S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Le Canal Louvain-Dyle.

Acte 1

Par HORUS •  • Mardi 12/12/2006 • 0 commentaires  • Lu 2654 fois • Version imprimable

Il débute à Louvain et se jette dans la Dyle au Zennegat passé Malines. La Senne y afflue aussi. Senne = Bruxelles = motif de l’article. Ouf j’ai trouvé le raccord pour vous parler de cette voie fluviale(ke). Puis l’Escaut par le Rupel formé de la Dyle et de la Nèthe.
Le canal a été mis en fonction en 1753 et donc est un des plus vieux canaux de Belgique. Peu à peu ce canal en cul-de-sac était devenu moins rentable vu sa faible profondeur et la longueur de ses écluses (52m.) qui permet au maximum le passage de campinois. Depuis 1986, l’entretien et la rénovation des infrastructures devraient inciter les entreprises de se tourner vers le transport fluvial et ainsi éviter en partie les problèmes engendrés par la route. Sa longueur est de 30 km. Il compte 5 écluses et 5 ponts automatisés commandés à partir d’un poste central( Kampenhout ?). Les 5 écluses sont des « buiksluis » comme disent nos amis Flamands; traduction: en tant que kiné je dirais une écluse « vara », ou en ventre de fourchette comme certaines fractures du poignet, concave pour le physicien, en parenthèse ( ) pour le grammairien . L’écluse de Kampenhout Sas a fait l’objet d’un article sur BaB
ici
La visite guidée sera montante, et je débute par l’écluse du Zennegat soumise à la marée

 


J’ai demandé aux éclusiers pourquoi ces 3 ouvertures dans la porte. Réponse : pour créer un courant dans le canal ce qui entraîne une turbine hydro-électrique . Ils m’ont demandé avant de prendre la photo si je savais nager :-)

Voici le local de la turbine en amont à l’écluse de Battel (52x7,5m.-chute 3,96m.)



et le pont levant de Battel

Pierre



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

L'histoire de la devise LA BELLE PAULE

L'histoire de la devise ESCAUT - 3ème partie et FIN

L'histoire de la devise ESCAUT - 2ème partie

L'histoire de la devise ESCAUT - 1ère partie

Une peinture/Une devinette

EXPOSITION à CAZERES

ENCORE UN TRANSPORT EXCEPTIONNEL !

MOTUS ex TOOLHOUSE ex MOTUS ex ARTISAN

3 RIEN PERDU, pour 2 RIEN TROUVÉ

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI

L'ALTAIR DANS LES CIEUX

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche