S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

LE CANAL DU ROUSSILLON

Suite et fin

Par Lougabier • BaB 2 mers • Mercredi 04/04/2012 • 1 commentaire  • Lu 4454 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

Suite de : http://bab.viabloga.com/news/le-canal-du-roussillon-2

C'est le dernier chapitre....

V. Les du côté de l'Aude, à -la-Nouvelle
La construction du et de la jetée a nécessité un grand nombre de pierres. Une carrière a été ouverte à l'entrée de la ville et le transport jusqu'aux lieux d'utilisation a été faite par chalands. un a été creusé en parallèle avec la carrière, il a donc été allongé au fur et mesure de l'avancement de la carrière dans les terres.
Ce appelé "le Canalet" ou "le Canélou" ou encore "le des carrières" existe encore de nos jours. Il débute de l'autre côté de l'embouchure du bief de Sainte Lucie ( de la Robine).
La carte postale de l'entrée de -la-Nouvelle ci-dessous éclaire un peu le sujet :


Le de la Robine n'arrivait pas encore à La Nouvelle, il fallait empruntait l'étang de Bages-Sigean. Le passage se faisait sous l' de Mandirac, après le célèbre contour de "L'Ardillon" où le vent du Nord nous "arambait" parfois contre la berge...
Les croix (X) sur la vue ci-dessus indiquent la route.

A -la-Nouvelle, cette portion du du Roussillon suit à peu près la voie ferrée actuelle. 
En gros, elle est parallèle à la rue Riquet, puis bifurque à gauche en direction de la Mer et suit la rue "Antoine de NIQUET". On voit que le nom de ces rues n'est pas étranger à ce .

Après la rue "Guy MOQUET", le suit le "Chemin des Vignes" et toujours la voie ferrée.

L'entrée du "Canélou" aujourd'hui.

Sur les 2 ci-dessous, on devine le début de la courbe du du Roussillon.
Le tronçon qui continue après le -rail suit les anciennes carrières.
 

Un plan de 1820 mentionne encore ce mais ne montre pas l'étang de Lapalme où il devait déboucher.

En 1820, La Nouvelle est un hameau de la commune de Sigean, il faudra attendre l'Edit de Louis-Philippe du 21 juillet 1844, pour ordonner la création de la commune de "La Nouvelle" au détriment des communes de Gruissan ( partie Ste Lucie) et surtout de Sigean.
Voilà, le du Roussillon s'arrête là !

VI. Épilogue :
Ce devait continuer jusqu'à Perpignan et même se diviser en 2 branches, une montante à l'intérieur des terres sur 25km environs jusqu'à la ville de Ille-sur-Têt et l'autre descendante vers la mer à Canet, à une dizaine de km de Perpignan.
 Malgré des entrepris, encore un projet de voie fluviale qui "tombe à l'eau".
Différentes raisons ont été évoquées :
* la bonne entente avec l'Espagne
* le manque de moyens financiers
* l'opposition des héritiers de la famille Riquet qui ont peur qu'une partie du transit ne leur échappe
* la concurrence avec les ports de Sète,Agde et La Nouvelle
* la disparition d'Hommes de talent tel que Riquet, Vauban et Niquet

Un manque de discernement pour le premier point, car en 1793, soit un siècle après une Coalition contre la Révolution Française occupera une partie du Roussillon jusqu'en 1795 (Paix de Bâle).
 Autres projets :
* 1733 : le Frère Bernardin PONS propose de creuser le de la Robine et du Roussillon
* Michel Chevalier (1803-1879), polytechnicien et économiste, homme politique en reparlera dans un ouvrage. (Il créera plus tard une Sté d'étude d'un tunnel sous la Manche..).
* 1900 : nouvelle étude mais jusqu'à -Vendres
* 1910 : un négociant de Rivesaltes envisage la poursuite du projet 1900, mais tout restera au stade de projet...
Petit résumé du projet "en image" :



Commentaires

PROJETS: Quel Réseau Fluvial >> Si réalisation......... par Anonyme le Mercredi 04/04/2012 à 19:47

Article particulierement " constructif"  quant'aux  programmes de la constitution d'un réseau-fluvial comparable a ceux des Pays limitrophes qui ont saisi toute l'importance du transport par Eau.

Il est vrai qu'il faut tenir compte des aspects politiques/structures de toutes natures de l'époque. (unité nationale !?)

Des liaisons fluviales projetées: dossiers "complets" de faisabilités " chiffrés/commentés/techniques" : sont présents dans les archives.

Une liaison St Etienne vers les Ports Ouest: piquage "jonction"  LOIRE / Nevers - Briare: une écluse existe..........et ce dans le Plan d'une liaison Rhône > loire:: une partie existante >  canal du Centre pour la liaison vers I D F  et d'autres.

Une liaison Gabarit  1 100 tonnes  entre l' EMS (Allemagne)  et la Seine:(Moselle et/ou Rhin)  la guerre 1870 .............nota: dans le tracé par les Vosges une écluse "échelle" de 29 ms de chute sur la Commune de Henridorf (Moselle)  Voisine de celle d'Arzwiller >>>plan-incliné  actuel. !!! ( problème: alimentation en Eau et tracé de l'actuel Canal)

Plus récent fin 20° siècle: 3/4  liaisons Gd-Gabarit: Seine-Nord !? /  Seine-Est (Moselle>Rhin  /  Rhin- Rhône ! ? avec des "branches" diverses: Gd-Gabarit jusqu'a Neuves-Maisons >> relief vers la Saone faisable...........

Chaque projet demanderait une étude/documention consacrée............ 2  plans/schémas en appui/illustration........

p. boum



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche