S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Mes amis mariniers

Par Kvie • BaB IdF • Jeudi 07/01/2021 • 6 commentaires  • Lu 254 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

 

J’ai 70 ans et ai habité Sèvres, rue Troyon, de 1950 à 1969.

De notre fenêtre, nous voyions la Seine et son île Seguin recouverte par les usines Renault. Passaient sur la Seine, de grandes péniches transportant du sable, et les « merdeux ». C’était des péniches non autonomes, tractées par un remorqueur. Il pouvait y en avoir 3, 4 (j’ai un peu oublié).

J’ai bien connu une famille de « merdeux » (ce mot « merdeux » je ne l’ai jamais entendu durant mon enfance -ce devait être les autres qui les nommaient comme ça. La famille Wattiau (Paulo, Cécile, Christiane, Sylviane et mes deux copines Geneviève et Monique). Perdue de vue. Mais les souvenirs sont là !

 

Quand le remorqueur sifflait, nous nous mettions à la fenêtre et échangions avec nos amis de grands signes.

Si la péniche semblait « haute », donc vide, il y avait des chances pour qu’elle accoste à Sèvres, à dix minutes de chez nous. Nos amis seraient là pour quelques jours. Paulo brancherait de gros tuyaux à une sortie d’égout qui sortait des berges..L’odeur ? Oui, il y avait une odeur. Des odeurs plutôt. Celle des goudrons qui recouvraient la coque, celle de la vase de Seine, et peut être une odeur de merde. Ça ne m’a jamais gêné. Ce sont des odeurs retrouvé parfois dans les ports.

Si la péniche était « basse », pleine, ils essayaient de nous faire comprendre où ils allaient. La Briche, Argenteuil…ou vers Chatou, Achères. Je n’sais plus, Avec notre 4CV nous allions parfois les retrouver le temps d’un dimanche. Nous, les enfants, avions le droit d’aller jouer « à terre ».

La permission nous était donnée d’aller jouer « à terre ». D’abord marcher précautionneusement sur la souple et longue planche jetée entre la péniche et la terre. Et enfin courir sur les berges ! ou jouer au toboggan sur les immenses tas de sable qui servait au béton parisien.

 

Bien plus tard, j’ai pris conscience que ces mariniers là, avaient une vie rude. Cécile cuisinait dehors en été comme en hiver sur une grosse cuisinière à charbon. L’habitat était comme une grande cabane en bois. Mais une cabane impeccablement peinte. Paulo savait faire lui même ses peinture et a appris à mon père. Pour 6 personnes c’était vraiment petit. Pas de salle de bain, évidemment, et les WC dehors.Mes copines n’allaient pas à l’école. C’était Christiane qui leur faisait l’école.

 

Je ne vous parle pas des rares virées en bachot à la godille….. du poulet partagé en dix (ma madeleine de Proust)….. et du mot macchabée que j’ai appris enfant et compris bien plus tard…. Mais c’est une autre Histoire.


Kvie

 

 

 

 


Commentaires

par mati le Jeudi 07/01/2021 à 16:47

Beaux souvenirs..

Je complète avec une photo personnelle d'un convoi de "merdeux" de la SARP ,
se préparant à entrer dans l'écluse de Suresne direction Paris
                                        
Soyez indulgent pour la qualité, c'était une de mes premieres photos....(j'étais etudiant avec un appareil de bas de gamme!)


Je ne me souviens plus du nom du remorqueur, le chaland qui suit c'est le RUEIL

Guy BaB IdF






Re: par LeCanalDuMidi le Jeudi 21/01/2021 à 01:53

Faut pas s'inquiéter mon cher Guy, un appareil de bas de game peut aussi réaliser d'excellentes photos ! en fait, c'est le photographe qui compte ! et là, je pense que vous avez été un excellent photographe ! et je vous le dis très amicalement et affectueusement !


nom de la péniche par Kvie le Jeudi 21/01/2021 à 12:07

Bonjour,
Merci pour cette photo. Est il possible de voir le nom de la péniche sur l'original de votre photo?
Cordialement      Kvie


Re: nom de la péniche par mati le Vendredi 22/01/2021 à 09:57

 Quelle péniche? on voit un remorqueur, mais je ne peux lire même à la loupe sur ma photo

et le premier chaland remorqué : RUEIL

Guy


par LeCanalDuMidi le Jeudi 21/01/2021 à 01:44

Je dois avouer que je ne comprends pas trop le fonctionnement de votre site, mais croyez bien que je vais continuer à y participer, simplement parce qu'il me plait ! Par exemple, là, en ce moment, je ne sais plus trop à qui je réponds, pourtant, il me semblait que c'était fort intéressant ! le commenter serait toujours pour moi un vrai plaisir !
OUI je crois bien que c'était à Guy que je parlais ! Mais comment ce cher Guy pourra-t-il comprendre que j'ai trouvé son article excellent ? avec ses beaux souvenirs ? Je ne sais pas !
Ce que je veux dire, tout simplement, c'est que votre site, aussi beau soit-il et aussi important soit-il, ne me permet pas serainement de répondre aux questions posées, ce que je veux dire tout simplement, c'est que l'ergonomie fait défaut, mais bon, je passerai outre !
Ceci dit bien sur, je salue l'ami Gui, que j'ai eu le plaisir de lire dans ses souvenirs..
Amicalement à tous !


par LeCanalDuMidi le Jeudi 21/01/2021 à 01:59

C'est fou qu'un aussi beau commentaire n'ait pas été commenté plusieurs fois !
Quoi qu'il en soit, sachez que j'apprécie très très fort ce commentaire, mais bon, je suis un nouveau ici ! C'est ma troisième réponse sur ce sujet, et là, je vais arrêter ! Mais à part ça, il semble que nous ayons le même âge...
Amicalement à tous !



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI

L'ALTAIR DANS LES CIEUX

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech

La messe des mariniers de Béthune

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche