S'identifier - S'inscrire - Contact

Annonce


Trilogie Rhodanienne Suite

Bateau non-identifié En fin Video CITERNA 12

Par p boum • BaB Val.Rhône • Samedi 17/10/2015 • 17 commentaires  • Lu 2093 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

  DELCAMP (usage privé)
Pas le 12 > identique

Presque le Même

javascript:void(0);/*1447070819638*/   > TOUT - Voir (doublon ?)

Marite  /  Citerna  12 :  merci pour les Commentaires pour  le  " Vécu "....... 

Les personnes qui aiment cet article aiment aussi :


Commentaires

par Citerna 12 le Lundi 09/11/2015 à 15:59

  C'est le CITERNA 13 accostant le quai de La Roquette à Arles. Du même type, on trouvait les CITERNA 8, 15, 18, 19 et 20 (ex-10). chantiers de Dordrecht ou Temse. 63 x 5,06 m pour 2,40 à 2,50  d'enfoncement pour 500 tonnes environ et un Sulzer de 450 CV.
Une autre famille distincte est : CITERNA 10, 11 et 12, des Villeneuve-le-Roi, 80 x 8,60 m pour 2,60 m d'enfoncement et un Sulzer de 700 CV.


beaux souvenirs, cela me rajeunie par marite le Lundi 09/11/2015 à 17:08

marite je me rappel de tous ses travaux
, a l aval  de l écluse il y a eu une brèche dans la digue pas triste pour passer
le courant s engouffrant dans la brèche nous prenez par le travers et nous déportez
oblige de sortir tous les chevaux
pour l inauguration jb est gâte le citerna 12 dans l écluse
joli reportage , mieux a regarder , a l époque des travaux cela nous gênez beaucoup
parfois cela faisait une goulette , et dur dur pour passer de remonte, très dangereux
merci Pierre de tous ses souvenirs
la photo du citerna j ai du la mettre sur le site , j ai la même

 
 
 
 
 
 


par marite le Lundi 09/11/2015 à 17:14

marite
en 1974

 
 


vallabrègues par marite le Lundi 09/11/2015 à 18:03

marite
j ai pris une photo sur google ,( signè ronfleur )
sur la photo du haut ont vois bien les digues le contre canal et le village de vallabrègues protègè par ses digues
en contre bas, il na plus vu sur le rhône
dans le tournant la centrale d aramon


avant les travaux  vallabrègues  aux bords du rhône
nous , nous sommes souvent arrêtès  a cette endroit , ma meilleure amie habitait dans ce jolie village
souvenirs

 
 
 
 


vallabrègues par marite le Lundi 09/11/2015 à 20:05

marite les ponts rare

entre avignon et arles
2 ponts , un a roquemaure , et l autre a beaucaire
donc des bacs a trailles

bac a traille a vallabrègue
vous remarquez le rhône est large

 
 
 


barrage de donzere par marite le Mardi 10/11/2015 à 07:10

marite
construction du barrage de donzere en 1950
écluse déjà en service quand je suis arrivée sur le rhône
d après monsieur Marel , une navigation difficile , les bateaux passaient dans la passe a droite , aides d un toueur
cette photo montre bien les difficultés de navigation pour les bateaux pendant les travaux

 
 


Re: barrage de donzere par Citerna 12 le Mardi 10/11/2015 à 08:57

 Compléments dans l'ordre chronologique :
1°) Je suis effectivement  passé, avec le CITERNA 18, par le barrage de Donzère jusqu'à la mise en service de la dérivation Donzère-Mondragon, en 1952. Le plus souvent, nous étions remorqué par le toueur ARDÈCHE, qui avait repris du service. On trouve des photos de ce passage scabreux par le CITERNA 14 (Dordrecht) et CITERNA 19 (Temse).
2°) Effectivement, toujours sur le CITERNA 18, avalant, j'ai été un des premiers éclusés à Bollène-Saint-Pierre, le 3 juillet 1952.
3°Dans les années 1950, de remonte, pas de pont jusqu'à Arles, après Tarascon-Beaucaire, puis Avignon puis entre Roquemaure et Montfaucon et ensuite le fameux Pont-Saint-Esprit. 
 D'après Marité, le CITERNA sortant de l'écluse, serait le 18.


Re: barrage de donzere par mistral le Mardi 10/11/2015 à 11:20

quelques photos du passage ,du barrage de DONZERfig 212,ce n'est pas le citerna XIV. car le citerna 14 avait 3 bollards a l'avant


Re: Solution Autre par p boum le Mardi 10/11/2015 à 11:53

  

Très belle serie de Vues:   Opérationnel pour "monter"  >  AVALANT certainement moins ardu......... plus-rapide  > estimation ?  vitesse courant > une passe dans les Travaux  et une Crue............

Chronologie des Vues explicite  >  en Amont de le remorque le Toueur :  Photos souhaitées.

Pêche remorque fallait faire "gaffe"  (sic) ..  oh  yeck

Question:  les  " Diverses"  chargés lourd  avec l' Eau sur Pont - Plat - bords : écoutilles sécurisées (tringles douane), bachage. Citerniers très profilés et étanches > plus aptes a faire un  peu le "sous-marin".......

Un bon Sujet pour "animer"  le Site.

slts  p boum


un ti plaisir par marite le Mardi 10/11/2015 à 14:21

marite
cette photo est déjà sur le site , mais comme dirait un ti  lorrain
des beaux bateaux , ben ont ne s en lasse pas
un ti souvenir pour jb
pour répondre a Pierre avalant, jamais de problème , le bateau une anguille
le nez dans la passe et tout passe,les pétroliers de descente , ben toujours a vide
plus logique de descendre chargè , beaucoup plus rentable
a l èpoque très peu de fret a descendre
a part la pèriode des cèrèales pour les divers

 
 
 


Re: un ti plaisir par Anonyme le Mercredi 11/11/2015 à 08:42

Merci pour ces photos du temps ancien. En échange, un peu de texte extrait d'une biographie de mes parents.
 "...Mais en 1951, pour assurer le passage de la chute de Donzère, un toueur rescapé (l'ARDÈCHE) reprend du service. Solidaire de la rive droite par son câble, il se tient en amont du barrage en construction. En aval, l'automoteur ou le convoi à tracter remonte le plus haut possible jusqu'à faire du surplace. Le toueur laisse descendre dans la passe le câble de remorquage, ou calôme, dont la boucle est arrimée à une grosse bouée bicônique...Cette boucle est agrippée par un "harpie" (on disait arpi) ou yek, long manche équipé d'un fer avec une pointe et un crochet, et on en coiffe un boulard (ou bollard) avant. Lentement le toueur enroule son câble amont jusqu'à faire tendre la calôme. Cette dernière "timble" à l'horizontale. On voit le toueur remonter sans que le bateau ne bouge  ; le câble s'allonge. Puis enfin, la péniche "décolle". Arrivé au niveau des piles, donc de la chute, le "nez" y pénètre littéralement et disparaît pratiquement sous l'eau. Au préalable, tous les capots, portes, écubiers (trous des chaînes d'ancres) ont été verrouillés ou bouchés par des bâches ou des chiffons. Quand il est au milieu de la passe, le bateau se cabre (reativement) et se remet d'aplomb, dès qu'elle est franchie. On se laisse tirer encore pour être sûrs d'échapper à ces véritables rapides. Quand le câble se détend, on le largue avec sa bouée, et on poursuit notre remonte. Je ne sais pas si ce récit le fait ressentir mais c'était épique (comme le montre aussi les photos. Il pouvait y avoir des complications : rupture de la calôme ou "toueur tombé en travers des piles, le 3 juin" (1951)..... 


Re: un ti plaisir par Citerna 12 le Mercredi 11/11/2015 à 08:47

 Pourtant, je m'identifie (CITERNA 12), et je sors "âne à Nîmes" !..


l ancien passage avant le barrage par marite le Vendredi 13/11/2015 à 11:10

marite
peut être le 18
l ancien passage avant la construction du barrage

il passe a Beaucaire

 
 


le journal de bord par marite le Mercredi 11/11/2015 à 11:54

marite

comme  j ai la chance d avoir se manuscrit que tu ma si gentiment offert
quand j ai des trous de mèmoires ,je le consulte , pleins d anecdotes
quand vous avez perdu une ancre , le plongeur en as retrouvè 2 , la votre et celle du daim
quelle chance tu as d avoir le journal de bord de ton père

bonne navigation

 
 


le plus sympa par marite le Mercredi 11/11/2015 à 14:22

marite
j ai oublièe le plus sympa

 
 
 


1952 votre premier passage dans l ècluse de bollene par marite le Mercredi 11/11/2015 à 17:14

marite                          

                                                          

là du réel racontè et vécu par un ancien marinier du rhône , que du bonheur
je vois que tu as toujours des problemes pour publier
plus facile de scanner , que de recopier

 
 
 


Les ARTS................... par p boum le Jeudi 12/11/2015 à 07:11

   

  Art   Dresde    sur l ' Elbe                                       Art   Dèche   sur le Rhône  

slts  p boum



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

GOUACHE D YVES DELFO

VIDANGE DU LAC DE SAINT FERREOL

MAINTENANCE DE L'ECLUSE DE VALLABREGUES

Péniche loft de luxe naviguant TBE A VENDRE

La Pénichette RONFLEUR est à VENDRE

jeudi 23 février 2017 à 20h : " PK 0, Les rendez-vous du Fleuve "

Décès du Père Gosselet

HENRIETTE

OCCITANIA

La Vie Batelière n° 193 est parue

Santa Maria

Les ARDENNAIS de WARCQ

Les ARDENNAIS de CHARLEVILLE-MEZIERES


Annonceurs


Recherche par tableau


batellerie.org


Rubrique courante


Recherche

Recherche sur bordabord.org


Étendre votre recherche sur les Sites Fluviaux Incontournables

Élargissez votre investigation via le MEGAMOTEUR FLUVIAL de "Bord à Bord"


Articles aléatoires


Petites Annonces



www.batellerie.org

RETOUR À L'ACCUEIL