S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

toueur de RIQUEVAL : la rame

et le CARTHAGE

Par mati • BaB IdF • Lundi 25/09/2006 • 6 commentaires  • Lu 9249 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

scene fluviale sur le de saint-quentin (retour de vacances)

Le 29 aout dernier je me suis présenté pour le passage nord-sud à Vendhuile.

A 16H30 la rame se constitue :

-le :

 

-une vide le CARTHAGE

 

-un plaisancier : une famillee danoise que j'ai retrouvée à paris

je m'attache derrierre avec des amarres croisées

et nous voilà parti :

 

sortie vers 19H,

 

 

le lendemain matin photo du CARTHAGE :

NY3393F

C'est une ancienne de ciment

construite en 1935 au chantier de PIERRE la TREICHE

 

Guy

 

 

 

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

par BaB le Lundi 25/09/2006 à 22:33

BaB Très intéressant :-)
Faudrait m'expliquer en quoi le toueur est encore opérationnel à cet endroit en sachant les bateaux motorisés ?
Manque de fond, donc pour pas abîmer les hélices, hop, le toueur ?
Ou encore pour des raisons écologiques ? Une hélice fait moins de dégâts qu'une demi dizaine ?


Re: toueur de RIQUEVAL : la rame #1 par Bernard¨B le Lundi 25/09/2006 à 23:04

Le toueur élctrique est toujours en activité pour le passage du tunnel de Riqueval qui est long de plus de 5 kilometres et  n'est pas ventilé. D'où les risques de pollution et d'asphexie à passer avec les moteurs.
Il était prévu de faire des travaux pour une ventillation forcée, mais les travaux ont été reportés.
Sur place, un musée a été installé dans un ancien toueur tiré à sec et placé au dessus de l'entrée du souterain, le long de la route de Saint quentin à Cambrai .
Voir le site toueur riqueval   ( je n'arrive pas à faire le copier coller)


Re: par Vagus le Mercredi 27/09/2006 à 09:22

Nicolas,

Dans le cas présent, c'est un toueur électrique, et une chaîne au fond de l'eau pour avancer.
Le principe, l'électricité est là pour faire tourner un moteur qui entraîne la chaîne, donc... PAS D'HELICE ;-)

De plus, en effet, pas de gaz carbonique sous la voute.

Vagussement Vôtre


Le touage de Riqueval par obbe le Mercredi 27/09/2006 à 22:29

Le musée du touage situé le long de la RN 44


L'entrainement du toueur

L'entree du tunnel cote Saint Quentin

Le toueur de reserve et le materiel d'entretien

Cote Cambrai

La sortie du toueur


La chaine de traction (fixe)


L'alimentation electrique des moteurs du toueur.


Le tunnel n'a malheureusement pas servi qu'au fluvial.


Re: Le touage de Riqueval par DISCOVERY le Mercredi 27/09/2006 à 23:18

Merçi pour ces splendites photos sa me rappéle des bons et aussi moins bons souvenirs lors de mes passages quand on passé les deux voutes aux toueurs.
André


La fin du toueur? par obbe le Mercredi 16/07/2008 à 20:10

Est ce la fin du toueur de Riqueval?

A lire l'avis a la batellerie N° FR 2008/02874, on pourrait  peut etre le penser.
Une panne en periode de conges et au vu de l'age du materiel, la reparation risque d'etre longue. on parle de restauration et non de reparation!
Et subitement la navigation avec moteurs thermiques devient libre. Plus de probleme de ventilation ou un courant d'air divin est il apparu?

Pour memoire, voila plusieurs mois que la circulation etait bloque le dimanche et en semaine 1 rame par faute de personnel.

Obbe.



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche