S'identifier - S'inscrire - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et des sites incontournables spécialisés.

DECES D'HUGUES CHAUVEAUX

Hommage

Par Lougabier • Décès • Vendredi 20/02/2015 • 7 commentaires  • Lu 2431 fois • Version imprimable

Hugues nous a quittés mercredi 18 février 2015 à Agen où il s'était retiré dans sa 88ème année, il était né à Epernay, en 1928, issu d'une grande famille batelière du Centre.

La levée du corps et la mise en bière se dérouleront à 13h45, à la morgue de l'hôpital. Une cérémonie religieuse aura lieu avant d'aller au crématorium à 16h.
Hugues ne souhaitait ni fleurs, ni couronnes.           VOIR PRECISIONS PLUS BAS DANS LES COMMENTAIRES 

Pour nous c'est une grande tristesse. Hugues a connu toutes les évolutions de la navigation qu'il a su nous faire partager.
D'abord la animale, avec les 2 chevaux à bord "qui faisaient partie de la famille ! Dès qu'il y avait un gâteau, ils avaient leur part ! ". Ce respect envers la nature et le monde animal l'a poursuivi toute sa vie. Ainsi en 2012, lors de la visite d'un élevage, il avait su retrouver les mots et les gestes pour se faire accepter de tout le troupeau !!
Il avait expliqué la façon de tirer qu'il avait utilisée dans sa jeunesse (2 chevaux côte à côte, et un mât) par rapport à la (2 chevaux qui se suivent avec la maillette prise sur les bites d'amarrage).


Hugues a commencé chez nous, dans l'Estuaire de la Gironde. Ce qui l'avait étonné c'étaient les gabarres qui se chargeaient seules dans le lit de la rivière en utilisant leur mât, il savait agrémenter ses propos par de petits dessins .

   

Habitué à un franc-bord de 50 cm, l'eau sur les plats-bords l'avait surpris. Plus tard il dira : "avec le DROPT et sa , après je faisais pire !!"

Ensuite, il a mené le Jeune-Camille, d'abord pour Rosette, puis pour son propre compte de Marseille à Bordeaux. C'était une sapine en bois, la , construite en 1919 à Cazères. 
Peu à peu, il a entièrement transformé le Jeune-Camille A la fin, il avait le en fer muni d'un roof à l'arrière et la sole et les bordées restants en bois. "J'avais supprimé "le pontet" et  je n'avais qu'une seule cale comme les bateaux en fer."
Ci dessous, lors de sa dernière remontée à vide à -la-Nouvelle.


Il a ensuite acheté le marocain "Majunga" à l'HPLM qui l'avait transformé en "gravious" (sablier). 
A Agen il avait encore "son Majunga" : une partie du logement qu'il avait adroitement transformé en buffet !


Quelques temps après, il a augmenté sa capacité de charge en transformant radicalement son bateau. Il a élargi une , la "Côte d'Argent" pour y introduire le Majunga "qui me servait de caisse à gravier". Le tout est devenu un automoteur-, du nom de Dropt : "4 consonnes pour une seule voyelle !" s'amusait-il à préciser. Le Dropt est une rivière qui se jette "à Garonne" un peu avant Castets-en-Dorthe.
Il avait fait l'esquisse des plans pour le et plus tard sa "comme il me fallait un support, je l'ai mise sur le gril de Bordeaux, avec ses 6 tins !".

    


Le Dropt poussait une , un ancien chaland du Autonome de Bordeaux, ce qui ramenait le à 1500 tonnes environ.
A cause des marées et du courant, il a troqué son DP6 contre un DP 12 et a été un des premiers à mettre le radar. 
Ci dessous, la  et l'automoteur- brêlés, de la Monnaie et en Garonne.


    

et automoteur en couple avec Hugues sur le .

En plus de son côté bricoleur-géotrouvetout, Hugues lisait beaucoup d'ouvrages et s'intéressait à tout. Il a fait un poème, qui est dans le Cahier de la Batellerie N° 48 un " La Péniche, ma vie" écrit par Martial Chantre.
 
Depuis quelques années, il avait étudié la canalisation de la Garonne en se référant à la pente du Latéral à la Garonne. Il avait réalisé les plans, étudié les laissant la possibilité aux poissons de remonter le barrage. Il avait proposé son projet à toutes instances politiques : mairie, conseil Général, Régional, etc. Il démontrait avec une grande force que le transport par eau était le plus écologique.

Merci à toi, Hugues, tu laisses pour tous ceux qui t'ont connu, en plus de bons souvenirs, un certain art de vivre









Commentaires

Jeune Camille par Alain Marie le Vendredi 20/02/2015 à 07:27

Bonjour,
Je replace ici une photo de Josyan sur laquelle on peut voir le nez du JEUNE CAMILLE:


Louis


Merci par muravera le Vendredi 20/02/2015 à 14:10

Bonjour à tous
C’est au nom de toute sa famille que je remercie Lougabier et son frère pour cet excellent et très touchant hommage biographique sur mon oncle.
Merci encore
Jean-Claude Chauveaux alias Muravera


par mati le Vendredi 20/02/2015 à 14:26

 Sincères condoléances pour la famille, et un petit hommage de la part de l' Association des Amis du Musée de la Batellerie de Conflans,

voici les bateaux initiaux à la base du DROPT :

 


Le marocain de Erlenbach MAJUNGA (à droite sur la CP) et le Mory de péronnes VAUCOTTES devenu COTE D'ARGENT...
(de 1930 et 1936)


Guy BaB IdF et AAMB


Cérémonie religieuse Hugues Chauveaux par muravera le Vendredi 20/02/2015 à 15:25

Bonjour à tous
Petite précision concernant les obsèques de mon oncle Hugues
La cérémonie religieuse aura lieu lundi 23 février à la chapelle Saint-Pierre-de-Gaillard (Agen) à 14h30 suivra la crémation à 16h00 à Lafox.
Jean-Claude Chauveaux


Re: Cérémonie religieuse Hugues Chauveaux par JacquesGilibert le Lundi 23/02/2015 à 15:05

JacquesGilibert  Bonjour à vous tous,
Ayant appris cette mauvaise nouvelle aujourd'hui tard dans la matinée, je présente mes condoléances,à sa Famille,à ses proches.
Je viens saluer aussi l'homme exceptionnel ,et simple qu'il a su toujours demeurer.
Toute la Famille Gilibert se joint à moi.
Aurevoir "Beau-Frére"!
Que la paix soit avec Toi.


Chapelle St Pierre de Gaillard, Agen par Lougabier le Samedi 21/02/2015 à 01:22

Situation de la Chapelle par rapport au Canal Latéral.

Au pont Gaillard, il faut monter par l'Avenue de Gaillard.

 


Avenue de Gaillard, avant le cimetière, prendre à droite, place du Repos.

 

 

La Chapelle est toute proche.

 


 


Re: Chapelle St Pierre de Gaillard, Agen par jmp le Samedi 21/02/2015 à 15:48

condoléances a tout les proches a hugues de jean marc Pallares est ma famille .



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

DECHARGEMENT D'UN TRANSFORMATEUR (2)

DECES D'AIME MIR

DECHARGEMENT D'UN TRANSFORMATEUR (1)

SAUVONS LE CANAL de ROANNE - Déjà en 1978

REPAS APRES MIDI GUINGUETTE (avec les Anciens et Amis de la Batellerie de Poses)

"LE PATRIMOINE" SPECIAL CANAL DU MIDI

IRENE S'EN EST ALLEE

CONVOI EXCEPTIONNEL POUR LE MIDI

GOUACHE D YVES DELFO

VIDANGE DU LAC DE SAINT FERREOL

MAINTENANCE DE L'ECLUSE DE VALLABREGUES

Péniche loft de luxe naviguant TBE A VENDRE


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 


Rubrique courante