S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

La brêche de l'année !

Roanne-Digoin : le grand bief à sec !

Par Blue_Berry • Infos • Jeudi 14/06/2007 • 8 commentaires  • Lu 5286 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés : , , , ,

Comme chacun sait, chaque année un canal a "sa" . Elle survient généralement en pleine nuit, et ça te vide un bief en deux temps trois mouvements.
Eh bien cette année, c'est - qui y a droit !
Ce matin, j'ai été réveillé par un copain qui tapait sur le bateau pour m'avertir que j'avais une certaine gîte, ce dont je me suis aperçu très rapidement sitôt levé. Dans la nuit, le grand bief de 18 km avait perdu 0,80 m, et il continue. Il y a une (énorme parait-il) au PK 17, peu avant le pont-canal de la Teyssonne, entre celui-ci et le port de Briennon. Et là, pas moyen de bâtarder pour isoler le port de la . Plusieurs bateaux sont "posés", dont "l'Infatigable", le bateau à passagers qui perd ainsi un sérieux manque à gagner, et le mien, dans lequel je dois vivre avec une gîte de 15°. L'impression de vivre dans la tour de Pise... Très déroutant, car à l'intérieur on voit des verticales (les portes, etc...), donc des repères visuels habituels, qui n'en sont plus. On a l'impression d'avoir un peu trop forcé sur la boisson. Hélas non...
Il serait étonnant que ce soit réparé pour vendredi, quand la télé (Rhône-Alpes-TV) viendra. On les a prévenus de la chose...
La vie sur l'eau ne manque pas de piquant, surtout quand il n'y a plus d'eau, justement !! Je me demande si je ne vais pas en profiter pour faire qq travaux sur la coque...
Des décennies d'abandon de l'entretien des voies navigables, voilà où ça conduit...
Ca fout les boules quand même...

Charles, de "MS Blue Berry"

PS : Vous pouvez avoir plus d'infos ici : La page de niouzes

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

par mati le Jeudi 14/06/2007 à 11:03

Charles,

merci de l'info, et j'espere que tu n'as pas trop eu de casse à l'intérieur de ton bateau, vu la gite (en particulier pas de bonnes bouteilles cassées?)

Sinon cela serait bien que tu continues à nous informer de la suite...en particulier pour les plaisanciers qui ont prévu de s'y rendre cet été .

Guy BaB IdF


Re: la brèche par Blue_Berry le Jeudi 14/06/2007 à 12:49

Oui Guy, j'ai créé une nouvelle page sur mon site http://projetbabel.org/fluvial/lapageniouzes.htm pour informer de la situation. Ce matin, on a grimpé de 40 cm environ.

Amitiés à tous

Ch


par LAMIRAAL le Jeudi 14/06/2007 à 22:37

C'est renversant .....comme situation, j'espère que le fond est mou et qu'il n'y aura pas trop de dégâts aux bateaux.

Jipé
BàB Namur


Re: la brêche par Blue_Berry le Jeudi 14/06/2007 à 23:31

Hello !
Ce soir, je suis revenu à l'horizontale !
De la flotte s'était introduite lors de la remontée des eaux par l'évacuation toilettes-lave-linge, la vanne quart de tour fermant mal. J'ai bouché par l'extérieur (un canoe comme bachot, c'est impec). Et puis en route la pompe... Ca faisait gîter le bateau alors qu'il n'était plus posé... J'ai dû embarquer pas mal de flotte qaund même...
En plus il a plu, mais plu !! D'un côté, ça faisait monter plus vite le bief, mais de l'autre ça me faisait des infiltrations par en haut que je n'ai pas quand le bateau est à l'horizontale... Ce soir, je suis un peu moulu...
Bon, reste demain à trouver l'origine d'un court jus dans l'instal électrique, survenu alors que tout rentrait dans l'ordre... Et puis je mettrai la page à jour...


par hospalette le Samedi 16/06/2007 à 16:37

bonjour

quelques photos de l'accident parmi mes archives

fluvialement et cordialement jean paul


Châtillon en 1952 ! par Blue_Berry le Samedi 16/06/2007 à 16:51

Merci Jean-Paul pour ces photos que j'ai archivées. En voyant les deux premières, j'ai immédiatement reconnu la rupture de digue de Châtillon/Loire en 1952 (je ne sais plus la date exacte). L'automoteur juste posé est le Domino à Touzelet. Le tractionné plié en deux est le Stable des jeunes époux Trannoy, c'était leur voyage de noces, un transport de sel. Ils s'en sont tirés avec une belle frayeur, mais pas de blessures. Il ont acheté un nouveau bateau, nommé Instable ! Les autres bateaux en route pour Paris ont dû faire demi-tour et passer par le Bourgogne. Arrivés sur l'Yonne, ils sont tombés sur le barrage de Pont-sur-Yonne (je crois ?) qui avait lâché... bloqués à nouveau... Y'a des années, vaut mieux pas naviguer.
Le petit neveu des Trannoy, Pascal, navigue toujours. Il a vendu son freycinet Puebla en 2002 pour le remplacer par un gros nouveau Puebla de 800 ou 1000 tonnes avec lequel il travaille désormais sur la Seine et l'Yonne. C'est un jeune gars super-sympa.
ChB


Re: Châtillon en 1952 ! par hospalette le Dimanche 17/06/2007 à 17:36

bonjour

j'ai les photos beaucoup plus grandes ,mais j'ai reduis celle ci etant donnè que de publier des petites photos c'est devenu une habitude

fluvialement et cordialement jean paul


Re: Châtillon en 1952 ! par Blue_Berry le Dimanche 17/06/2007 à 18:25

Bonjour !

C'est vrai que si elles étaient un chouïa plus grandes, les photos, ça serait pas plus mal. J'en ai quelques unes dans mes archives. J'ai pas dit trop d'âneries sur l'histoire ? C'est ce qu'on m'a raconté, hein, j'étais pas né, moi. Mes parents se mariaient tout juste cette année-là !

Fluviocordialement

ChB



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche