S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

COLERE

Par dominic • Divers • Vendredi 01/07/2011 • 14 commentaires  • Lu 2293 fois • Version imprimable

  • Currently 2.8/5

Note : 2.8/5 (4 notes)

sans commentaires!

Commentaires

par plaquet76780 le Vendredi 01/07/2011 à 17:00

é oui pas des moutons de la CFT


Re: par Anonyme le Vendredi 01/07/2011 à 21:10

    hé c'est quoi qu'tu tu raconte, on comprend rien!


Re: par plaquet76780 le Samedi 02/07/2011 à 13:09

joli  pseudo de faux cul 
oui les eclusiers defendes leurs situations
pas comme  nos pauvres  bateliers


par Batelier18 le Samedi 02/07/2011 à 19:45

pour une fois je ne peux qu'etre d'accord avec plaquet76780
eux ce defendent au moins de leur situation , nous batelier nous nous laissons crever en leur disant MERCI

ils ce foutent totalement de nos revendications tant qu'on ne bloque pas la totalité du reseau fluvial etc .

ral bol des greves des éclusiers? vous avez qu'a en profiter pour rejoindre leur mouvement et faire force commune au lieu de les critiquer et continuer de naviguer dans la merde comme si de rien n'etais !


par Anonyme le Dimanche 03/07/2011 à 07:17

 si j ai bonne memoire en 1976,a l occasion d une greve touchant plusieurs compagnies et donc des salariés,je me souviens qu en assemblée générale un syndicaliste proposait de créer une structure intersyndicale toutes compagnies et elargie aux artisans pour refléchir et aller dans le meme sens,force est de constater qu une poignée d individus a cru d une part etre bouffé par les autres et d autre part que ce syndicaliste en voulait la place de chef.que nini.mais il est trop tard maintenant pour ce genre de chose(il n y a plus que trois transporteurs avec des salariés en SEINE)et je crains que les idées de l epoque ne soient pas changées,peut etre n est il pas trop tard pour essayer de refaire un front commun pour defendre ce qui reste a sauver,ou tout au moins essayer de s entendre pour imposer une veritable politique en faveur de la voie d eau dans l interet des salariés,des artisans et aussi des agents de VNF,ils y ont leur place naturellement.mais de grace arretons de critiquer l action des uns et des autres,tous avons des problemes et pas que des petits problemes.et ce n est pas en s agressant en permanence que les choses s arrangeront.ou alors tous sont d accord pour se saborder....
cette greve de 1976 prefigurait la disparition de pleis d emplois,de bateaux et de pousseurs,le naufrage quoi!!!!!!


Re: par plaquet76780 le Dimanche 03/07/2011 à 12:20

oui greve de  76 barrage a rouen  mr dupont pitaine avec un convoi petrole a reculé de amfeville pour participer au barrage assisster de esso lutece son pitaine delegué national  FO le robuste a casser cete   greve pour finir cassez son convoi sortie barrage de poses une barge passe avec le chien l autre en travers


Re: par plaquet76780 le Dimanche 03/07/2011 à 12:23

oui dom  deçu il a creér sa sepp avec le coulommes é barge a gaz  nantere


Re: par dominic le Dimanche 03/07/2011 à 16:57

dominic bonjour a tous
moi,je ne fais que publier,et lire après!!!
l'avantage...j'y étais et nous avons discutez avec les éclusiers!
alors moi et les polémiques,ça fait deux choses différentes
bonnes vacances a tous


Re: par plaquet76780 le Dimanche 03/07/2011 à 17:06

bon chargement  l oiseau é bonne vacance ausi
dom pas de barboc pour toi !!!!
bon courage ta retraitre arrive


Re: BANDEROLLES par dominic le Dimanche 03/07/2011 à 17:35

dominic


celle des éclusiers


Re: BANDEROLLES par dominic le Lundi 04/07/2011 à 18:53

dominic

Très remontés, les bateliers se disent exaspérés par les grèves à répétition des agents de VNF sur les écluses de l'Oise.

Les éclusiers de l'Oise sont de nouveau en grève, cette fois pour des revendications locales. La situation exaspère les bateliers, qui ont manifesté leur mécontentement vendredi à Compiègne.

Ce devait une inauguration sans surprise, avec ses élus posant pour la photo au moment de découper le ruban, auprès d'enfants des écoles de Venette. Mais l'ouverture de la nouvelle passerelle du barrage de Venette a pris une toute autre tournure hier matin, avec des CRS sur les dents et une organisation revue à la baisse. La faute à une nouvelle grève des éclusiers de l'Oise, depuis mardi, pour des raisons locales cette fois, qui a entraîné un mouvement de colère des mariniers en réaction.

Dès lors, la fête a tourné un peu court. La police empêchait les grévistes de traverser la rive. La promenade en bateau des élus a été annulée, une péniche bloquant tout déplacement sur l'eau.

Les bateliers ont également organisé un concert de cornes de brumes, avant d'interpeller les représentants de Voies navigables de France: «On est tous bloqués aux écluses de l'Oise depuis mardi: une vingtaine à Compiègne, autant à Creil, entre autres. On n'a aucune annonce, alors que la perte économique se monte à environ 500euros par jour», expliquaient-ils, en affirmant en vouloir tout à la fois «à VNF et aux éclusiers. Ils vont remettre ça en septembre apparemment, alors que c'est là qu'on a le plus de travail. Ca fait cinq ou six grèves depuis le début de l'année, et au minimum c'est deux jours à chaque fois ».
Une quinzaine d'agents en grève sur cinq écluses

Le personnel de VNF, un peu plus loin, pestait contre «la réorganisation du service de l'Oise, qui entraîne des changements de métiers, des mutations forcées, des changements d'horaires et des pertes de salaires». Hier, ils affirmaient que 15 agents sur 22 étaient en grève, «et aucun ne travaille». Les cinq écluses de l'Oise sont fermées depuis trois jours: Compiègne, Creil, Verberie, Boran-sur-Oise et Sarron. «Il y a une soi-disant concertation depuis deux mois, mais ils ne nous prennent pas au sérieux», regrettaient hier les agents en pointant du doigt leur direction. Quant à l'opportunité d'une telle grève un jour d'inauguration, les employés de VNF assuraient ne pas avoir prémédité cette coïncidence: «On ne connaissait pas cette date: on a voulu faire ça avant les vacances ».

Une réunion hier en début d'après-midi a conduit à l'arrêt du mouvement, ce qui a permis aux mariniers de reprendre leur route à partir de 13h15. «Mais ce ne sera qu'une suspension», prévenaient les agents, qui recontreront de nouveau leur direction dans quelques jours. Un nouveau round en septembre n'est donc pas à exclure. Sans les flonflons de la fête en toile de fond cette fois.
 


par dominic le Lundi 04/07/2011 à 19:02

dominic cmmentaires tirés du courrier picard.désolé de merder pour mettre le lien


par Batelier18 le Mardi 05/07/2011 à 00:00

Ce pays est vraiment la risée du monde de la navigation tout pavillons confondu ...

Nous avons un reseau completement pourri , aucune perspective d'avenir ,aucun developpement serieux ( mis a part seine nord qui n'est en rien profitable a la France)

nous n'avons aucun interlocuteur serieux au gouvernement , personne a qui "causer" de nos soucis fluviaux

des frets massacré , du materiel horriblement vétuste , des canaux datant de napoleon !!!

nous payons 3 fois plus de charges que les autres pays frontaliers, nous avons le gazoil le plus cher et en prime une taxe VNF que je qualifie d'escroquerie !


et des gens qui passent leur temps a faire greve d'un coté et de l'autre des naviguants qui ce laissent détruire sans rien dire.

Que dire de plus? je connais la suite , je saurais vous dire quel sera l'avenir du fluvial en France !
vous voulez sauver vos entreprise? vous voulez continuer de vivre plus ou moins de votre travail? bah changer le pavillons et utilisez le tricolor comme serpiere de salle de machine (quoi qu'encore ce n'est guere efficace pour s'essuyer les pied ...)


fut un temps ou mon pere me racontais comme la naviguation etait belle et solidaire ,qu'il en était fiere ! aujourd'hui les temps ont bien changé ...


Re: par andré le Mardi 05/07/2011 à 04:04

andré Entièrement d'accord avec toi, le seine - nord c'est pas pour la France et en plus il n'est pas prés d'être en fonction ........On investi dans la basse seine pour les navires qui ne viendrons jamais à Rouen, et notre gouvernement ! il n'y pas d'interlocuteur, ça ne les interresse pas......quand on voit comment travail les allemands eux ils ont compris tous les pays emergents avec le danube c'est pour eux.......l'avenir il est las-bas.



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne

LE LIBRON BLOQUE LE CANAL !


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante