S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

"Mise en Seine" en deux actes. Acte 1

Batellerie d'hier et d'aujourd'hui à Conflans-Sainte-Honorine.

Par BOA • BaB IdF • Lundi 09/07/2012 • 4 commentaires  • Lu 5147 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

                                                          
                                           
              
          Il doit bien être centenaire ce chaland !


    
  Remorqueur (logement) de 1910.


                           
           Bateaux du patrimoine.


                                                   
                                                    Saint Nicolas veille......

                                                   
            
         VICTORY Ex-Mercurey, un , un vrai (assez peu modifié) selon ce commentaire:
 
Re: Canadiens par labrise le Mercredi 11/03/2009 à 14:31

 

Bonjour

Le CHATEAU CHALON STR475 F affecté à la Compagnie Générale pour la Navigation du , soudé, n'a pas été construit au Havre chez DUCHESNE et BOSSIERE mais construit au LACHINE, DOMINION BRIDGE Co. près de MONTREAL CANADA et assemblé au naval De BIESBOSCH à Dordrecht avec 22 autres:

BARSAC, CANTENAC, CHATEAU CHALON, CHATEAU YQUEM, CHAVIGNOL, CLOS VOUGEOT, CORTON, COTES ROTIES, CRAMANT, FLEURIE, HERMITAGE, MACON, MERCUREY, MEURSAULT, MONTRACHET, MORGON, MUSIGNY, NUITS, POMMARD, RICHEBOURG, ROMANEE, VOLNAY.

Il a eu trois chantiers qui ont construits les CANADIENS:
BIESBOSCH Dordrecht bateaux soudés.
SCAR Strasbourg bateaux soudés.
ATELIERS DUCESNE ET BOSSIERE Le Havre bateaux soudés type RHK.
ARSENAL DE CHERBOURG bateaux soudés type RHK.
BIESBOSCH Dordrecht bateaux rivés type RHK .
Il y a eu aussi des automoteurs de 720 tonnes assemblés chez BIESBOSCH.

Bonne lecture.
LaBRISE


Extrait de: http://bab.viabloga.com/news/canadiens



                       



Images de la fin de la semaine dernière.


BOA


 

 


Commentaires

par BOA le Vendredi 13/07/2012 à 09:31

BOA Après quelques recherches, j'observe bon nombre de similitudes, notamment à l'arrière,  entre le PROF. TOURNESOL et le CAFOUINE faisant l'objet de l'article ci-dessous:
http://bab.viabloga.com/news/un-ancien-oural-de-l-hplm

Il y a de fortes chances que ce soit un OURAL même si des détails indiquent que le chantier de construction ne serait pas celui qui a construit CAFOUINE. Voir page 57, précision 23, du livre "La Grande Batellerie" de Bernard Lesueur.

Son âge respectable: 95 à 130 ans en fait un témoin précieux.

BOA


Re: par mati le Samedi 14/07/2012 à 18:52

Pour le Professeur TOURNESOL d'apres les mariniers qui l'ont connus, c'était l'ancien remorqueur ALSACE de HPLM..
à l'origine commerce transformé en rem.EN 1921 puis à nouveau commerce...

 Etant  en vacance je vous renvoie rapidement ICI


Guy BaB IdF


Re: par BOA le Samedi 14/07/2012 à 23:03

BOA Merci Guy !

Nous pouvons faire confiance aux anciens qui sont la mémoire de cette corporation mais parallèlement, si ce qu'ils disent est vrai, il y a alors plus de questions que de réponses:

--- Le remorqueur ALSACE, ex-A LOBETTE faisait 4,47m. de largeur.
--- Le CAFOUINE fait 4,86m. (l'arrière du Prof. Tournesol est semblable).
Vue du ciel, sur Google map le Prof. Tournesol à l'air de faire 38m. environ. Par contre il semble un petit peu moins large que les Freycinets amarrés à son bord.
Si l'avant du remorqueur a été rabouté sur l'arrière d'un Oural (hypothèse), alors l'avant aurait été élargi ! A moins de trouver l'arrière d'un chaland faisant 4,47m. ou enfin de réaliser à neuf l'arrière rabouté à 4,47m. (dans ce cas la transformation a été faite par rivetage il y a fort longtemps).

Ce qui semble à peu près sûr, c'est que certaines "coutures" de la partie avant du Prof. Tournesol ne semblent pas correspondre à celles de l'arrière. De plus il semblerait que la tôle rivetée au dessus de l'écubier donne de l'élévation de bordaille, comme si il y avait eu modification (c'est seulement une hypothèse là encore). 

                                       

Si il y a eu transformation, c'est probablement quant il était encore au travail, je veux dire pas pour le logement.

Il faut vraiment faire un effort d'imagination pour visualiser ce Prof. Tournesol en remorqueur ALSACE !!!

Je n'ai pas assé observé la coque pour savoir s'il a été rabouté à la soudure ou par rivets mais c'est une énigme intéressante ce bateau !

BOA
P.s. Bonnes vacances et peut-être: bonne navigation !


Re: chaland par marite le Vendredi 13/07/2012 à 11:20

il ressemble au bateau de papa

ste therese de lisieux
ancien paquebot a la HPLM
je mettrais une photo du cul pareil
c est des bateaux debut 1900



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

En 1966 - SURSIS pour les BATARDS et BERRICHONS

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche