S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

info mazout

diesel de roulage

Par jiraquoi • Infos • Samedi 30/12/2006 • 4 commentaires  • Lu 2989 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Mots-clés :

J'apprends ce matin de source bien informée qu'une décision prise au niveau européen concernant le diesel sera d'application a partir du 1 janvier 2007.(législation européenne)
En effet,les bateaux de plaisance qui jusqu'a présent pouvaient encore naviguer avec du mazout de chauffage seront désormais obligés de se conformer à la nouvelle règlementation qui entrera en vigueur le 1er janvier 2007.
Seuls la Belgique, l'Angleterre et Malte autorisaient encore cette pratique jusqu'à présent.
Pour plus d'info il faut vous réfférer à l'article 19 (1) sur la restructuration des produits pétroliers,et plus particulièrement à l'art.5,15 et 17. Une demande de dérogation aurait été introduite par la Belgique et aurait été refusée.


Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

par Anonyme le Samedi 30/12/2006 à 09:48

 il n'y a pas beaucoups d'informations sur ce sujet que parait-il on a pas
ébruité!
une affaire a suivre de prèt!


MAZOUT par LAMIRAAL le Lundi 01/01/2007 à 20:38

Bonjour, pour appliquer une loi européenne en Belgique il faut que des arrêtés d'application aient été votés.

Donc entre une décision européenne et son application dans un pays membre il y a forcément un délai qui peut-être soit très court soit très long,  voire une non application ou une application partielle dans certain pays (par ex la législation sur les bateaux de plaisance de plus de 24 m)

Dans ce cas çi comme cela va profiter aux caisses publiques on peu s'attendre à une certaine célérité.

Lamiraal beaucoup


par Rayhana le Lundi 01/01/2007 à 20:50


Pour la plaisance, naviguer au rouge, s'était également le cas en Finlande et en Irlande.
La Communauté Européenne a rejeté les demandes de prolongation de dérogation de ces pays.
Les dérogations actuelles ont expirés au 31 décembre 2006.
Les pays concernés doivent maintenant adapter leur législation pour se conformer aux directives européennes.
Cela veut dire que, pour l'instant, on peut encore (les belges) mettre du rouge, mais la législation va certainement changer.
C'est du moins ce qui ressort de cette information prise sur le site de la Dutch Barge Association:

http://www.barges.org/bargenews/#NoMoreRed


Info supplémentaire par BaB le Mardi 30/01/2007 à 08:22

BaB Document pdf sur l'article 19, paragraphe 1, de la directive 2003/96/CE du Conseil
(utilisation de bateaux de plaisance privés).

Globalement, la Commission estime que la Belgique, le Royaume-Uni et Malte n'ont pas présenté de raisons de politique spécifiques qui justifieraient non seulement la nécessité de maintenir la dérogation à la législation adoptée par deux fois à l'unanimité dans l'Union européenne, mais aussi l'existence d'une mesure fiscale qui est manifestement en contradiction avec plusieurs politiques communautaires. Les arguments invoqués par les États membres concernés portent plutôt sur les conséquences de l'existence de la dérogation pendant une longue période de temps.
Les États membres ont disposé d'un délai suffisant pour s'adapter à la nouvelle situation compte tenu du fait que cette dérogation et d'autres dérogations similaires sont examinées au sein de la Communauté au moins depuis 1996 et que la Commission a insisté à plusieurs reprises sur la nécessité de les éliminer progressivement. Cela vaut également pour Malte
pour laquelle la durée de la dérogation au titre de l'article 18 bis de la directive sur la taxation de l'énergie a été fixée de façon à coïncider avec la durée fixée pour des dérogations similaires applicables à l'époque à certains des quinze États membres.
En cas de difficultés liées à l'expiration de la dérogation dans des circonstances très particulières et à condition que le droit communautaire soit pleinement respecté10, les États membres demandeurs peuvent adopter des mesures visant à réduire ou atténuer les problèmes
que pose le passage au régime de taxation normale.
En conclusion, la Commission est d'avis que les conditions définies à l’article 19 ne sont pas remplies et elle ne propose donc pas l'autorisation des mesures considérées.

Document téléchargeable ICI.
Merci à M. Pascal Roland d'avoir transmis l'information...



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche