S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Canal du Midi : bief de Villeneuve

Par lougabier • BaB 2 mers • Vendredi 01/11/2019 • 4 commentaires  • Lu 299 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

 
Les 22 et 23 octobre 2019, beaucoup d'eau est tombée sur Béziers et ses environs lors d'un "épisode Cévenol". L'alerte Orange était déclenchée en raison d'orages. C'est Béziers et ses environs qui ont reçu le plus d'eau comme le montre cette carte de Météo-France



Villeneuve-lès-Béziers est située à une dizaine de km en aval de Béziers. Sur la rive gauche, en descendant, beaucoup de zones industrielles et de lotissements ont été construits. La jonction des autoroutes A9 et A75 a demandé beaucoup d'espace bitumé.
Ci-dessous vue de Google-earth.


Les portes de garde de Sauclières ont été fermées et les biefs abaissés en prévisions de ces orages.
L'écluse d'Arièges n'a pas été inondée comme le montre l'absence d'embâcles.


A quelques centaines de mètres en aval, l'autoroute A9 traverse le Canal du Midi.


En rive gauche, un ruisseau rejoint le canal, via "une cale" (bassin de décantation).
Le panneau autoroutier de la jonction A9/A75 peut servir de repère.

 

La route département D612 (ex RN112) suit le canal tout le long du bief.

 

De chaque côté de l'autoroute un ruiseau récupère les eaux.

 

Les eaux passent sour la D612 et rejoint "la cale" en temps normal. Là elles ont inondées la route (D612).

 

A la vue de la hauteur des traces d'inondations, une grande quantité d'eau a dû arriver par là.

L'écluse de Villeneuve-lès-Béziers a reçu cette quantité d'eau en plus de sa "part" de l'écluse d'Ariège... Comparaison du 23/10 et du 28/10/2019.

 

Les 4 vannes des portes ont été montées ainsi que celle du déversoir.

 


Débordement de l'écluse de Villeneuve-lès-Béziers et quelques jours après :

 






Déversoir de l'écluse de Villeneuve.
La vanne est montée à bloc.

 

Le bief au-dessous, est très haut mais ne déborde pas :

 

Remarque :
La différence de niveau d'eau du canal  par rapport à la maçonnerie du sas est assez grande à cette écluse par rapport à d'autres écluses.

Comparaison entre l'écluse de Villeneuve et celle de St Cyr (canal de Jonction).
L'espace entre la passerelle de l'écluse et le haut des portes est grand par rapport à beaucoup d'autres écluses.

 

Lors de ces inondations le Canal du Midi a fait tampon. En se remplissant jusqu'au niveau de halage, le bief a servi de réservoir  de rétension et a limité les dégâts.

Des études sont en cours pour analyser cette massive arrivée d'eau. Il semblerait que le remblai de la voie ferrée située un peu plus haut que le canal ait cédé d'un seul coup provoquant une vague d'immersion. Les bassins de rétention-décantation de l'autoroute ont été rapidement saturés et n'ont plus joué le rôle de retardateur.

Affaire à suivre...

Bon courage aux agents VNF pour le nettoyage ! La navigation a été très peu interrompue. 

 
 Remarque :
Si le Canal sert d'évacuation de crue, il serait peut-être opportun que les collectivités qui l'utilisent participent au nettoyage et au dragage...


Commentaires

par Citerna 12 le Vendredi 01/11/2019 à 07:50

 Salut Lougabier.
Encore un très bel article richement documenté et commenté. 
Effectivement, là ou ailleurs, le bétonnage et goudronnage massifs créeront tôt ou tard d'autres épisodes violents. On préserve, plus ou moins les zones inondables mais on supprime les zones de rétention amont. Alors, nous aurons de plus en plus, sans parler du dérèglement climatique, des torrents dans nos campagnes et nos cités. 
JB


Transformation du paysage par lougabier le Samedi 02/11/2019 à 22:44

 Exact Citerna 12 !

La dernière que j'y étais passé c'était en août 1970 avec un "Toulouse-Sète de blé". Le pont de l'autoroute A9 était en construction, il n'y avait que des champs et des vignes... 

Ci dessous 2 vues aériennes des lieux inondés datée du 01-01-1970 (Villeneuve-lès-Béziers) prise sur le site Géoportail et une autre du 01-01-1969 de Béziers..
A comparer avec la vue de Google-earth de l'article :

 

De tout temps, dès qu'il y a des inondations, le Canal est montré du doigt. Personne ne regarde les changements de configuration du paysage, chacun construit son projet comme s'il était seul.

Bientôt on accusera Riquet de ne pas avoir anticipé !!!



Re: Transformation du paysage par Citerna 12 le Dimanche 03/11/2019 à 08:04

 Très juste Lougabier. Bel acte d'accusation !.. Riquet à la barre !.. Ah, Ah !..
Certains pourraient dire que le plus gros changement : " Aujourd'hui, les photos sont en couleurs".
Àdièusias.
JB  


Quelques hypothèses de cette inondation par lougabier le Mardi 05/11/2019 à 21:58

 
Lors des premiers jours, le Canal a été mis en accusation.

Mais après quelques jours d'études et de réflexions, d'autres causes ont été mises à jour.

Ci dessous, un extrait d'un article de Midi-Libre du 21-10-2019  :


Quelques jours avant, le 28-10-2019, France-Bleu avait déjà fait un long article qui s'intitulait : "... Le Canal du Midi a bon dos".
L'analyse y est très pertinente :

Voir le lien : www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/inondations-beziers-le-canal-du-midi-a-bon-dos-1572021647





Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

Ordre de couler L'EMPEREUR DE LA MEUSE

GENS DE L'EAU A SAINT FERREOL

INONDATIONS DE VILLENEUVE-LES-BEZIERS LE 23-10-2019

Remorqueur et Chalands

MISE AU SEC DE LA MARIE-THERESE

BEN D'OR à Béthune

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche