S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

LA SAÔNE ET SES ÉCLUSES (1° Partie)

Saint-Jean-De-Losne et Seurre

Par Bat07 • BaB Val.Rhône • Mercredi 10/06/2009 • 3 commentaires  • Lu 5211 fois • Version imprimable

  • Currently 4/5

Note : 4/5 (3 notes)

Mots-clés :

Aujourd'hui, je vous propose un voyage en plusieurs étapes sur la descente de la à grand gabarit. point de départ est situé à Saint-Jean-De-Losne au PK 215

                     

C'est à Saint-De-Losne que s'arrête la navigation à grand gabarit. En amont, la n'est accessible qu'aux 38 mètres. ce qui contraint les bateaux à grand gabarit à rester "prisonniers" dans le bassin "-" (des ports de la Méditerranée, Fos sur Mer, Saint-Louis ou Sète jusqu'à Saint-Jean-De-Losne). Après l'abandon par D. VOYNET du projet de liaison - par la vallée du Doubs, de nouveaux projets sont toujours à l'étude pour permettre de relier ce bassin au reste de l'Europe ...... mais les études se succèdent et s'empilent depuis des années et on pourrait, sans doute, aujourd'hui, remplir un de toute cette paperasse inutile et coûteuse!

                      
                            Le LOUVETEAU, un 38 mètres belge prêt à remonter la

                                                         
                                                                          FLEUR DE LYS, montant

En descendant à partir de Saint-Jean-Losne, la première rencontrée est celle SEURRE (PK188) située dans la charmante bourgade du même nom.

                       

                       


Prochain article: d'Écuelles, Verdun sur le Doubs et d'Ormes

Jean Louis VEY


Commentaires

faut y croire par kikicmr le Mercredi 10/06/2009 à 19:17

kikicmr Mais non, mais non... faut y croire! Allez, rêvons!

Maintenant que Seine Nord est quasiment construit (je m'avance un peu, sans prendre trop de risque), la prochaine étape est forcément de relier le bassin Rhin-Moselle avec Rhône-Saône. Saluons ici l'engagement de gens comme le maire de Nancy, A. Rossinot, président de l'association Seine-Moselle-Rhône, qui se bat pour que se fasse le débat public sur la liaison d'ici 2012 (engagement du Grenelle de l'Environnement, encore de la paperasse!!!). ça devra se faire, mais ça sera un autre morceau que Seine-Escaut, au niveau longueur et relief je parle, il y aura sûrement au moins un ouvrage exceptionnel de haute chute, genre ascenseur ou plan incliné. N'oublions pas qu'une des raisons de la construction de celui d'Arzviller c'était de faire une maquette à grande échelle pour une hypothétique liaison Moselle-Saône ou Seine-Est.

Ca serait dommage d'avoir investi dans les fleuves et rivières sans concrétiser les voies de liaison interbassin!

ça doit être une belle rivière la Saône... en tout cas, encore une belle découverte à travers tes articles...

désolé d'en rajouter une couche ici sur Saône-Moselle, mais mon côté "passionné du fluvial" s'ajoute à mon côté "travailleur dans les travaux publics" donc je ne pouvais laisser passer l'occasion de parler de ce futur gros chantier de canal...


Re: faut y croire par andré le Lundi 13/07/2009 à 02:33

andré Faut y croire........espéront si ce projet se reàlise dans quelques années ce sera avec la bénédiction de l'Allemagne, avec nos
ministres pas de soucis le fluvial n'est pas une priorité........eux qui parlent du grenelle de l'environnement, mais à l'époque de Mme VOYNET le sujet n'etait pas du jour. Et puis il faut deux ans pour envisager de remettre un tunnel en état ( canal de la sambre ) alors construire un canal  pour les grands gabarits ?
André.


Re: faut y croire par kikicmr le Dimanche 19/07/2009 à 21:58

kikicmr Je reviens d'une semaine de vacances dans le Sud de la France : à l'aller comme au retour, le Rhône était désert (au moins dans les parties longeant l'autoroute)! Un projet de liaison avec le bassin du Rhin devrait augmenter le trafic.



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche