S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

Index NaviDry

Par • Divers • Vendredi 11/11/2011 • 1 commentaire  • Lu 2119 fois • Version imprimable

  • Currently 0/5

Note : 0/5 (0 note)

Cher entrepreneur fluvial,

Vous ne me connaissez peut-être pas. Je travaille depuis 5 ans comme expert indépendant en transport pour De Scheepvaart et le Voka. Jusqu’aujourd’hui, j’ai réussi à transférer de la route vers la voie navigable, un trafic d’environ 300.000 tonnes par an. Je suis également impliqué dans le transport fluvial de produits palettisés avec des fabricants de matériaux de construction.

Durant ces années, et surtout en temps de crise, il me semble dommage qu’il n’existe pas un index approprié qui reflète les tarifs dans la navigation intérieure. Dans le secteur maritime, il existe l’index Baltic Dry qui est utilisé par l’industrie, les banques et les autorités.

A la demande des autorités, des secteurs bancaire et industriel, j’ai décidé de lancer un index, ‘ NaviDry’  au départ de ma société, Essencial sprl.

Cet index NaviDry est construit sur base des données fournies par les . Vous ne serez pas rétribuer pour cela mais vous bénéficierez d’un accès en continu au site internet pour voir les frets payés, et recevrez une fois par semaine un résumé par mail.

L’index est exprimé en euro cent par tonne Kilomètre et par gabarit de bateaux : NaviDry 600, NaviDry 1200, etc.

Actuellement, je constitue un groupe de . Nous sommes déjà 15 bateaux. Nous testerons le projet jusque fin janvier 2012 avant de procéder à une évaluation.

objectif

Constituer un indice de fret fiable, incontestable et anonyme. Plus de transparence devrait permettre de développer ce mode de transport passionnant.

Cet index doit pouvoir servir pour :

  • Les  : ils seront informés de façon continue sur les frets payés aux collègues et ils peuvent s’orienter dans leur marché. Ils pourront également comparer leurs coûts aux frets payés dans leur gabarit et dans les autres gabarits.

  • Le pouvoir politique : pour l’informer de la situation réelle de la navigation intérieure en termes de tarifs, de façon à pouvoir intervenir ou développer des mesures si nécessaire ;

  • L’industrie : pour les informer de manière indépendante sur l’évolution des tarifs dans la navigation intérieure et les aider ainsi à prendre des décisions fondées. Il est clair que nous ne leur donnerons aucun frets exacts, ce serait suicidaire ;

  • Les banques : un indice est un moyen important pour les institutions financières pour évaluer les investissements ;

  • Le monde académique : une contribution objective à leurs études ne peut qu’être favorable au transport fluvial.

Comment fonctionnent ces index

  • Vous encodez vos données relatives au fret sur site internet www.navistats.eu : toujours prix gasoil compris, selon votre contrat votre prix à la tonne ou au voyage ;

  • L’index concerne uniquement les cargaisons de vrac sec. Les conteneurs ne sont pas encore intégrés ;

  • Ces données restent chez nous, dans une banque de données sans noms de bateaux ou de . Vous trouverez en annexe une garantie de confidentialité. Nous ne publierons pas les noms des personnes qui collaborent au projet et les frets resteront sur le site internet.

  • La répartition des frets est faite selon les gabarits des bateaux : NaviDry 350, 600, 1200, 2500 et 3500.

  • L’index NaviDry est une moyenne des index par gabarit ;

 

En pratique

Nous ne vous demandons pas d’argent. Nous sollicitons votre autorisation pour partager les graphiques (tels que ceux joints en annexe) avec un groupe issu du monde industriel, académique et bancaire afin de vérifier que ces informations leur conviennent.

Vous recevrez de part une identification et un mot de passe afin d’accéder au site internet.

Si vous connaissez des intéressés, n’hésitez pas à leur transmettre mes coordonnées car plus les données seront nombreuses, meilleures seront les statistiques.

Et la suite

Vous recevrez tous les lundis matin un résumé des prix payés la semaine précédente comme mentionné en annexe. Vous disposerez aussi des graphiques par index de gabarit.

Si vous avez des questions ou remarques, contactez-moi : filip.verbeke@navistats.be ou info@navistats.be

Quid de vos données

Tous ces index seront envoyés à un nombre limité de personnes : chargeurs qui utilisent ou non la voie d’eau, politiques, banques et gestionnaires du réseau fluvial.

Nous ne transmettons que les graphiques aux chargeurs (pas de chiffres précis) du panel pour discussions. Il n’y a pas d’affréteur dans ce groupe et cela ne changera pas.

Nous attendons vos remarques sur la manière de recevoir les résumés des frets ou sur la façon dont le site internet devrait être agencé.

Autre idée ? Avec ou sans prix de revient ?

En calculant un index en euro cent par tonne Kilomètre, on pourrait également calculer les prix de revient des bateaux. On pourrait comparer l’évolution des tarifs par voie d’eau avec l’évolution des volumes transportés. D’autres idées ?

Comment participer

Vous répondez à ce mail en mentionnant que vous êtes d’accord avec la méthodologie du projet et avec la garantie de confidentialité en annexe. Vous recevrez alors un login et un mot de passe pour pouvoir commencer sur le site internet.


Commentaires

INITIATIVE...S / Applications - Démarches..... par p boum le Vendredi 11/11/2011 à 13:36

Dans le cadres des "activités"  de SERVICES les Transports en font partis toutes initiatives en vu de mesurer les "données" sont nécessaires car cela implique toutes une chaine de moyens tant matériels , humains, et surtout financiers: ceci a tous les niveaux  et sur de longues périodes.

La référence au B D I (transports maritimes) n'est qu'un indicateur de l'activité de cette branche : réalites, prévisions, évolutions etc.....mais ne constitut par une "bible" stricte et n'a pas de relation tangible avec la situation "économique" qui est a "consulter" par exemple pour les investissements.

Actuellement mais avec du retard par rapport a l "économie" le B D I est en chute libre: une crise a lieu également dans le transport-maritime:  chute des tonnages : si les Navires ont des "cales"  vides: les fluviaux a priori ......aussi

Voir sur vle WEB  le site de  Baltic Dry:  les graphiques et les commentaires  ne sont d'une lecture "enjolivante"  pour le moral.



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne

LE LIBRON BLOQUE LE CANAL !


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante