S'identifier - S'inscrire - Contact

Annonce


AMENAGEMENT CADEROUSSE ET L'ARDOISE

Un passage en "Terrien"

Par Lougabier • BaB Val.Rhône • Jeudi 15/05/2014 • 14 commentaires  • Lu 3022 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

  
Que de changements depuis mon passage fluvial de septembre 1970 avec un voyage de fer Thionville-Toulouse.!
Le 2 mai 2014, le Mistral soufflait fort, ça n'a pas changé !!
 

Une idée du parcours en suivant la vue de Google-earth. Commençons en amont par la digue et une vue vers le Nord.
 

Après, le barrage muni de vannes et une vue vers le Sud (aval) prise du barrage.

 
Une vanne fermée léchée par les vagues rhodaniennes et une seule ouverte.
 

Un "croisière", le MISTRAL en plein Mistral ! ça sera le seul bateau, mais avec le (congés !)...
 

En allant vers l' de Caderousse, un petit aménagement attend le visiteur.

  

Vue de la table d'orientation vers l'Est, (Mont Ventoux). La végétation a poussé, on voit un peu l'.
 

Vers l'Ouest, la visibilité est moins bonne...
 

Puis on arrive à l' et à la centrale électrique.
  

Sas de l' a travers le grillage, l'escalier permet l'accès au poste de commande. Vue vers l'aval, à gauche on aperçoit le remous des turbines.
 

L'entrée de l' et une vue vers l'amont prises du même lieu
.
 

Bon, passons au de l'Ardoise, il se trouve maintenant dans un cul-de-sac, espérons qu'il ne va pas s'envaser... La grue est toujours fidèle au poste, elle aurait besoin d'un coup de Ripolin, mais le est en cours d'aménagement.
 

Sur le , vers le Sud, le bras mort rejoint le vif et vers l'amont le de plaisance.
 

Fin de cette petite balade Rhodanienne qui n'a pas manqué d'air ....
 








Commentaires

Le village de Caderousse par Citerna 12 le Vendredi 16/05/2014 à 16:36

Pour compléter le beau reportage de Lougabier, parlons "d'avant".
 Le village qui a donné son nom à cet aménagement avait une relation fusionnelle avec le Rhône.
Sa plaine était souvent inondée. ce qui faisait parfois son malheur, mais aussi son bonheur car le fleuve y déposait son limon fertile.
 Le village lui-même est entouré par une digue, et en fermant les bâtardeaux, il se retrouvait comme une île en creux.
Les fermes hors des murs étaient bien étudiées avec une pente extérieure, qui permettait de monter les bêtes au "récati".
 Une amie conteuse, native de ce village parle du banc des "douaniers" installé dans la digue près de l'une des deux portes, car les Anciens y surveillent les entrées et les sorties. Affectueusement, dans le Midi, on parle plus souvent du banc des "Madurs". Elle évoque aussi le château de Bec de Fer sur l'île de la Piboulette. ïle, et ça ce n'est pas un conte où les lapins montaient aux arbres pendant les inondations, et on pouvait alors les "cueillir".
 Malgré les grandes transformations, cet amour du fleuve ne se dément pas, et le Foyer de Caderousse a édité deux livres sur le sujet :
 en 1989, "Caderousse, La mémoire du Rhône, et en 1996, "Les Gens du Rhône".


Re: Le village de Caderousse par p boum le Vendredi 16/05/2014 à 17:25

javascript:void(0);/*1400254194856*/     

Passage de l'Armée d'Hannibal pour ROME

Déja en  -  216  un Lieu  Historique........présence d-un  "gué" (seuil)   barre-rocheuse en travers du Fleuve::: Qui-Sait  a été utilisé comme ""assise"" pour l'édification de l' Ouvrage-actuel.  slts  p  boum


Re: Le village de Caderousse par Lougabier le Vendredi 16/05/2014 à 18:59

P.Boum, merci pour l'info, je ne savais pas que c'était à cet endroit qu'Hannibal avait traversé le Rhône.Je n'ai rien vu sur le site qui en parle ou je n'ai pas su le trouver.
C'est vrai qu'à l'époque on regardait plutôt la hauteur du fleuve que les éléments historiques, on n'était pas très rassuré quand on empruntait le Rhône...

Barre rocheuse : ça faisait un peu comme à Terrin (entre Arles et St Louis) ?


Re: Le village de Caderousse par p boum le Samedi 17/05/2014 à 08:28

 javascript:void(0);/*1400306497297*/ 

A titre de participation: le "seuil" de Terrin > évoqué dans un rapport d'aménagement fluvial (non publiable a priori?!)

Ci-joint un long article sur le Rhin "frére Jumeau du Rhône"  dont le Parcours est semblable dans son déroulement. Partie qui Nous interresse: le Cours "moyen"  Region de Bingen (Loreley)  les descriptions (en allemand) font état d'un Seuil (période 1850/60): rupture de trajet > bateaux en Amont et en Aval: déchargement aval / rechargement amont et vice-versa et gigantesque travaux de supression de cette rupure de "lit/Fleuve" avec l'invention de Mr. NOBEL > le TNT en partie.  Aménagement sur 130 kms pour "étaler" le fond

La pente moyenne du Rhin environ 0,5 (Bâle / Coblence : env 400kms > 186 ms)  mêtre/Kilomêtre et actuellement sur env 15/20 kms sur cette portion > chute de 6 / 8 ms / kilomêtre.

Des remorqueurs sur le Nez pour de nombreux bateaux dès "une goutte" d'Eau. Les "Canadiens"  quasi toujours concernés. Depuis le naufrage du Waldhof  janvier 2011:( 1 mois arrêt-navigation + de 100 bateaux-Jour) Tous les Produits-dangereux "pris" en "laisse".par remorqueur a titre "sécurité". (hors frais). 

Si intéret: dispositif de signalisation sera publié:> une véritable Tour-de-Contole gère le trafic.

slts   p  boum


Accident du WALDHOF à LORELEI par Lougabier le Mardi 20/05/2014 à 14:27

Depuis la fin de la canalisation du Rhône, sa comparaison avec le Rhin est peut-être moins d'actualité même si le Rhône n'est pas pour autant un long fleuve tranquille.
Pour le passage de LORELEI où le WALDHOF a coulé, mon cousin du TALISMAN  a eu l'occasion d'y passer : "le paysage est joli, mais tu as autre chose à faire que le loisir d'en profiter !!!"
J'ai retrouvé un article de NPI sur une partie du résultat de l'enquête : surcharge de plus de 33%.

 



 

Cela suppose que le WALDHOF avait un trop grand enfoncement et qu'il a touché un haut-fond ??? ou est-ce qu'il n'est pas passé tout simplement où il fallait ??
 


Petit Retour sur le SITE par p boum le Lundi 26/05/2014 à 17:37

 javascript:void(0);/*1401117909821*/  

Des centaines de Bateaux/jour (24/24) -  ( 4-jours "arret" = 407bateaux-bloqués = 4 / 6  /  heure). Les conditions de navigation laissent le temps de regarder.  En temps de "goutte" alternat, des remorqueurs d'assistance pour aider pour sécurité depuis le Waldhof: obligatoire pour les "produits-dangereux prise "en-laisse" a l"avant ( gratuit:.....arret de 1 Mois a beaucoup"compté").

Les "différents" rapport sur le Waldorf sont "différents" (sic) dans leur suppositions: pas de suite "pénale"...suivant que TU es puissant ou ..... "s'écrit aussi en allemand".  

javascript:void(0);/*1401118885688*/ 

Surcharge de 600 ts a "expliquer" SVP: car dépassement des Echelles 0,80 m > enfoncement = au-dessus de 3,15 ms >maxi-jaugeage.

Ce bateau a été réaménagé, quasi suppression de la cloison -centrale-longitidinale : liquide-suit-le-Gite (des Citerniers "expliqueront").

Il semblerait que les documents d'essai de stabilité après transformation soient toujours en "phase-de-recherche". (OrganiZation > une légende  ?  ! ) ........

slts  p  boum




Signalisation Rhin et transport par Lougabier le Lundi 26/05/2014 à 18:34

Merci pour ces infos.
 1. La navigation semble vraiment plus complexe et plus dangereuse que dans le Rhône.

2. Ce qui m'étonne ce sont les 600 tonnes de plus, ça ne doit pas être le "pitaine" qui décide seul dans sa timonerie...
L'expéditeur, le destinataire  et l'entreprise de transport fluvial sont forcément au courant, quelques tonnes en plus, possible, mais 1/3 de plus ??? Tous les papiers, lettres de voiture, factures, états des stocks, etc.  sont faux ??? 

3. Le Waldhof : (je ne sais pas lire les langues Germaniques).
Pas possible qu'il n'y ait pas de cloison transversale, la aussi, ça ne doit pas être un "bricoleur du dimanche" qui un week-end, décide de la supprimer sans s'occuper de la stabilité du bateau...

Le véritable problème est que deux mariniers y ont laissé leur vie.


Re: Retour et Suite > "UN" des Rapports........ par p boum le Dimanche 01/06/2014 à 11:04

 javascript:void(0);/*1401613787763*/

javascript:void(0);/*1401613973350*/  Bateau montant: croisé dans la nuit: janvier env: 5 h.

Traduction:"conseil"   mettre en place "traducteur-automatique": c'est du "petit-nègre" mais compréhensible. 

Remarques interressantes : il y a du Métier..  l'espace de chargement: 7 citernes en inox, dans une enquête des "lumieres" de la cloison-médiane ont été "AMENAGEES""(  par suite des conditions du Poste-de-chargement:> que sur un seul Coté (auparavant par les 2 cotés).  DEUX compartiments bordaille-a-bordaille" >> UN seul actuellement.

Marchandise: acide-sulfurique (vitriol) densité (PS)  1 M3 = 1 tonne830. Citerne a env: mi-hauteur (voir croquis) Après croisement  droite-droite dans une courbe a gauche: > coup-de-barre (plus cavalerie sans-doute)  pour "remonter"  : la suite...mais-bien-sûr....nota: moteurs ont eté en action  jusqu'a  "inondation" : salle-machine.

Plusieurs évoquations mais la majorité "évoquent" (sic) un Gite-liquide: traces de chocs sur la bordaille et non directement sur la genouilliére si le bateau-a-plat C.A.D. quand il a "touché" il était déja en "rotation/gite".

Conséquences Humaines un drame accompagnant les activités professionnelles: Route 4/5000 :  domestiques: + de 10 000...

Les accidents dans le "fluvial/ Pro" sont très rares.

slts   p  boum


L'Aigues par Lougabier le Vendredi 16/05/2014 à 18:37

1. Citerna 12, toi qui a connu "l'avant d'avant (!)", l'affluent l'Aigues vient-il du Ventoux ? (En fonction des cartes, ça ne s'écrit pas pareil...).En comparant avec le Guide de la Navigation, il semblerait que son confluent ait été reculé en aval, sans doute pour ne pas inonder ? C'est ça ?

2. En descente, on avait "couché" au port de l'Ardoise, il me semble qu'il y avait pas mal de courant, mais maintenant ce port ne va-t-il pas s'envaser ?


Re: L'Aigues par Citerna 12 le Samedi 17/05/2014 à 09:05

 1°) L'Eygues prend sa source dans le coin sud-est de la Drôme, sur le versant nord du col de Perty (1303 m, intéressant pour les cyclistes), donc pas au pied du Ventoux. Elle traverse ensuite Sahune, Nyons, Cairanne, Sainte-Cécile-les-Vignes. Avant l'aménagement, elle devait rejoindre le Rhône, en face de Codolet. Il semble donc qu'elle ait été détournée pour se jeter en aval de l'usine de Caderousse. 
 Elle est Eygues jusqu'en aval de Nyons. Elle devient Aygues vers son entrée dans le Vaucluse. problème de frontière de graphie : par exemple, la chévre est chabra dans la Drôme, et cabra dans le Vaucluse !..
 Sur le versant sud du même col, démarre l'Ouvèze (celle de la rive gauche) qui passe à Saint-Auban, Vaison, et rejoint le Rhône au niveau de Bédarrides.
 Le Ventoux est un gruyère calcaire. il emmagasine l'eau qui ressort sous forme de plusieurs petites sources ou de résurgences plus importantes : Fontaine de Vaucluse ou la source du Groseau à Malaucène. Seul une petite rivière  longe le massif du Ventoux sur le versant nord, le Toulourenc, source de fraicheur estivale, mais un peu trop fréquenté pour son équilibre écologique.
 2°) Il y a plusieurs barres rocheuses sur le Rhône plus ou moins immergées maintenant. Effectivement Terrin (PK 292 à 295), lieu de plusieurs naufrages dans les temps antiques, Saint-Etienne-des-Sorts (PK 205), Pont-Saint-Esprit (où on les voit bien maintenant, en aval du fameux pont), Les Roches-de-Condrieu etc...


Feux de navigation par Lougabier le Lundi 19/05/2014 à 01:16

Citerna 12,
Bon, OK, ce n'est pas parce que le confluent de l'Aygues est en face le  Ventoux, qu'il vient de là !!
Autre chose....
Sur la carte du guide de la navigation, je vois que j'avais indiqué au crayon, des feux au PK 214.5 environ en face Laudun et un peu plus en aval de Montfaucon vers le PK 220, 5 environ. C'était en septembre 1970.

.

Je ne me souviens plus....
C'était sans doute un alternat, te souviens-tu du règlement ou des circonstances de sa mise en place ? 
Sur la carte de 1965, ces feux ne sont pas mentionnés.


Re: Feux de navigation par Citerna 12 le Lundi 19/05/2014 à 09:03

 Super, la carte d'époque. On voit bien la confluence de l'Aygues et de l'Ouvèze, alors.
 1970 a été ma dernière année de navigation active, et je ne me souviens pas bien de ces feux. Il est certain que c'était des signaux d'alternat avant d'attaquer le fameux S du Revestidou, tel qu'il est bien marqué sur la carte.
 Avant les feux, dans les grandes rodées, il y avait sur les éminences voisines, un agent qui positionnait son drapeau pour signaler un avalant, notamment les convois avec les gros remorqueurs à aubes. C'était le cas à l'autre fameuse rodée de Condrieu.


L'Ouvèze par Lougabier le Lundi 19/05/2014 à 10:20

 Merci pour le renseignement.
Justement je me demandais quelle était cette rivière non identifiée sur la carte. J'étais loin de penser que c'était l'Ouvèze.Tout a été modifié, on a de la peine à s'y retrouver...
Le circuit hydrologique est un peu déroutant dans cette région, la Sorgue ne passe pas à Sorgues mais c'est l'Ouvèze qui remonte vers le Nord presque "en contre-pente"... L'aménagement de Caderousse semble avoir eu un impact sensible au circuit hydrologique régional. 

Pour la petite histoire, en août 71, j'étais allé parti de Toulon à Vaison-la-Romaine avec un "Chouf" (Quartier-Maître) y voir un spectacle. L'Ouvèze paraissait être "un pissol" et plus de 20 ans après elle avait causé la mort de plus d'une trentaine de personnes..


Re: L'Aigues = 4 dénominations par p boum le Samedi 17/05/2014 à 10:40

 javascript:void(0);/*1400315954569*/ 

Oppositions régionales et aspects  > Religion...........  prochaine (si) réduction des Régions....  c'est pas encore "fait".

slts   p  boum



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

GOUACHE D YVES DELFO

VIDANGE DU LAC DE SAINT FERREOL

MAINTENANCE DE L'ECLUSE DE VALLABREGUES

Péniche loft de luxe naviguant TBE A VENDRE

La Pénichette RONFLEUR est à VENDRE

jeudi 23 février 2017 à 20h : " PK 0, Les rendez-vous du Fleuve "

Décès du Père Gosselet

HENRIETTE

OCCITANIA

La Vie Batelière n° 193 est parue

Santa Maria

Les ARDENNAIS de WARCQ

Les ARDENNAIS de CHARLEVILLE-MEZIERES


Annonceurs


Recherche par tableau


batellerie.org


Rubrique courante


Recherche

Recherche sur bordabord.org


Étendre votre recherche sur les Sites Fluviaux Incontournables

Élargissez votre investigation via le MEGAMOTEUR FLUVIAL de "Bord à Bord"


Articles aléatoires


Petites Annonces



www.batellerie.org

RETOUR À L'ACCUEIL