant" +++ cher: mais +++ sûr:: >>CQFD).

Les  2 vues:  marite: donner un repére , niveau,   pour indiquer une " EAU"  navigable : ex:  pied de pile et/ou quai.

LACHERS d'Eau:  Procédé "connu" ...la question OU cela se faisait'il ...il faut une  "retenue/barrage" d'ou provient l'Eau lachée.  Y avaient'ils des barrages sur le Cours du fleuve....avec des reserves .

Sur le Rhin:  avant 1932 aucun barrage..puis après 1932 (KEMBS) aucun barrage sur env: 800kms.

Remarque: photo 2 : bateau "egoirré"  c'est un procédé plutot de canal...pas d'ancre en dotation  ? !. vu l'amarrage...avec garde-lancer pour les effets de bateaux passants et/ou egalement les effets du Vent > "spécialité" vallée du Rhone...........

Souhaits pour participation des Rhodaniens:  car dans cet "aspect"  l'évolutuon ou non a beaucoup "joué" dans la destinée du Rhone.....la Production d'Electricité a été le mobile du Rhone actuel.....

slts b.  boum


Re: la secheresse par marcdarcon le Dimanche 17/02/2013 à 11:21

marcdarcon c'est vrai MARITE et souvent, les suisse ne lachait pas le debit demande
iet il fallait compensser avec la saone et il arrivait que dans la ville de lyon
il y avait des contre-bas de la saone qui variait de 0,80 a 1m en principe
c'etait le mardi
alors là ce n'etait pas evident pour les croisements car entre ceux qui decsendait de lyon
et ceux qui remontait c'etait souvent aux memes endroits c'etait une sacree navigation
une partie de la journee fallait etre a la sonde et quelques fois ont entendait le gravier qui se decollait du font
et tapait la coq ou c'etait le bouillon d'helice qui les remontait c'etait le rhone le dieu
c'est lui qui commandait


Re: Déroulement:: "logistique" des lachers..... par p boum le Dimanche 17/02/2013 à 14:42

 Marite et Vous donnez des descriptions du processus: sauf mauvaises interprétations (suis pas un "local", mais connait le jumeau Rhin) il fallait:       UNE SACRéE  GOUTTE  pour remonter le niveau :: au fait de combien........

Marise évoque le mardi 11 h,  Vous le lundi : opération Saone:  ça peut se tenir  + ou - 1 jour  pour que l'eau arrive ??? . La Mulatiere peu de chute donc un   "impactage" a priori limité:: Marite évoque que 4/5 heures  de pré-avertissement : d'ou des "lachés" pour près des besoins:  les   distances =  des centaines de kms...d'autant en évoquant  la SUISSE.

Il serait interressant que des renseignements viennent des Sérvices ad - hoc..:: DDE  Navigation  etc.........

Bien vu les"sauts" sucessifs; style Chemin de Croix, pour etre dans un "trou d'eau"  ..disons type "gare d'eau"...

Partie/évocation interressante faisant partie de l'historique du fluvial:: car c'est des  "vécus".

Entre temps trouvé  ceci

javascript:void(0);/*1361111146929*/

slts  p.  boum



Re: Déroulement:: "logistique" des lachers..... par ledoux le Dimanche 17/02/2013 à 15:11

Laché d'eau du Barrage de Génissiat
qui nous permettait d'echaper  tous les endroits
difficiles (la roche de glun entre autre)
Nous sommes resté une fois un mois bloqué
a Valance, et pas mal de fois, a la voulte en attendant ces fameux <<lachés d'eau>>


Re: Déroulement:: "logistique" des lachers..... par marite le Dimanche 17/02/2013 à 16:17

marite genial ce petit reportage
je me souviens tres bien de la secheresse de 1976
c est la derniere avant la mise en service de l ecluse de sablons
nous avons galeres cette annee la
les laches se faisent  sur un petit parcourt lyon,andance ,80kms
pour nous permettre de gagner lyon ,nous montions a moities charges
si nous ,nous etions pas fait prendre en etant trop charges, comme vous le voyez 
sur le reportage impossible au pousseurs de naviguer même moitie charges
c est pour cette raison qu ils n ont pas tenus,un pousseur comme le simbèu
14hommes d equipage 7 a bord et 7 en repos 
c est des bateaux pour etre rentable, marcher jour et nuit a pleins tonnage 
eux aussi ils ont galerès, ils sont arrives bien trop tôt
a l epoque cela nous a fait rire


Re: Déroulement:: "logistique" des lachers..... par marcdarcon le Dimanche 17/02/2013 à 19:52

marcdarcon a cette epoque la mulatiere n'existait plus depuis 1963
le barrage etait pierre-benite et recevais lle rhone et la saone



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante