S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

100ème anniversaire de la 1ère Ligne : Toulouse-Barcelone

Par lougabier • BaB 2 mers • Dimanche 30/12/2018 • 4 commentaires  • Lu 448 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)


Outre le vocabulaire qui se recoupe parfois, on pourrait se demander quel est le lien entre l'envol des pionniers de l'Aéropostale et les Barquiers du Midi... et pourtant...

Le quotidien La Dépêche du Midi célèbre le 100ème anniversaire de la 1ère ligne Toulouse- Barcelone le 25 décembre 1918.


De Toulouse, berceau de l'Aviation, pour aller en Espagne en naviguant à vue, il faut suivre une route sûre.
Latécoère choisit l'itinéraire suivant :
- suivre le Canal du Midi qui se dirige vers la côte Languedocienne
- puis suivre, plein Sud, la côte Méditerranéenne jusqu'à Barcelonne.

 

Plus tard la ligne sera prolongée au fur et à mesure des reconnaissances des lieux et essais.
Etant aux premières, les mariniers du Midi ont suivi cette épopée Toulousaine et pour certains avec beaucoup d'intérêt...
Les Mermoz, St Exupéry, Daurat, etc. ne leur étaient pas inconnus même s'ils ne les fréquentaient pas.

Pour concurrencer le train qui travaillait la nuit, la Ligne a dû s'adapter, c'est à dire naviguer de nuit.
Pour cela, sans appareils de bord sophistiqués, la navigation, maritime et fluviale, a été imitée. Pour se repérer comme nous dans l'étang de Thau, la construction de phares tout le long de la ligne a été entreprise.



Perchée à une dizaine de mètres, une lumière rouge pale était émise selon le code Morse bien connu des marins.
Pas d'automatisme, c'était une personne désignée qui allumait le phare selon des instructions télégraphiées par la Poste...
A Baziège, c'était le meunier, à Monferrand le garde-champêtre, à Barrié, un employé du domaine, etc...

 

Pour une meilleure visibilité (comme pour la mer), ils ont été construits sur des hauteurs proches du Canal, jusqu'à Sallèles d'Aude.
Quelques uns sont encore debout : Baziège, Monferrand, Lézignan, Sallèles-d'Aude, etc.
Ci dessous, les voila reportés sur une carte de tourisme VNF.

 

Le phare de Barrié est celui de Castelnaudary, il est situé sur la commune du Mas-Saintes-Puelles dans l'Aude, entre l'écluse de la Doumergue et celle de La Planque.
Une légende court disant que Riquet y aurait séjourné lors de la construction du Canal, mais ça restait à prouver...


L'écluse de La Planque, vue d'aval.

Parmi la génération de mariniers qui ont vécu cette aventure à travers les journaux locaux, il y en a qui s'y sont intéressés...
Désormais, quelques bateaux porteront le nom d'avion, bien-sûr des modèles les plus modernes !
Le Dixmude, un dirigeable, L'Atlantic, un avion, l'Arc-en-Ciel, un autre avion, et ça se termine avec le super-sonique Concorde.

L'hebdomadaire Les Ailes relatent touts les faits et gestes des aviateurs des nouvelles techniques, nouveaux appareils, etc.
Le 19 janvier 1933, il est abordé le voyage de l'Arc-en-Ciel....



 

En 1934, sort de la cale du radoub du Pont des Demoiselles à Toulouse, le coutrillon tout neuf, Arc-en-ciel...
Le voilà  amarré en 1938 sous l'écluse du Roc.


Dans la génération suivante de barquiers, apparaît le Jean Mermoz, dont un article de la Dépêche en 1976 précisera les raisons.



REMARQUE :

Article sur les canaux du Midi du 25 mars 1976 : voir précisions dans les commentaires









Commentaires

par mati le Dimanche 30/12/2018 à 13:41

 Bel article original, où j'apprends l'origine des devises l'ARC-EN-CIEL et CONCORDE,
je n'avais pas fait le rapprochement, dommage l'ARC-EN-CIEL a failli transporter des fuselages d'avion en 1946...

Guy BaB


Re: Canal du midi et Aéropostale par lougabier le Dimanche 30/12/2018 à 19:11


Mon père achetait "les Ailes", et se souvenait bien de leur formule : "Le Monde de l'aviation et l'aviation du Monde" parue à partir de janvier 1937 dans leur titre.



Dans la timonerie, tout en menant la barque, il nous expliquait tout ça...
C'est une génération qui est passée du cheval à "on a marché sur la Lune" !
Quand un avion passait, tout le monde allait le voir dehors...

Renault motorisait les Salmson de la ligne, en 1920, des V12 de 525CV. Je pense qu'il a mis un Renault 6 cylindres en ligne de 70 CV sur l'Arc-en-Ciel pour ça. Ceux là, c'étaient des bons moteurs, très sûrs, le notre nous a ruiné !!


Bateau et aviation par lougabier le Vendredi 04/01/2019 à 23:13

 
Précisions sur l'article de La Dépêche du Midi du 25 mars 1976 :

Notre ami Bernard précise que le bateau Mermoz avait été nommé ainsi par Gérard, l'ancien propriétaire.
Avant d'acheter le bateau, Gérard avait travaillé dans l'industrie aéronautique à Sud-Aviation, aujourd'hui Airbus Industrie. C'était l'époque du programme Concorde qui faisait la une en France et notamment à Toulouse.
Le journaliste s'est un peu mélangé les crayons...

Quand à Bernard; comme dit l'article, il a navigué très jeune sur les canaux du Midi : le pinardier René-Germaine, les "divers" Banco et Mermoz, ce dernier pour son propre compte.
A la suite de la fin du fret, il a continué de naviguer un peu partout en France mais surtout dans le Midi et sur tous les types de bateaux, des   marchandises générales aux passagers, plaisance, bateaux VNF,...
En matière de naviguant, il est un genre de couteau suisse de la navigation capable de démêler les situations les plus difficiles. 

Toujours dans les devises ayant un lien avec l'aviation, le Concorde a sillonné les canaux du Midi de 1964 à 1975.




Re: Bateau et aviation par BO le Samedi 05/01/2019 à 00:19

BO  Merci Lougabier pour ces précisions complémentaires, et pour ces quelques détails me concernant dont le caractère élogieux n'est pas sans me faire plaisir.
En parlant de couteau suisse, en effet il m'est arrivé de faire certains convoyages pendant lesquels la débrouille prîmait sur la navigation, et ou les talents de Mac-Gyver étaient aussi utiles que ceux de batelier, mais finalement de chaque navigations restent de bons souvenirs...



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante