S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Remorqueur canadien

Par BOA • Divers • Vendredi 13/11/2009 • 37 commentaires  • Lu 15622 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

Bonjour,

J'ai vu le week-end dernier un remorqueur construit en 1943 au milieu d'un "bric à brac flottant" entre le de Suresnes et la passerelle de l'Avre rive gauche.Peut-être devait'il  appartenir à une compagnie surnommée "Les bleus" !
Je pense que Guy (Mati) peut sans doute nous éclairer sur sa devise et son lieu de construction (Vancouver ouToronto).
Il est encore en état et non défiguré, il faut souhaiter qu'il sera sauvé un jour.......
J'ai fait une photo mais en argentique noir et blanc et ma pellicule n'est pas terminée............
D'avance merci.
BOA


Commentaires

par mati le Dimanche 15/11/2009 à 22:12

Voici le remorqueur dont parle Jean-Claude....

 

Avec les branches c'est pas facile de le voir.. Une photo du côté fleuve serait mieux mais il y a une embarcation à bord qui cacherait..

                                             

 


A deux pas , il y a un autre remorqueur :

                                            


Appel :

tous les deux n'ont ni devise ni matricule apparents..

Donc si vous les reconnaissez dites le nous


Guy BaB IdF


Re: par Jean Claude Pluquin le Dimanche 15/11/2009 à 23:14

Jean Claude Pluquin Super ! Un grand merci pour les photos Guy.
(La prochaine fois je prendrai aussi mon appareil numérique).

Espérons qu'on en apprendra un peu plus sur ce rare canadien dans cet état..........................

Ce second remorqueur, c'est la Guêpe n° 79 qui deviendra Bison 5.Je l'ai vu aussi et ce sont les propriétaires qui m'ont compté son histoire...............Mr Naveteur l'avait réceptionné lors de sa livraison après guerre.
Il est en photo dans le cahier du musée "Les couleurs de la batellerie".Il est répertorié aussi dans le cahier du musée sur le remorquage .
Bien cordialement.
Jean-Claude Pluquin


Re: par boutry le Samedi 21/03/2015 à 11:58

 bonjour  à tous j'ai travailler sur le bison 5 transformer en pousseur 1961 cordialement boutry


REMORQUEURS CANADIENS par labrise le Lundi 16/11/2009 à 18:55

Bonsoir 

Pour le Canadien il s'agit d'un remorqueur de la CCMT qui devait s'appeler LAC SUPERIEUR   
ou NOUVEAU BRUNSWICK.
Bonne soirée.
La BRISE


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Captain Oxygene le Dimanche 22/11/2009 à 20:12

Bonjour à tous!  Il s'agit bien du Lac Supérieur, construit à Vancouver en 1943 comme le Nouveau Brunswick et (au moins) 13 autres remorqueurs identiques, et arrivés en France grâce au Plan Marshall un peu avant ou après 1950, dans la cale d'un navire qui pouvait bien être un Liberty-Ship.
Ce sont je pense les 2 seuls restant en France...  
J'ai acheté le Lac Supérieur, ex CCMT, ex ONN, il y a 20 ans, déjà depuis longtemps débarrassé de son moteur Vivian de 240cv. Je n'ai pas voulu le dénaturer davantage, ce qui n'a pas été le cas du Nouveau Brunswick qui a vu d'abord la disparition de son moteur et de sa timonerie, puis le montage d'une superstructure moderne, et enfin la transformation de son nom, Nouveau étant remplacé par New ...
En ce qui concerne l'autre remorqueur, que j'ai fait acheter il y a quelques années à son propriétaire actuel, il s'agit bien du Guêpe 79, devenu Bison 5, puis en plaisance Jules V., puis Marie Team.
Si certains me connaissent, merci de ne pas mettre ici mon nom !  Je mettrai des photos...


Re: REMORQUEURS CANADIENS par mati le Dimanche 22/11/2009 à 22:12

Merci Captain!

J'avais cité ces deux remorqueurs restants dans cet article :

 http://bab.viabloga.com/news/c-c-m-t-suite-les-remorqueurs-a-vapeur-vers-1920

mais sans en connaitre plus..et en pensant que c'étaient les seuls!

d'accord pour de nouvelles photos!

Guy BaB IdF


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Captain Oxygene le Lundi 23/11/2009 à 01:42

En plus des 2 de la C.C.M.T., 5 ont étés attribués à la S.A.R. La Pénichienne : Baie d'Hudson, Halifax, Saint-Laurent, Vancouver et Winnipeg, 2 à la S.T.R. Les Guêpes Lac Erié (ex TANAC 74) et Manitoba (ex C.T. 24), & 6 à la S.R.B.R. Les Bleus : Lac Michigan, Montréal, Ottawa, Québec, Toronto et Hamilton, ce qui fait 15 en tout. J'ai retrouvé la piste du dernier il y a 12 ans à Malte, d'où il venait de partir, racheté par unGrec !
Les 3 bateaux montrés par Caribou dans le sujet dont parleMati sont :  
Lac Supérieur, le remorqueur ST4, ex ST484 ( ST = Sea Tug et non Steel Tug... OT = Ocean Tug et HT = Harbour Tug ), que j'avais racheté au Service des Draguages du Havre il y a 25 ans, qui ont plus tard cédé son dernier sister-ship ST488 au musée du Havre où il a été remis en présentation militaire comme à l'époque du Débarquement de 44 auquel ils avaient participé ( un autre existe encore, ayant appartenu à EMCC en Bretagne Sud, remotorisé et modifié, rebaptisé Attis, amarré à Redon)... que j'ai ramené à Paris et revendu, il a été aménagé depuis, malheureusement avec des ouvertures trop voyantes...  et enfin Atlas, ex Froxfield, quin n'est pas un remorqueur mais un ravitailleur-bateau à tout faire de la Royal Navy, qu'un ami a ramené d'Angleterre et transformé (dont superstructure neuve) sur mes plans et conseils... Nous avons été ensemble avec sur la Côte d'Azur, il l'a ramené et revendu...
Voici le Lac Supérieur au sec à Achères en 1987.
Les 15 "Tanac" cités sont listés dans l'excellent cahier du Musée de la Batellerie sur le Remorquage signé par Alain Naveteur, où sont traités seulement les remorqueurs fluviaux. C'est pourquoi ceux versés aux ports maritimes ne me sont pas tous connus. En voici aux couleurs des Ponts-et-Chaussées de Marseille, le Lac Ontario
J'ai également des photos d'autres identiques, C.T. 46, C.T. 48, C.T.50, Tanac V 208, mais elles sont prises au Canada, qu'ils n'ont peut-être jamais quitté, sauf peut-être en petits bouts pour les hauts-fourneaux chinois...  
J ne sais pas ce que veut dire à l'origine le mot Tanac au Canada, mais je pense que les noms de lacs, villes, régions, fleuves, ont été, en remerciement, donnés aux bateaux reçus de là-bas par l'O.N.N. qui en était propriétaire et les louait aux compagnies.
Je présume que C.T. doit être Costal Tug ! Je mets 2 photos du chantier canadien, ah! j'avais oublié C.T. 49... et une d'une boite demodèle de S.T.





Re: REMORQUEURS CANADIENS par Captain Oxygene le Lundi 30/11/2009 à 16:27

Bonjour, javais oubié, je cite Jean-Claude au tout début de ce sujet:
"Il est encore en état et non défiguré, il faut souhaiter qu'il sera sauvé un jour......."
Sauvé de quoi ?  J'aimerais connaitre sa définition de "sauver" !?
J'ai racheté et conservé sans le dénaturer le (presque) seul survivant des Tanac en France, n'est-il pas sauvé ?
Alors que les rares remorqueurs qui ne sont pas passés à la ferraille dans notre pays, ont pour une grande partie été défigurés et/ou transformés en maison flottante avec une superstructure grotesque (voir encore en 2008 à Conflans rive droite de l'Oise). 
Pas sympa cette petite phrase, que je suppose non réfléchie... 


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Captain Oxygene le Lundi 30/11/2009 à 17:56

Ah! encore un détail:  On ne doit pas dire la Guêpe 79 mais le Guêpe 79 comme le France et le Normandie qui sont (enfin, étaient!) des paquebots, portant pourtant des noms féminins, et comme on devrait dire l'Abeille 21 est parti au Cameroun, car en Français le genre du nom d'un bateau est celui de son type...
Bien sûr on dit La Recouvrance et La Gironde en parlant de cet aviso-goélette et de ce bac-transbordeur, car l'article
est inclus dans leur nom, manie de plus en plus répandue... Dommage, on ne va tout de même pas dire Le La Gironde
Uniquement dans ce cas, l'article doit comporter une majuscule, et en cas de guillemets y être inclus...
Exceptions:      1/  La Marine Nationale a souvent fait fi des règles du Français et attribué à ses navires le genre de leurs noms, tel l'un des plus célèbres, qui ne va pas faire long feu (c'est le cas de le dire!), je parle de La Jeanne d'Arc, porte-hélicoptère ou navire-école: On devrait dire Le !
2/  On parle du film L'homme du Picardie, de la péniche de mon voisin en disant Le Sonate... A cause d'une tradition batelière qui se perd depuis une trentaine d'années: Comme on parlait de batelier et non de marinier, (mot qui désignait un soldat de la marine), auparavant on parlait de bateau et non de péniche (mot qui au départ voulait dire bateau en pin, venant de l'espagnol pinace). Le type était donc masculin, et au fil du temps il a conservé son genre malgré l'adoption quasi générale du mot péniche... C'est pourquoi pas mal de péniches sont mascu...lines ! (Hum !)... Enfin, leur nom... D'ailleurs, on parle aussi d'automoteur !

J'en profite pour citer un autre exemple de changement:  La marquise désignait à l'époque de la battellerie halée ou tractionnée, un abri de navigation permettant l'évolution de la longue barre franche sur les veules (pont) arrières, tout en abritant des intempéries le pilote... dans les lignes droites au moins ! Donc sans cloison arrière et avec juste des embryons de cloisons latérales... de même forme donc que la marquise en fer forgé et vitres, qui protège l'entrée d'une maison. 
Depuis que les moteurs ont fait leur apparition à bord des péniches, leur vitesse augmentant les safrans de gouvernail ont pu être réduits considérablement, et les barres franches ont été pu être remplacées par un mécanisme de timonerie dans un abri de navigation, passerelle dans la marine, qui est devenu timonerie. Mais la confusion a mené à l'habitude de reprendre le terme inadapté de marquise...



Re: REMORQUEURS CANADIENS par jean-claude le Samedi 05/12/2009 à 21:19

jean-claude Bonsoir,

Voila un post riche en infos détaillées comme je les aime. Bravo pour ces précisions apportées sur ces magnifiques TANAC qui ont bercé mon enfance au fil de l'Oise avec les Bleus. C'est bien de remettre à leur place les mots qu'il faut pour désigner les choses. Combien de fois n'ai-je pas tenté sur différents forums de replacer la  Péniche à sa vraie place, tellement galvaudée pour désigner tout ce qui flotte par les néophytes. Comment ne pas faire la différence entre un bateau Rhenan, un Tjalk, un remorqueur et la péniche de nos ancêtres. Au même titre que la TIMONERIE, abri fermé des commandes d'un navire, la Marquise dont la définition  juste et bien nommée, est la seule utilisée en fluvial sauf exception . Un mélange pas bien grave selon moi, en tout cas moins important  que la péniche qui est un type de bateau tractionné au gabarit Freycinet.

J.Claude


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Jean Claude Pluquin le Lundi 30/11/2009 à 18:30

Jean Claude Pluquin Bonjour Captain Oxygène,

Je suis de la région du Nord et c'est lors du promenade le long de la Seine que j'ai découvert  votre remorqueur ainsi que la "Guêpe 79" et le "Saturnin".J'ai tout simplement pensé que votre bateau était à l'abandon, voilà ce qui explique le sens de ma phrase.J'ignorais qu'il était habité.Auquel cas je reconnais qu'elle était bien maladroite et je vous demande de bien vouloir m'excuser.Ce n'est pas mon habitude d'offenser les personnes,encore moins sur ce site que j'apprécie beaucoup.
Pour ce qui est de certaines embarcations mises à la casse ou défigurées, j'ai déjà eu plusieurs fois l'occasion de l'évoquer sur "Bord à bord" et je partage votre point de vue............
Sachez Monsieur que je suis né et que j'ai vécu sur un bateau de bois et que toute la famille du côté de mon père a sillonné la France et d'autres pays............voilà sans doute pourquoi j'aime beaucoup le patrimoine fluvial et particulièrement les remorqueurs.
Je profite de cette mise au point pour vous remercier des renseignements apportés.
J-C Pluquin  


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Captain Oxygene le Mardi 01/12/2009 à 00:00

Non, je ne me suis pas senti offensé quand-même! Peut-être juste un peu vexé 2 minutes, mais ça m'apprendra à ranger mon "chantier" pour qu'on ne risque plus de prendre mon coin pour une casse !  Si vous repassez, vous êtes le bienvenu.
J'en profite pour mettre une photo du remorqueur de 1904 Pierre de la SGNF Les Oiseaux, après sa transformation en "vedette quelconque" par le propriétaire suivant, le Service de la Navigation de Lyon (donc Ponts-et-Chaussées puis ONN puis VNF), et une autre après son passage dans mon "chantier", c'est le cas de le dire, au Bois de Boulogne: Idée, conception, plans sont de moi, la réalisation de tout le gros-oeuvre et de la motorisation également, avec un soudeur et 3 aides... 
J'ajoute une photo du Saturnin que vous mentionnez, autre et rare exemple de remorqueur transformé en bateau + pratique et + habitable avec dénaturation  mais avec un nouveau genre, esthétique et surtout cohérent, sans anachronisme...


             


Re: REMORQUEURS CANADIENS par mati le Mardi 01/12/2009 à 11:31

Bonjour,

tres interressant, et merci!

J'étais persuadé d'avoir fait un article sur le SATURNIN, mais pas retrouvé...donc je le ferai...il est FAIT :cliquez ICI

Son propriétaire m'a fait l'honneur de le visiter, quand une fois il est passé par l'Arsenal,

avant j'avais deviné qu'il s'agissait du DOMBASLE , même avec un matricule changé...

En revanche ai retrouvé cet article : http://bab.viabloga.com/news/quelques-remorqueurs

Guy BaB IdF


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Captain Oxygene le Mardi 01/12/2009 à 13:55

Bonjour!  Ah oui, le Dombasle de l'ONN... J'attendais de demander au propriétaire du Saturnin, voisin proche, ses dimensions exactes pour retrouver son origine dans la liste d'Alain Naveteur...  Merci de me l'avoir évité ! 
Amusant, il aurait pû être du département 56 et non du 54: L. 12,56m x l. 3,56m & matricule NY 3156 F... Construit à Duisbourg en 1931
Je ne sais pas si c'est le Dombasle ou le Frouard que j'avais photographié il y a pas loin de 30ans, abandonné, dans les environs de Nancy...  Mais je ne retrouve pas la photo...
Connaissez-vous l'origine du Iceberg qui a été potographié à Montargis ?


Re: REMORQUEURS CANADIENS par mati le Mercredi 02/12/2009 à 09:39

Deux réponses :
- pas d'info sur l'ICEBERG, je demanderai à VNF quand je passerai à Montargis

-vu le FROUARD à sec en aout 2007...Ila été restauré depuis...
                                              

Guy


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Captain Oxygene le Mercredi 02/12/2009 à 13:44

Merci ! Oui, le Frouard, je l'avais vu aussi chez Raimondo à Marseilles-lès-Aubigny...


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Jean Claude Pluquin le Samedi 05/12/2009 à 12:37

Jean Claude Pluquin

Bonjour,

Merci de l'invitation Captain Oxygène et peut-être vers février.........
J'espère voir un remorqueur-logement (à vendre) au pied de la passerelle de L'Avre rive gauche s'il est encore là ! 
Il y a aussi depuis longtemps une belle coque de remorqueur  en amont de cette passerelle , rive droite, à quelques centaines de mètres.Elle est surmontée d'une timonerie et d'écoutilles.J'avoue ne pas comprendre! Cette fois je  prendrai un appareil numérique.

N'ayant pas réussi à répondre sous la photo du "Chauny" dans l'article "Quelques remorqueurs", je pense que Guy pourra déplacer ce qui suit.
Eléments,  trouvés dans la revue Fluvial,il y a longtemps:
--- Lancé en 1911
--- Longueur 15m
--- Equipé d'un moteur monocylindre "Kromhout", remplacé par un "Berlier" en 1953.
--- Sa coque avait commencé à être découpée au chalumeau................

Dans la série, je rappelle aussi qu'il y a eu un reportage de Guy  sur le "Traho" construit par Quille à Merville dans les années 30. Je l'ai connu quand j'étais enfant.Il travaillait pour la C.G.T.V.N dans le Nord.  Il est basé près de Compiègne et il est toujours au travail pour V.N.F. Sa timonerie et le logement avant ont été rénovés "à l'ancienne". Il est assez peu dénaturé dans son ensemble: il n'a plus son crochet de traction et est équipé de 2 treuils de brélage et d'un dispositif de poussage à l'avant avec bastingage.
http://bab.viabloga.com/news/janville-partie-3-passage-pousseur-vnf-sns

Je lance une bouteille dans le canal..........y en a-t-il encore d'autres..........?
J-C Pluquin


 


Re: REMORQUEURS CANADIENS par mati le Samedi 05/12/2009 à 18:20

Jean-Claude,

J'ai remis ce jour 2 pas encore vus sur le forum + le SATURNIN : (mais non canadiens-désolé)

http://bab.viabloga.com/news/trois-remorqueurs-logements-vus-a-paris-arsenal

Guy


Re: REMORQUEURS CANADIENS par JEGO le Dimanche 17/06/2012 à 14:04

Bonjour à tous,

Oui je serais pas contre un jour de trouver un petit remorqueur 10 à12 m maxi même pourri ou coulé pour faire un projet de fou le remettre en état.Si possible moteur deutz.Mais pas plus grand.
Bonne journée à tous
Le fou des remorqueurs
Stévunn


Re: REMORQUEURS CANADIENS par p boum le Dimanche 17/06/2012 à 20:02

Renflouement d'une épave:  10/20/30....000 euros a la louche c'est une approche non utopique: dans ce domaine cela va "vite"  et ce sans évoquer le coté administratif: UNE EPAVE  peut être/devenir un cauchemar.

Moteur DEUTZ  100cv, a priori déja bien aménagé: le "coup de coeur" a soutenir avec: les yeux, les oreilles etc  et surtout le bon sens: partir d'un bateau éventuellement coulé/épave ....................



slts  p.boum


Re: REMORQUEURS Saturnin par JEGO le Samedi 16/06/2012 à 15:08

Bonjour à tous,
Petite question sur ce trés beau petit remorqueur SATURNIN.Ou est il basé pour le voir?

Meci d'avance et bonne journée à tous.
Le fou des remorqueur


Re: REMORQUEURS Saturnin par Captain Oxygene le Samedi 16/06/2012 à 16:20

 Saturnin est amarré le plus souvent au port du Yacht Moteur Club, à Paris 16 Allée du Bord de l'Eau, juste en aval de la passerelle de l'Avre, rive gauche bien sûr... On peut entre sur le quai en béton pour le photographier sans le grillage...
Bus 241 depuis Porte d'Auteuil, station "Passerelle de l'Avre"...
Quelquefois il est en balade, ou amarré à couple de la péniche de son propriétaire, à 800m en aval, un peu avant le Vieux Galion... mais presque invisible... Le mieux est de passer en bateau !


Re: REMORQUEURS Saturnin par Captain Oxygene le Mercredi 02/10/2013 à 21:12

OUPS ! 
C'est en relisant mon message au sujet du Saturnin, presque 16 mois après l'avoir écrit, que je me rends compte de ma bourde : "rive gauche bien sût" au lieu de "rive droite" ! J'ai dû un instant penser au Mouette qui est en face, j'espère que je n'ai fait traverser la Seine pour rien à personne !


Re: REMORQUEURS Saturnin par Captain Oxygene le Samedi 16/06/2012 à 16:23

 Ah au fait, "le fou des remorqueurs" (bienvenue au club !), si tu veux en acheter une belle coque pas cher, ou un en état de marche, j'ai ça ! 


Re: REMORQUEURS Saturnin par loulou67 le Mardi 29/04/2014 à 11:03

 Bonjour

combien pour la coque du remorqueur???

merci


Re: REMORQUEURS Saturnin par Captain Oxygene le Mardi 29/04/2014 à 14:27

  Bonjour Loulou67,
Je peux proposer un remorqueur maritime de 16,60 m x 4,20 m x 1,70 m x 3,40 m de 1954, motorisé Caterpillar, avec des bricoles à faire pour le mettre en état de marche, coque incroyablement épaisse car conçu en brise-glace, maritime mais passant en canal sans son mât : Dolmen, que je viens de passer à 21.000 € pour le vendre vite, après en avoir demandé 40.000 puis 32.000 ! Il se trouve sur l'Etang de Berre près de Martigues, où il peut être caréné...
J'ai aussi une coque de 17,50 m x 4,50 m de 1947, ex GRIVE de la Marine Nationale, resté entièrement d'origine, en plus mauvais état (pont à changer au minimum), à remotoriser à moins qu'un passionné ait le courage de refaire le moteur Deutz de 120 cv qui prend toute la place et qui trempe dans l'eau depuis 15 ans au moins... Pareil, je brade à 5.000 €... J'ai fait plusieurs projet à son sujet. Il se trouve à l'échouage dans le rade de Lorient !
Je peux envoyer des documents. M'appeler au 06 80 13 99 38 !


Re: REMORQUEURS CANADIENS par ledoux le Vendredi 11/12/2009 à 13:33

Tanac 50


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Jean Claude Pluquin le Lundi 01/02/2010 à 19:10

Jean Claude Pluquin Bonjour et voici un ex remorqueur photographié ce week-end, passerelle de l'Avre, rive gauche.
Sa devise est "Mouette", matricule P15583F.


Il est de construction soudée.
Je suis sûr qu'un spécialiste pourra nous éclairer sur son histoire....d'avance, merci. 


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Jean Claude Pluquin le Lundi 01/02/2010 à 20:43

Jean Claude Pluquin Voici d'autres photos....


Re: REMORQUEURS CANADIENS par labrise le Lundi 01/02/2010 à 20:46

BONSOIR

Il s'agit rès certainement de la MOUETTE à MORILLON CORVOL. Il a du être réimmatriculé je crois. Il était motorisé avec des GM comme beaucoup de Morillon à cette époque.
Bonne soirée à tous.
LA Brise.


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Jean Claude Pluquin le Lundi 01/02/2010 à 21:41

Jean Claude Pluquin Bonsoir,

Dans le cahier "Remorquage" du musée de la batellerie il y a bien 1 remorqueur dont la devise est "Mouette", matricule P10241  chez MORILLON-CORVOL mais il a été construit en 1899 . Les constructions été rivetée à cette époque.

Il y a un "Mouette" aussi à la H.P.L.M. mais construit en 1880.

Celui-ci est soudé donc, c'est probablement un autre bateau plus récent.........
J-C Pluquin


Re: REMORQUEURS CANADIENS par ledoux le Mardi 02/02/2010 à 16:12

La Mouette
C'est bien la Mouette a Morillon
2  G M sur une seule ligne d'Arbre La voila dans les Année 70 équipée en Pousseur
La Mouette a L'H P L M était il me semble si mes souvenir sont bons un cherbourg qui 
était equipé en pinardier


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Jean Claude Pluquin le Mardi 02/02/2010 à 19:37

Jean Claude Pluquin

Bonsoir et merci "Ledoux" pour ces informations et cette photo.

Je trouve qu'il a belle allure ce remorqueur. Même aujourd'hui, il a presque gardé son look d'origine.C'est super.....,ils sont si peu nombreux !!!
S'il n'y a pas d'erreur dans le cahier du musée, il a connu la vapeur avant le diésel, et  ça fait 111 ans qu'il navigue........
Bien cordialement.
J-C Pluquin
 


Re: REMORQUEURS CANADIENS par Jean Claude Pluquin le Mercredi 03/02/2010 à 10:13

Jean Claude Pluquin Bonjour,
En voyant l'image ci-dessous, J'ai du mal à imaginer qu'il s'agit du même bateau (Mouette) transformé de la vapeur au dièsel mais sans doute est ce ainsi.....
J-C Pluquin


Re: REMORQUEURS CANADIENS par rol78 le Vendredi 02/07/2010 à 16:05

remorqueur Mouette
ce remorqueur appartenait bien a MORILLON CORVOL et je confirme qu'a l'origine il était à vapeur
j'ai travaillé avec ce remorqueur dans les années 1955/1970

je suis un ancien de chez Morillon Corvol

ROL78


Re: REMORQUEURS CANADIENS par labrise le Lundi 01/02/2010 à 20:50

Bonsoir
La CCMT aeu des remorqueurs canadiens, le LAC SUPERIEUR devait en faire partie
LA BRISE


Re: REMORQUEURS CANADIENS par rol78 le Vendredi 02/07/2010 à 16:11

le remorqueur ATTIS portait le numéro ST 482

Rol78



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche