S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Belle coque ancienne 2

Par Jean Claude • Divers • Vendredi 02/02/2007 • 35 commentaires  • Lu 6714 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Bonjour à tous les internautes de Bord à bord,

J'ai découvert le week end dernier un bateau logement dont la coque rivetée est semblable ,toutes proportions gardées bien sûr à celle du TITANIC ; même avant,même arrière.......

Il a appartenu à la HPLM puisque ce sigle est fondu dans la masse sur un boulard et a été construit en Angleterre en 1917 d'après les papiers du bateau. Indications succinctes aimablement communiquées par son propriétaire actuel. (Que je n'arrive malheureusement pas à joindre)

Le matricule inscrit sur la marquise est : P016027F .Je ne suis pas connaisseur mais n' y aurait-il pas une erreur!! Je pense que le R de Rouen à perdu une jambe au fil du temps et que le zéro devrait être un o. Sauf érreur ,selon moi le matricule devrait être : Ro 16027F ???

Je ne me souviens pas d'avoir vu un matricule commençant par P0 mais par Ro non plus!

Je sais qu'il y a des spécialistes sur ce site, s'ils pouvaient "m'éclairer" et éventuellement m'indiquer comment retrouver la devise d'origine ce serait super!!!

Bien cordialement,un passionné " né dedans"

Jean Claude


Commentaires

par mati le Vendredi 02/02/2007 à 14:16

Bonjour,

le matricule P016027 ou P 16027F me parait tout à fait le bon!

On voit assez souvent le zero en plus ( peut etre à cause du numero écrit sur les papiers)

Il s'agit du bureau d'immatriculatio fluvial de P = paris.

mais ce n'est pas le matricule d'origine, car comme bateau logement l'administration redonne un nouveau matricule aux bateaux ....ici vers fin des années 90

au bureau d'immatriculation il sera difficile d'avoir des infos.....

Pour le reconnaitre il me faudrait une PHOTO ou nous dire où il se trouve qu'un "amateur" aille voir...

 Guy  BaB IdF


Re: par pluquinjeanclaude le Vendredi 02/02/2007 à 19:55

Je dois retourner fin mars dans le secteur où j'ai aperçu ce bateau ,j'essaierai de  prendre quelques photos numériques significatives pour étayer mes propos. Ce sera ma contribution à vous qui me répondez.....

Voilà Guy....

Jean Claude 


Re: Re: par mati le Mardi 06/02/2007 à 21:34

pour jean claude,

je l'ai trouvé, mais je reviendrai pour faire des meilleures photos (mon numérique est cassé)

pour tous : si vous avez une idée de son origine? rien trouvé....

 Guy  BaB IdF


Re: Re: Re: par pluquinjeanclaude le Mardi 06/02/2007 à 22:06

Bravo Guy !!

Alors vos premières impressions ??

Valait-il pas le déplacement ?? ( de pas trop loin j'éspère )

Cordialement Jean Claude 


Re: Re: Re: Re: par mati le Jeudi 08/02/2007 à 10:56

Jean Claude,

Non j'habite à 7 Km de cet endroit; j'y suis allé en famille dimanche!

J'y retournerai, et aussi je passerai devant en bateau au printemps (mais il me faut au moins 3 heures plus l'écluse de Suresne pour y aller)

Sinon en effet belle coque effilée à l'avant, arrondie à l'arriere, et bateau bien entretenu...

Pour Kheops:

tu penses au SAINT-MARTIN chez Guerdin  P6406F?  je n'en ai pas de photo.

Si quelqu'un pouvait en faire.MERCI.

Guy


Re: Re: Re: Re: Re: par Rayhana le Jeudi 08/02/2007 à 13:24

Il y a bien la photo qui figure sur leur site :


Re: Re: Re: Re: Re: Re: par mati le Jeudi 08/02/2007 à 13:41

Chapeau,

j'ai pas pensé à aller regarder!

elle ressemble bien à notre "coque ancienne" qui est aussi en photo sur le site habitatfluvial.free.fr:

ICI

en attendant des photos de l'avant!

Guy BaB IdF


Re: Re: Re: Re: Re: Re: par kheops le Jeudi 08/02/2007 à 16:40

Bonjour GUY,

Comme tu peux le constater les arriéres sont presques identiques.Tu en as un pas loin de chez toi en aval au pont de Suresnes,un autre sur la marne.........etc

cordialement


Re: Re: Re: Re: Re: Re: Re: par pluquinjeanclaude le Jeudi 08/02/2007 à 18:40

Bonjour,

IL serait intéressant de savoir pourquoi ces bateaux furent construit en Angleterre en 1917. Ont-ils servi à ramener du matériel ou des hommes pour la guerre ??

Ont-ils été construits selon des plans français?? Pour la reconstruction du parc fluvial ?? Pourquoi cette architecture maritime?? Vu les formes , le tonnage devait être faible.

Je connais assez bien le réseau fluvial anglais du sud au nord et bien  des types de barges ou de narrow boats différents mais  je n'ai pas vu de bateaux semblables  bien que les Britanniques soient soigneux et très conservateurs de leur patrimoine .(mais je n'ai pas tout vu ,peut-être en existe t-il   sur certaines rivières; les canaux étant généralement trop étroits ??)

Jean Claude 


Re: Re: Re: Re: Re: par Jean Claude Pluquin le Lundi 27/09/2010 à 22:39

Jean Claude Pluquin

Bonsoir et voici un petit reportage photographique du "SAINT-MARTIN".

De passage à Compiègne aujourd'hui, j'ai été très aimablement reçu par Jean Guerdin et ses fils: Maxime, Nicolas et Jimmy .
Ils m'ont expliqué briévement qu'ils sont les descendants de bateliers depuis au moins.........1610.
Aujourd'hui Gerdin est une entreprise familiale dont les installations, les matériels et les services m'ont plutôt impressionnés .
Voici leur site ci-dessous:
http://www.maxguerdin.fr/

Alors évidemment c'était le "SAINT-MARTIN" qui a été au centre de mes préoccupations. En posant le regard sur un tel bateau, ce sont ces jolies formes puis  l'impression de solidité qui viennent à l'esprit. Cette construction, à n'en pas douter, est maritime avec de tels rivets et aussi nombreux .
Jean Guerdin m'a indiqué qu'il a vraisemblablement été construit au Royaume-Uni en 1917 et utilisé pour la guerre mais son histoire n'est pas connue des générations actuelles. Après le premier conflit mondial il aurait appartenu pendant une certaine période à l'ONN et que l'entreprise Guerdin l'a acheté dans les années 1960 à un marinier nommé Carpentier. Il aurait des sister ships dont les devises sont "SAINT-MICHEL", "SAINT............etc......etc......
Aujourd'hui il n'a plus son moteur et sa cale est occupée  à l'avant par 2 énormes citernes de fioul, des pompes etc... et il ravitaille les nombreux bateaux qui montent ou descendent de la région du Nord.
Son immatriculation est encore visible derrière la timonerie: P6406F, et je suis sûr qu'il y a des spécialistes qui pourront nous éclairer davantage avec cet indice.
Bien cordialement.
Jean-Claude Pluquin 


 


                                                                                                                                                       Maxime Guerdin




Le ST MARTIN en 1930 par mati le Mardi 28/09/2010 à 09:10

J'ai recherché il y a déjà quelques années mais n'ai pas trouvé un document donnant explicitement l'origine  du St MARTIN .

Sur un document de 1930 il apparait :
-ses dimensions : 38,64m x 5,06m  281t à 2,25m d'enfoncement
-son prpriétaire : Société Anonyme l'EXPRESS FLUVIAL
-sa motorisation : moteur KELVIN de 55cv

Voila!

Guy BaB IdF


Re: Le ST MARTIN en 1930 par Jean Claude Pluquin le Mardi 28/09/2010 à 12:00

Jean Claude Pluquin Bonjour Guy,

Merci de ces info., c'est déjà ça à une période donnée.



Voir en bas du tableau du site ci-dessous ou quelques éléments de la Société L'EXPRESS FLUVIAL apparaissent.
http://pavillon.houseflag.free.fr/armateur%20E.html

Personnellement j'ai déjà passé beaucoup de temps à chercher sur des sites Internet Anglais mais sans résultat pour l'instant.
Je ne désespère pas car je suis bien informé que nos amis britaniques sont très conservateurs, ordonnés et possèdent jalousement documents, photos etc... sur les deux conflits qui ont marqué le XX ème siècle. Il y a une association en relation avec eux à 25 kilomètres de mon domicile mais voilà......il faut que je prenne le temps.
Peut être existe t-il des archives de l'O.N.N. mais où ??? et si oui, il faut pouvoir y accéder et sans doute passer beaucoup de temps à chercher !

A mon avis une chose est sûre: le "Laboremus" qui ne doit probablement pas être sa devise quand il était encore en service commercial,
et le "Saint Martin" ont vu je jour sous le même plan général de construction mais ne sortent pas des mêmes chantiers. Des différences minimes apparaissent à l'observation, particulièrement à la proue. Comme je l'ai dit ci-dessus, j'ai l'intime conviction que ce sont des chantiers maritimes qui ont construit ces bateaux, c'est leur forme de bateau de mer, l'arrondi important du bouchain , l'épaisseur des tôles, la taille et le nombre de rivets qui m'incitent à cette idée.

Voilà, si j'ai d'autres info. je les ferais partager avec plaisir.
Jean-Claude Pluquin


Re: Le ST MARTIN en 1930 par Jean Claude Pluquin le Vendredi 08/10/2010 à 22:25

Jean Claude Pluquin "Kelvin marine engines " est une entreprise fondée à Glasgow en 1904. Elle était très réputée pour ses moteurs marins.

Voici un site particulièrement complet:
http://www.sky-net.org.uk/kelvin/

On peut donc supposer que ces bateaux ont été construits et motorisés dès l'origine dans cette région. J'ai lancé une recherche internet au Royaume Uni sans résultats concrets pour l'instant. Bien que nos amis britaniques soient très ordonnés dans le domaine nautique ( une quantité incroyable de bateaux est répertoriée). Ca sera difficile sans matricule  comme cela était d'usage dans le domaine militaire à l'époque.

Un spécialiste Anglais m'a indiqué que l'on pourrait retrouver l'origine du "SAINT-MARTIN" si l'on pouvait retrouver le numéro du moteur Kelvin.
A tout hasard serait-il indiqué sur les documents de 1930 ?
Un autre m'a précisé que ces embarcations auraient été utilisées pour ramener en France du matériel militaire (elles servaient de magasins) mais n'auraient pas été armées, du moins lourdement.
Encore un autre pense que ce sont des remorqueurs. Je crois qu'il veut dire: porteur-remorqueur comme c'était fréquent pour les bateaux motorisés en ce temps là.
Selon certains spécialistes de sa Gracieuse Majesté, ces bateaux auraient des "inscriptions sur une poutre principale ou sur le pont" qui permettraient de retrouver leur origine.
Voilà, c'est tout pour aujourd'hui.
Jean-Claude Pluquin


Re: Re: Re: par kheops le Mercredi 07/02/2007 à 09:10

Salut GUY,

A ma connaissance,c'est l'arriere d'un bateau Anglais.La société Guerdin ont le meme à Compiégne et les autres sont également transformés ont logement.

cordialement


coque ancienne2 par kheops le Vendredi 02/02/2007 à 20:40

bonsoir,

Je me souviens du CHAMPAGNE 45m construit en Engleterre et naviguait en basse Seine,etrave pointue comme le Titanic,l'arriére identique a nos anciens paquebots.

KHEOPS


Re: coque ancienne2 par pluquinjeanclaude le Samedi 03/02/2007 à 10:01

Bonjour

Bon ! C'est vrais que fin mars ça fait loin.......n'empêche ,comme promis ,j'essayerai de présenter quelques photos début avril .

Si d'ici là vous naviguez dans le secteur de l'île de la Jatte entre le pont du même nom et le pont de Levallois dans le petit bras vous apercevrez le "L.......s"  .La bordaille est percée d'hublots relativement petits , l'éveule avant a gardé son cachet  d'antan , par contre les superstructures centrales et arrière sont bien différentes mais l'ensemble est soigné jusqu'au bachot à clins façon marine.

Merci de me renvoyer l'ascenseur si vous apprenez quelque chose sur cette rareté.Vraiment ,je suis content quand je découvre que tout n'a pas encore été jeté même si la vocation première n'est plus la même.

J'avais lancé un article   il y a quelques mois ,pour avoir si possible des informations sur le "REAUMUR" pont de la Guillotière à Lyon .Belle coque ancienne particulièrement éffilée pour remonter un fleuve pas encore maîtrisé....mais qui à ma grande déception supportait un night club ou un restaurant en été 2002 .

Je suis étonné que personne n'ait pu me renseigner????(compagnie? année et chantier de construction? ou autres?)

Jean Claude


Re: Re: coque ancienne2 par BaB le Samedi 03/02/2007 à 10:28

BaB

J'avais lancé un article   il y a quelques mois ,pour avoir si possible des informations sur le "REAUMUR" pont de la Guillotière à Lyon

Voir ICI.


silouhette par chti le Vendredi 09/02/2007 à 06:56

Pour les amateurs : la silouhette caractéristique de ce type de bateau est représentative d'un type de construction navale du début du 20 ième siècles, typique des chantier naval anglais un magnifique mais plus imposant exemple est en cour de restauration il s'agit du NOMADIC un des 2 anciens transbordeurs du paquebot TITANIC (voir le site www.titanic ou mer & marine (section histoire - paquebot FRANCE) pour infos
ces 2 unités ayant été construite sur les chantiers HARLAND & WOLF à Belfast en Irlande.
la forme, les plans et l'histoire y est clairement expliqué et ce avec de très nombreuses photos ce qui ne gâche rien en prime
Pour la petite histoire le NOMADIC à longtemps été en seine, il fut mis en vente pour la feraille et sauvé in-extrémiste du chalumeau, il se trouve maintenant sur son chantier d'origine pour une restauration à l'identique.
Notre ami Philippe du KHEOPS m'ayant confirmé et raconté son histoire avec toute la passion dont il sait faire preuve.  


Re: vente NOMADIC par mati le Vendredi 09/02/2007 à 10:30

photo perso du jour de la vente aux enchères aux bougies du NOMADIC au palais de justice de PARIS!

(troisieme fois. une seule enchère 500000 euros...car les deux premieres ventes furent reportées)

Guy BaB IdF


allumé par chti le Samedi 10/02/2007 à 09:15

Et voilà, notre Guy à faillit se "payer" un bateau....lol)))... Franchement très cher et inestimable confrère tu me surprendra toujours, enfin je constate que sur BAB rien ou presque n'est impossible, je t'imagine avec le pull à rayure, la casquette et les galons (façon Bardelli) à la barre  d'une péniche.... le spectacle doit être grandillôsse....Mais là je te charrie un peu...juste pour le plaisir... 


Re: allumé par pluquinjeanclaude le Samedi 10/02/2007 à 10:46

Avis aux amateurs du patrimoine,

Connaissez-vous un bateau en bon état (logement sans doute),pas trop défiguré ayant une coque de type "Mignolle" ou  "Meusienne" dans la région parisienne  ou ailleurs ??

C'est juste pour la diapo souvenir!!

D'avance,merci.

Jean-Claude


Re: Re: allumé par mati le Samedi 10/02/2007 à 11:20

OUI

justement  LE HASARD FAIT BIEN LES CHOSES

j'ai fait AUJOURD'HUI un article ICI sur la mignole LAC D'OO à Saint Mammès

(logement pour une retraitée)

Guy


Re: Re: Re: allumé par pluquinjeanclaude le Mardi 13/02/2007 à 08:16

A  Guy,

Où puis-je voir l'article ??

La mignole "Lac d'oo" est-elle toujours à flot aujourd'hui ??

A Rayhana,

Connaissez-vous son histoire ?? Et  de nos jours , la "Spawn" est-elle toujours amarrée à Namur ??

 Bien Cordialement.


Re: Re: Re: Re: allumé par Rayhana le Mardi 13/02/2007 à 09:24

Oui, le Spawn est ammarré en permanence à Namur,la photo est très récente.

Je ne connait pas son histoire, j'en ai parlé un jour au propriétaire qui est d'accord d'en discuter, mais le temps me manque.


Re: Re: Re: allumé par pluquinjeanclaude le Mardi 13/02/2007 à 22:43

J'ai trouvé Guy , excusez-moi je n'avais pas bien lu votre article.

A Zébulon, 

Je possède une photo prise en aval de l'écluse de Saint-Venant pendant la guerre 14/18,zone proche du front .On aperçoit un bateau métallique vu par l'avant babord avec l'inscription : As186. Des soldats anglais (à voir la forme des casques ??) chargent des caisses assez volumineuses.

                                                                                                                                  Ce bateau est soit assez ressemblant  aux péniches que vous évoquez. Soit il est du type "Luxemotor"  , j'ai du mal à le définir.

L'éveule avant comporte  : un gros treuil ,un mât avec une vergue de charge et treuil ,et il semble avoir une cheminée sans doute pour le logement.

Je ne distingue pas l'éveule arrière (hommes de troupe) mais c'est sûr qu'il n'y a pas de marquise.


Re: Re: Re: Re: allumé par zebulon le Mercredi 14/02/2007 à 12:04

Bonjour je n'avais pas vu votre post....

Si vous possédé un scanner et que vous pouvez nous présenter cette photo sur le site peut-être pourrons-nous vous aider à déterminer s'il s'agit de la même série de bateaux? Par contre je ne connais pas les matricule d'origine de ses bateaux cette information ne nous permet pas pour le moment de les identifier. Je vais me renseigner.

Cordialement


Re: Re: Re: Re: Re: allumé par pluquinjeanclaude le Mercredi 14/02/2007 à 20:28

Bonsoir,

Non désolé ,je ne suis pas encore  équipé ni d'un scanner ni d'un appareil photo numérique.

J'essaierai de voir dans mon entourage si je peux faire quelque chose pour b a b.

Une chose tout de même: le bateau en question n'est pas strictement identique car le pavois n'a pas de décrochement au niveau des plats-bords et les écubiers sans ancre sont très près de l'étrave .

Par contre l'avant  est très profilé , l'arrière ????

A mon avis ,soit il fait partie  d'une série proche ,soit c'est un Luxemotor. Après réflexion , j'aurai tendance à pencher pour le second mais c'est à confirmer??

J'avais oublié de préciser que la scène se passe sur la Lys  à quelques kilomètres de Merville (détruite en 14/18) .Le temps me manque mais par recoupements on pourrait avoir une idée approximative de la date du front à cette époque  (avant ou après 1917).

Je suis trés content d'avoir appris toutes ces choses ,c'est passionnant ! Et si j'apprenais quelque chose de mon côté , je le ferais savoir.

Bien cordialement;


Re: Re: Re: Re: Re: Re: allumé par Pluquin Jean Claude le Vendredi 02/03/2007 à 20:18

Bonsoir aux navigants de B. à B.

Comme promis voici le scan. de la photo que je possède,elle m'a été donnée il y a une quinzaine  d'années par un journaliste du journal  la VOIX DU NORD.

La scène représente le chargement de vivres ou de munitions ,soit  d'un Luxmotor ?? soit d'une péniche anglaise ou écossaise  (similaire à  celle de Neuilly)  ?? ; sur la Lys à Saint-Venant à quelques centaines de métres en aval de l'écluse pendant la guerre 14-18.

Le bateau est face au courant.

A voir la forme des casques il semble que la troupe soit anglaise.

Pour info. la ville de Merville (centre batelier trés important à l'époque ) à été complètement rasée de la carte.

J'espère que la qualité sera bonne , c'est la 1ère fois que j'envoie une photo ,eh oui  ,je suis débutant !!

Merci d'avance à toutes les personnes pouvant apporter des précisions sur ce bateau.

Bien Cordialement.

 


it's the long way to tiperary par chti le Vendredi 02/03/2007 à 22:44

Exacte en ce qui concerne les casques ....mais possible aussi que ce soient des troupes américaines car ce type de casque était aussi en dotation dans l'US ARMY... d'ailleur à l'arrière les 2 camions sont des LIBERTY d'origne US....
mais je penche après analyse pour des troupes britanique notament du fait que l'un des soldats porte un gilet (surveste) en cuir tenue typiquement britanique avec casquette (sous officier de second rang)... 


Re par chti le Samedi 10/02/2007 à 18:15

Je te conseil de prendre contact avec Jean Luc Broudic - luxe motor barge (voir liens sur BAB)

c'est un spécialiste et honnête en prime


pensée du jour par chti le Lundi 12/02/2007 à 04:55



Info sur l'histoire des coques anglaise par zebulon le Mardi 13/02/2007 à 11:40

Salut a tous

Je vais essayé de vous faire partager ce que je connais de l'histoire de ses bateau. (je tiens ses informations des propriétaires de l'ancien st thérese de M Mercier et du St Exupéry de M Maine).

Ces bateaux ont été construit en 1917  dans un chantier naval en Écosse sur la rivière Clyde à proximité de Glasgow, pour amener des munitions sur le front de la guerre au plus près des combats par les canaux français au gabarit freyssinet.

Les bateaux sont très effiles car ils devaient traverser la manche. Il ne sont pas trop haut de façon a pouvoir passer presque partout sans faire de ballaste en démontant uniquement la marquise (M Maine et M Mercier ne sont même pas sûr qu'il y en avait une marquise à l'origine. Ses bateaux ne possédaient pas de logement à l'arrière uniquement un logement à l'avant.

Ils sont restés en France car la gabarit ne permettait pas de les exploiter sur le réseau anglais. Pour ce que concerne le saint Thérese il aurait été ensuite la propriété de la HPLM qui l'a ensuite revendu à l'artisan qui l'a exploité jusqu'en 1978 avant de le vendre en bateau logement en 1980.

Ils ont pour nombre d'entre eux été également réquisitionnés par les allemands en 1940 car il étaient extrêmement solides. (a titre d'exemple sur l'ex-saint thérese les varangues sont dans les deux sens longitudinales et latérales et font 350 mm de hauteur en 8mm d'épaisseur)

Voilà pour cette tranche d'histoire qui m'a été contée.

Ps Guy il me semble que sur le forum du Va gus nous avions déjà parlé de ses bateaux et que tu avais une photo de Conflant-st-Honorine sur laquelle ont pouvait apercevoir un morceau de ses bateaux à côté de la "Bourrasque"?

A+


Re: Info sur l'histoire des coques anglaise par mati le Mardi 13/02/2007 à 22:04

Bonjour zebulon,

je remets la carte postale, mais j'avoue de me plus me souvenir d'une discussion sur ces bateaux anglais (ou écossais plutot)!

BP SILLERY au milieu

BP GENNEVILLIERS à droite devenu BOURRASQUE toujours en service comme BRONX

Guy


Re: Re: Info sur l'histoire des coques anglaise par zebulon le Mercredi 14/02/2007 à 11:49

Bonjour Guy

Je pense que le troisième bateaux est l'un des sister ship ecossais.

Domage le forum n'est plus accessible. En effet à cette époque je ne connaissais pas l'origine écossaise des bateaux. Je pensais qu'ils étaient anglais!

A+


Re: Re: Re: Info sur l'histoire des coques anglaise par pluquinjeanclaude le Jeudi 22/02/2007 à 22:21

Bonsoir,

Voir archives du 7/6/2006 bateaux jadis , puis Elbeuf Seine maritime ou inférieure.

Le bateau de gauche n'est-il pas un sister ship ???

Cordialement



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche