S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Entre source et voie navigable.

Découvertes sur le "Sentier des vieilles pierres".

Par BOA • NPC • Mardi 08/11/2011 • 2 commentaires  • Lu 5934 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (3 notes)

                                               
N'en déplaise aux puristes, tout en restant dans le domaine fluvial qui cadre avec ce présent site, j'invite les personnes intéressées à oublier, le temps de lire cet article, les mots : péniche, automoteur, , etc....Et tout le vocabulaire qui s'y rattache.
 
Ceci pour découvrir un petit coin où serpentent quelques cours d'eau qui alimentent la Lys. Sans ces derniers, avec les autres qui jalonnent son parcours, il n'y aurait jamais eu de navigation plus en aval. Dans le passé, ces lieux aujourd'hui paisibles, ont participé à leur manière à l'essor de la batellerie. 

L'homme a de tous temps utilisé la plus petite rivière pour ses propres besoins alimentaires et domestiques. Mais aussi pour alimenter et faire fonctionner toutes sortes d'installations: lavoirs, moulins, etc.

Voici quelques exemples parmi tant d'autres:
 
            
        Moulin d'origine espagnole (1635) sur La Laquette à Enquin-les-Mines.


   
Entrée du moulin.                                                                                         Les maisons ouvrières reconstruites
                                                                                                                     en 1877.
                                                         
                                                   Ici à -sur-la-Lys, toujours sur La Laquette.
                                                     http://www.ot-airesurlalys.fr/moulins.html


Parfois le lit initial a été détourné dans un but défensif, pour alimenter des douves de châteaux féodaux, comme ceux ci-dessous avec La Laquette à Estrée-Blanche.

                                       
                                      Château de Liettres.
                                      http://www.lys-sans-frontieres.org/decouvrez-la-vallee-de-la-lys/liettres.html


            
             Château de Créminil (photo extraite du lien ci-dessous).
             http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_de_Cr%C3%A9minil


 
C'est le cas aussi de cette ferme fortifiée bordée par le Surgeon qui est un sous-affluent de La Lys, au hameau de Fléchinelle.
http://www.la-ferme-des-templiers-de-flechinelle.com/un_peu_histoire.html


                                     
                                      Ancienne ferme bâtie au bord de La Laquette. Les besoins en eau étaient essentiels pour l'exploitation. Au passage, admirez l'architecture où la pierre calcaire et la brique donnent un rendu magnifique.


Là, à Enquin-les-Mines, une ancienne brasserie implantée au bord de La Laquette, utilisait son eau:

                                      


Une autre curiosité intéressante est le passage à gué en aval du moulin espagnol:

 
Comme vous pouvez le constater, il est carrossable en voiture et toutes les constructions autour sont d'origines très anciennes.
C'est un bon exemple d'implantation humaine, comme ce fut le cas à l'origine de bon nombre de cités batelières.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gu%C3%A9
http://fr.wikipedia.org/wiki/Laquette_(rivi%C3%A8re)


Enfin, ce paysage rural a connu une révolution industrielle qui est difficile à imaginer de nos jours entre le milieu du XIX ème et celui du XX ème siècle. Les mines de charbon ont transformé la région, l'ont enrichie et beaucoup d'indices témoignent de cette époque révolue.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Compagnie_des_mines_de_la_Lys-Sup%C3%A9rieure
http://patrimoinedauphine.over-blog.com/article-une-catastrophe-a-la-mine-le-jour-de-noel-1917-a-flechinelle-65237269.html
Le charbon était expédié par le train jusqu'au rivage () en bordure du d' à La Bassée. Il y en avait plusieurs sur la commune d'Isbergues.

   
Ici, c'est le bassin Ferfay Cochy. Le bateau en cours de chargement, ainsi que celui amarré au opposé, ne semblent pas avoir le style de ceux construits dans la région du Nord. Photo extraite du : Histoire d'Isbergues de Jean-Marc Dissaux.



Pour les personnes qui ne connaissent pas, un sentier de randonnée existe et fait découvrir ce joli coin rural. Je l'ai parcouru avec d'autres personnes la semaine dernière sous un beau soleil et les couleurs d'automne. C'était GENIAL !
http://sd-1.archive-host.com/membres/up/41002122516765923/rando/12_Sentier_des_Vieilles_pierres.pdf

Le hasard faisant souvent bien les choses, peut-être est-ce un signe du destin, ou une provocation, allez savoir !!!
Pour me rendre au départ de cette balade, j'ai découvert sur ma route de campagne,cette PENICHE de débarquement U.S. à Thérouanne, bourg rural s'il en est. Un spécialiste rénove du matériel militaire depuis de nombreuses années. Voilà, pour les personnes qui s'impatientent de retrouver leur vocable coutumier.

  

A la vue de cet engin de guerre, d'heureux souvenirs d'enfance refont surface et me ramènent avant les années 1963-1964. Pour quelques Francs, mes parents nous emmenaient, mes frères et moi, sentir la houle marine à quelques centaines de mètres de la plage. C'était à Malo-les-Bains et à Bray-Dunes, à bord de ces bateaux amphibies qui avaient été aménagés. C'était aussi l'occasion de goûter une bonne glace !

                                       

Mais c'est une autre histoire..........................................

  
BOA


Commentaires

par mati le Jeudi 10/11/2011 à 09:29

Article aussi remarqué dans le blogging quotidien de FLUVIAL..

et j'observe que BOA malgré sa phrase initiale :

j'invite les personnes intéressées à oublier, le temps de lire cet article, les mots : péniche, etc

n'a pu s'empécher de mettre une carte postale d'Isbergues avec des péniches
(que j'aurai dit péniches standart du Nord,mais je suis pas spécialiste)  

Guy BaB IdF


Re: par BOA le Vendredi 11/11/2011 à 12:09

BOA Merci Guy, de faire référence au blogging de FLUVIAL.

J'ai consulté ma bibliothèque avant d'écrire ces lignes. Bien que je pense que ces bateaux étaient du Centre, j'ai préféré conforté ma mémoire avant d'avancer des bêtises.
 
Le livre de référence s'il en est : BATEAUX DES FLEUVES DE FRANCE de François Beaudouin montre et décrit pages 199 à 204 la Flûte de Bourgogne. Elle correspond parfaitement aux embarcations en chargement à Isbergues.
Son gabarit est très proche du bateau du Nord: 34,6m x 5,08m mais son tonnage est plus faible: 270 tonnes. 
Le mât est planté juste devant la cabine (bateau de droite) et la barre du gouvernail pouvait être inclinée vers le haut (bateau de gauche) . Tous deux ont une cabine centrale semblable à celui dont je fais référence.
Il était très répandu sur le réseau fluvial et beaucoup ont terminé leur vie, abandonné dans les bassins du Nord.

De nos jours, les mots péniche, automoteur, (Canadien parfois pour l'époque plus récente) etc, sont galvaudés et employés à "toutes les sauces" mais jusqu'aux années 1960, il était possible d'observer les derniers bateaux de commerce spécifiques de leur bassin fluvial respectif. C'est bien dommage qu'un modèle de chaque n'a pas été conservé pour les générations futures.


J'ai retrouvé également ceci, en annexe au sujet initial:

                                      
                                        
                                       Source: L'ECHO du Pas-deCalais n°106

BOA



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne

LE LIBRON BLOQUE LE CANAL !

Evacuation des Bateaux sur le LOING

Les BERRICHONS : Chapitre 1 - EN FER

PK0 - CE JEUDI 12 AVRIL 2018

ESCALE FLUVIALE ET MARITIME A SETE 2018


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante