S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles approfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités (textes explicatifs et photos avec indication des sources)
Souhait : Articles complémentaires aux autres sites sur la batellerie, tels les groupes batellerie de Facebook (trop succints et difficilement retrouvables), et les sites incontournables spécialisés(très précis).

Réflexion

Par p boum • Divers • Lundi 25/10/2010 • 0 commentaires  • Lu 2547 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Période/saison d"hibernation" fluviale pour les nons-commerce:

Plusieurs événements font l'actualité tant plaisance-logement- transports etc....les interrelations entre les 3 sont toujours d'actualités:

Les opinions sont toutes a considérées, leur "mixage" devraient convergées vers des "lignes" génératrices de mutualisations des vues, actions etc....les plaisanciers etant donné leur horizons divers et non-culture (c'est pas une critique) par rapport au fluvial ne resoud pas les problêmes posés: situations spécifiques et les investisseents financiers assumés.

Les Pros, (le domaine NAVIGABLE fluvial) bien que utilisateur de base de "droit" ont également leurs "soucis" d'exploitation et des engagements financiers (financements) importants et une rentabilité précaire.

L'incident d'Amsterdam bien que non totalement illustratif  "figure" les tenants (non les aboutissants) les relations dans lesquelles les Autorités ad-hoc sont loin d'etrent absentes ( le commentaire NL ) curieusement sont pas évoquées.

Les évenements quels qui soient sont en relations avec les actions/acceptations "générales".

Ex: TGV Strasbourg -- le -route récent a une pile-centrale passes navigables chaque coté a failli avoir en aval a 183 mêtres le TGV 2 piles avecpasse- centrale ,petit slalom (-poussé de 185) pour emmanché la passe avale-centrale.

Ex: Bac a traille de SELTZ (voir sur ) inauguré il ya quelques semaines: HORS SERVICE  déja..............

RAISON: concepteur breton ( pas de riviere a courant "pratiqué) BAC a coques multiples avec peu de trainée (résistance au courant) résultat avec un courant faible du , 750 m3/s, le poids du cable de traille, le vent du Nord dans le CUL: le bac remonte sur le courant.

Remèdes: des ailerons / retenues de courant pour rendre le bac + lourd dans le fil de l'eau et de ce fait tendre le cable de traille, s'avèrent  comme solutions: qui est concerné par le "ratage": le constructeur, l'architecte, le maitre-d'oeuvre: la "tolérance" est'elle de mise


Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

Les "MAROCAINS" de l'HPLM -le catalogue - 1/2

Quelques bateaux en attente dans le bassin de St Usage

2ème participation journée internationale des photographes

LE PONT DES MARCHANDS COUPE LA ROBINE

Nouvelles du SOLVAY 121

Une vie sur l'eau

ADIEU A ROBERT MORNET DE LA BARQUE DE POSTE

Les BATEAUX du CONFLUENT à ANDRESY

CAPITAINERIE DU PORT ST SAUVEUR TOULOUSE

Le chaland REIMS à 3 époques

L'ARIEGE à Paris

L'histoire de la devise LA BELLE PAULE

L'histoire de la devise ESCAUT - 3ème partie et FIN

L'histoire de la devise ESCAUT - 2ème partie

L'histoire de la devise ESCAUT - 1ère partie

EXPOSITION à CAZERES


Sites Incontournables

    
 



Rubrique courante