S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Remonter le Rhône

qui peut me renseigner

Par alain pireyn • Plaisance • Vendredi 01/11/2013 • 6 commentaires  • Lu 3156 fois • Version imprimable




Bonjour à tous, j'ai un Vetus de 10 m motorisé avec 50 cv. Actuellement à Beaucaire, je voudrais remonter le jusqu'à Lyon. je crains avoir une motorisation un peu faible aussi, renseignement pris, il semble que certains commerces prennent, moyennant participation, des plaisanciers à couple. La question qui reste actuellement en suspend est la période la plus favorable pour cette ''expédition''. Personnellement je suis disponible à toute période et l'obligé de toute personne pouvant m'assister. Merci à tous alain.pireyn.skynet.be


Commentaires

par cayor le Dimanche 03/11/2013 à 11:43

cayor Bonjour,

La puissance suffit mais pas en cette période. Il faut attendre l'été en surveillant les débits.
www.inforhone.fr/inforhone/FR/Commun/index.aspx


par p boum le Dimanche 03/11/2013 à 13:00

 


Re: Navigation Rhône... ou autres par marite le Dimanche 03/11/2013 à 13:43

wouai  toute a fais raison PIERRE
cela dèpend aussi du vent 
mistral ou vent du sud  a ne pas nègliger!!!!!!
et a cette pèriode pas bon , novembre et ben la crue des dindes
si vous gagnez sablons  allez au marchè ,  vous pourrez acheter une dinde pour noel


par p boum le Dimanche 03/11/2013 à 22:12

   


Re: EFFETS du Mistral et Sablons par Citerna 12 le Lundi 04/11/2013 à 09:00

  Il s'agit bien des îles de Sablons, en rive gauche, mais la photo est prise de Serrières (Ardèche) en rive droite.
 Le bateau est le CHAMOIS, ancien HENRY DAMOUR. Construit en 1933 à Barriol, pour le compte de l'HPLM, 66,50  x 7,50 m, pour un creux de 2,60, il portait 720t. Au départ au moins, il était équipé du même Sulzer de 540 CV que l'ANTILOPE (1947) qui ne prenait que 540t car 6 m de large seulement, et 64 de long. Et de fait, le CHAMOIS était moins rapide que l'ANTILOPE, c'est bien connu !...
 Quand à La Bonne Mère, ils l'ont remontée depuis !... Et Marseille présente aujourd'hui, un nouveau visage, loin de la mauvaise image qu'en donne les médias. Allez-y pour vous faire votre propre idée. On y voit aussi de beaux bateaux.


par p boum le Lundi 04/11/2013 à 10:20

 



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche