S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

LA ZONE PORTUAIRE DE SALAISE SUR LE RHÔNE (1)

Par Bat07 • BaB Val.Rhône • Samedi 04/07/2009 • 2 commentaires  • Lu 9812 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (2 notes)

Mots-clés :

Située au PK56, 20 Kms en aval de Vienne, la zone portuaire de Salaise ( de Vienne Sud Salaise) est, après le Edouard Herriot de Lyon, le deuxième de la région -Alpes. Ce constitue une plate forme multimodale (Eau, fer, route) où ont été manipulées 850 000 tonnes de marchandises en 2007 (324 000 tonnes ont été transportées par le rail, 283 500 par la route et 252 000 par la voie d'eau). Pour plus de détails: www.ccinordisere.fr/pagestest/index/cci-nord-isere/num/403

                       
        de déchargement de charbon                 Le silo et divers hangars                  Le vu du de Sablons (en aval)

La zone industrielle et portuaire de Salaise se prolonge en amont et en aval du proprement dit. En aval, entre le et l' de Sablons, se trouve une gravière:

                       
                       La gravière vue depuis le de Sablons (au fond, on aperçoit le silo du )

Cette gravière est exploitée par la société DELMONICO DOREL

                                              

Cette société a fait le choix d'utiliser la voie d'eau pour transporter ses granulats. Comme l'explique Dominique DOREL, l'un des deux PDG, ce choix est, avant tout, un choix environnemental et citoyen. Pour cela, la société utilise son propre bateau, le PIERRE ET PAUL, un avec deux barges.

                       
                            
PIERRE ET PAUL passant sous le de Saint-Vallier (: M.J.C. Annonay)

Retournons en amont du où la zone industrielle s'étend au-delà du de Salaise. Les usines chimiques dominent le paysage, mais on trouve aussi une entreprise située au bord du et qui est actuellement au coeur d'une importante polémique: la société GDE:

                                           

Cette société spécialisée dans la destruction des épaves de voitures par broyage est accusée par une association de riverains et d'élus de rejeter dans l'atmosphère des substances polluantes et toxiques. Ce vendredi 3 Juillet, une manifestation avait lieu devant GDE à l'appel de l'association pour protester contre l'arrêté que le préfet s'apprête à prendre et qui, selon l'association et les élus "légaliserait la en permettant à GDE de continuer à polluer, empoisonner un peu plus la région et nuire à la santé des habitants en toute impunité ...."

                                         

GDE a également choisi la voie d'eau pour évacuer les déchets résultant du broyage; ces transports sont effectués par des caboteurs fluvio-maritimes, comme l'ARTEMIS, rencontré, il y a un an à l' de Gervans alors qu'il venait de charger à GDE:

                                        

                                        

Prochain article: Quelques bateaux du au de Salaise


Jean Louis VEY



Commentaires

Salaise... par Vagus le Dimanche 05/07/2009 à 08:06

Bonjour...
Rien à dire !
C'est propre, c'est bien écrit... J'apprends beaucoup en te lisant Jean-Louis.
Merci pour toutes ces informations.

Vagussement vôtre,
Eddy


Re: Salaise... par Bat07 le Dimanche 05/07/2009 à 09:06

Bat07 Bonjour Eddy,

Merci .... je crois que je suis en train de rougir!!

C'est bien réciproque et je crois que c'est vraiment l'objectif de BaB: on apprend toujours beaucoup de ce qu'écrivent les autres et, avec des centres d'intérêt qui sont parfois (souvent) différents, on se complète vraiment.

Jean Louis



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche