S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

CHARDONNAY ex CITERNA 10

Par Le dauphin • Les archives • Jeudi 22/11/2007 • 46 commentaires  • Lu 13719 fois • Version imprimable

  • Currently 5/5

Note : 5/5 (1 note)

Bonjour à tous,
Voici la photo du CITERNA 10 devenu le CHARDONNAY;
C'est un bateau de plaisance privé. Il est souvent amarré à Trévoux sur la , à 30 Kms au nord de Lyon.
C'est un petit clin d'oeil pour ceux qui ont connu ce pétrolier comme moi-même.

Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

par mati le Jeudi 22/11/2007 à 11:09

A noter qu'on arrive à lire encore CITERNA 10 sous la peinture blanche.....


Qui trouvera une photo de ce CITERNA du temps de son activité?

Info : c'est un Ateliers & Chantiers de Haute Seine construit en 1956 à Villeneuve le Roi, 
matricule P13793F  80mx8,64m


Guy BaB IdF


Re: par LAMIRAAL le Jeudi 22/11/2007 à 19:10

Il y a eu un petit article (avec une photo sur sa transformation) dans les murmures d'écluse d'un "fluvial " du début des années 2000. Si je me souviens bien, il à été transformé à Châlons pour des croisières de luxe sur la Saône principalement pour des touristes Américains.
Je fais des fouilles pour retrouver mon exemplaire du magazine.
Jipé


Re: par Eric le Samedi 24/11/2007 à 17:58

C'est sur le Fluvial numéro 102 jan-fevr 2000 ou il y a euh l'article sur le Sorhona 10 l'ex Citerna 10 ce bateau de 80x8.30 m ,était mis en service en Mai par la continentale  de croisieres ,societe basée sur Dijon,pour emmener des touristes selon un programme hebdomadaire sur l'axe Bourgogne Mediterranée.Le Bateau a été désarmé au chantier naval de Chalon,puis conduit dans la gare d'eau de St Jean de Losne pour recevoir de nouvelles superstructures.Il est aménagé sur deux niveaux,sa largeur a permis de faire une rangée de cabines sur chaque bord ,desservies par une coursive centrale.Les cabines sont en réalité des suites de 20 a 25 metres carrés,du jamais vu dans le genre .Tout le bateau est climatisé. En haut ,les plus grandes fenetres ont a peu pres de 2x2 metres.Dans ce boulversement le pilotage est passée a l'avant ,sous une profonde casquette ,avec des commandes électroniques,vu la distance qui les sépare du moteur .Celui-ci est la machine d'origine ,un 22 cylindres developpant quelque 600 Cv.Il est principalement destiné a la clientele Américaine,et son nom emprunté à nos vignobles (le Chardonnay est un cépage,celui dont on fait le champagne en Particulier). 
*Eric*


Re: par LAMIRAAL le Samedi 24/11/2007 à 19:41

Bonsoir

Exact, et  un article était inséré également dans le n°6 (mars-avril 2000)  page 26 du magazine "navigation intérieure" j'ai retrouvé les deux en faisant mes fouilles :-).

Il y a une photo du bateau non transformé mais "navigation intérieure" à été repris par "fluvial", je vais donc demander l'autorisation de scanner l'article.

Jipé


Re: par Citerna 12 le Jeudi 06/01/2011 à 09:59

 Dans l'ordre chrononologique, CITERNA LYON a mis en service le remorqueur MASSILIA (capitaine Alfred Malle dit Bébert), équipé de deux moteurs 6 cylindres Diésel Sulzer type 6 de 700 CV à prise directe (mécanicien Dominique Morra dit Le Crack),(second Félix Druet dit Le Dur). Par souci de standardisation, les CITERNA 11 ET 12 en 1954, et 10 en 1956 furent équipés des mêmes "bourrins" mais un seul. De ce fait, ces trois automoteurs étaient moins maniables que les HPLM Barriol (Surcouf, Suffren ou Tourville) ou DESMARAIS (Vercors et Forez) munis de 2 moteurs, et aussi moins rapides car eux avaient, 2 x 400, voire 2 x 500 et petites hélices. Sans parler du La Pérouse, RHODANIA,  piloté par Grand Schnoering,, le lévrier du Rhône.


Re: par Citerna 12 le Samedi 23/01/2016 à 08:18

Comme ils hibernent au quai de La Ligne à Avignon, hier, j'ai (enfin) pu voir de près le PROVENCE et le CHARDONNAY. Malheureusement, je n'ai vu personne pour parler de l'ancien CITERNA10. Sur la partie visible, à part la coque, il n'en reste pas grand chose si ce n'est (peut-être) les treuils avant et arrière. J'ai noté que la devise est : CHARDONNAY à l'avant et, LE CHARDONNAY à l'arrière. Les deux bateaux sont donnés pour 50 passagers maximum. Le PROVENCE étant un peu plus grand : 90 x 9,5 m, au lieu de 80 x 8,6, a permis de faire des "balcons" sur certaines "suites".


Re: par Citerna 12 le Mercredi 05/01/2011 à 09:22

Mon père Alphonse Hild a conduit le citerna 10 de 1971 à 1979. J'en ai quelques photos, mais plutôt du 12 sur lequel j'ai moi-même travaillé, notamment une carte postale à Valence et une autre à Saint Vallier.


Re: par Eric le Lundi 25/01/2016 à 21:35

On parle des Citernas 10 , 12 et le 11 qui faisait Feyzin ,Port Edouard Herriot il me semble et  on lui avait adapter un bouclier a l' avant pour pousser une barge .Je me rappel vaguement mais il a bien existé j' étais gamin.
Eric


Re: par Eric le Lundi 25/01/2016 à 21:36

On parle des Citernas 10 , 12 et le 11 qui faisait Feyzin ,Port Edouard Herriot il me semble et  on lui avait adapter un bouclier a l' avant pour pousser une barge .Je me rappel vaguement mais il a bien existé j' étais gamin.
Eric


Re: par Citerna 12 le Mardi 26/01/2016 à 11:54

 Bonjour.
Je pense que c'est le CITERNA 11 (devenu LA CIGALE, et actuellement à Avignon) qui a été équipé pour le poussage. On peut voir encore son bouclier.
Le CITERNA 12 n'a pas été équipé. j'y ai travaillé en 1970 et il est parti en Afrique en 1971.
Et sur le CITERNA 10, sur une photo à Saint-Jean-de-Losne, juste avant de devenir le CHARDONNAY, il n'en avait pas non plus.
C'est vrai qu'après la mise en service du pipe-line Méditerranée-Feyzin, les pétroliers étaient plutôt cantonnés dans des voyages courts : Feyzin-Lyon ou la Saône ou raffineries du Midi-centrales thermiques, de Ponteau (sur golfe de Fos) ou, d'Aramon.


Re: par plaquet76780 le Dimanche 23/01/2011 à 19:12

construit en seine
vu sa longueur
son  passage sur le rhone 
par la mer  ????


Re: par Citerna 12 le Lundi 24/01/2011 à 09:42

 Citerna 12 :  Capitaine Alphonse Hild,construit aux ateliers et chantiers de la Haute-Seine à Villeneuve le Roi en 1953/54 en même temps que son jumeau, le citerna 11, capitaine Emile Burgel. Le 10, capitaine Léonce Malzieu, est un peu différent, roof avant, timonerie plus haute et cheminée sans caisson. Ils sont effectivement arrivés sur le Rhône par la Seine et la mer en remorquage. Ils étaient reforcés par des IPN longitudinaux soudés sur les "tanks" (caissons d'expansion des citernes). J'ai bien retrouvé ces traces de soudure en repeignant ces tanks à "l'argenté", mélange de vernis et de poudre d'aluminium, pendant 10 ans.
 Comme il est indiqué sur ce site, le 10 est devenu "passagers" sur son fleuve, sous le nom de Chardonnay et à inspiré les formes du Provence qui est plus grand, même société états-unisienne. Le 11 est amarré aux allées de l'Oulle à Avignon sous le nom de La Cigale et le 12 est reparti par la mer en 1971 pour servir d'avitailleur dans un port d'Afrique, Dakar, je crois.
 Bonnes eaux et mets la défense !...


Re: par Anonyme le Mercredi 27/01/2016 à 18:45

quelques photos du citerna 10 en 1971
service entre LA MEDE, LAVERA  MARSEILLE


Re: par Citerna 12 le Jeudi 28/01/2016 à 09:36

Merci pour ces belles photos souvenirs. Je pense que le CITERNA 10 est au large de la Côte Bleue, entre Port-de-Bouc et Marseille.
Ça "capellait" !..
 Mon père a pris ce bateau, le 18 mai 1971, à Givors. Cette année-là, le livre de bord ne parle pas de voyage sur Marseille après cette date. Il est donc probable que ces vues soient antérieures avec Léonce Malzieu encore à la barre. Je ne reconnais pas les membres d'équipage.
 Pouvez-vous sortir de l'anonymat ? Puletti, Cuvcov Roko, Bussi, Bouveur, Altier ?


Re: par mistral le Jeudi 28/01/2016 à 11:40

bonjour JEAN BART!je ne sais pas pouquoi sa marque anonyme!
c'etait en fevrier,mars et avril 1971 avitaillement sur marseille, et de navire
 pratiquement jour et nuit,en remplacement du citerna 34 en panne
sur le pont c'est GALLANT,(Leonce Malzieu etant en vacance) et le matelot
NOEL ROULLE! le pilote maritime etait ;l'ALLEMENT
là,c'etait le  service a la mer.les gardes corps etaient enlevés,les defences
en bois aussi.au 4 bollards du milieu,il y avait des pneus avec des chaines
les cuivres exterieur etaient passés au suif ainsi que dans la timonerie
dans la salle de machine,les culasses du moteur,et touts ce qui etaient passés
a la toile emerie etaientt recouvert d'huile ainsi que les cuivres pour eviter l'oxidation du sel
la premiere photo, on est en train de degazer sur la barque dont il y avait le frere a GALLANT
et du noir, passer au blanc


Re: par mati le Jeudi 28/01/2016 à 11:49

 Petit conseil à tous : Pour compenser, si le systéme affiche "anonyme" (cela arrive), au moins mettez toujours votre nom ou pseudo en bas de votre message..

Guy BaB IdF


.


Re: par Citerna 12 le Jeudi 28/01/2016 à 23:05

 Salut Mistral.
J'ai connu Lallemand et les frères Galland. La barque équipée pour le dégazage à Marseille, était dans le parc à pétrole. C'était la CITERNA 23. J 'y ai fait plusieurs nettoyages de citernes. C'était dur, mais la prime était bienvenue.


par Citerna 12 le Mercredi 05/01/2011 à 09:14

Mon père, Alphonse Hild, a été le capitaine du citerna 10, jusqu'à sa retraite, de 1971 à 1979. J'y ai moi-même travaillé quelques jours en 1974 mais j'ai surtout "peint"  le 12 de 1964 à 1970.


Re: LOUIS ET IRENE BERNARD DIT LE CORSE par BERNARD ODILE le Dimanche 23/01/2011 à 15:45

JE SUIS ODILE LA FILLE DE LOUIS ET IRENE BERNARD DIT LE CORSE QUI SONT DES ANCIENS DE CITERNA ILS ONT NAVIGUES SUR LE RHONE DES ANNEES 50 AU ANNEES 75 SUR LE CITERNA 12, 18 ,14 ,17 ,10 ,16  ECT... POUR DES RENPLACEMENTS ET AUSSI SUR LE MASSILIA. AINSI MA SOEUR ET MOI QUAND NOUS ETIONS PETITES  AVONS NAVIGUES ( DES BONS SOUVENIRS ).

 JE SALUE AINSI QUE MES PARENTS TOUS LES ANCIENS MARINIERS DU RHONE


Re: LOUIS ET IRENE BERNARD DIT LE CORSE par Citerna 12 le Lundi 24/01/2011 à 09:18

Salut Odile
 Content de te lire. Bien sûr que je me rappelle de Loulou et d'Irène. Pour la petite histoire, j'ai même dormi avec elle, avant lui, mais j'avais 6 ans !... chez Mélanie, "la mémé du Pouzin". Je t' y ai aussi donné le biberon !.. Je connais également Sébastien et  Mélanie. Nous nous sommes baignés dans le Liamone en juillet 1989. Je suis toujours en contact avec ta maman, demande-lui mes coordonnées. J'ai eu également une réponse de Corinne Sinet. Je suis en train d'écrire la biographie de mes parents et en 1951 "Bernard Louis embarque sur le citerna 18", tout neuf. Capitaine Alphonse Hild, matelot Gilbert Fournier, qui épousera une autre pouzinoise, Eliane Moucadel dont le père Elie convoyait une barque citerna. Bon j'arrête le film !..
 Je t'embrasse ainsi que Monique, les enfants et tes parents.
 


Re: LOUIS ET IRENE BERNARD DIT LE CORSE par ROUBY le Vendredi 11/02/2011 à 15:40

Bonjour, j'ai eu la chair de poule en lisant vos messages, tant d'années, d'histoire et de souvenir superbe. Je suis le petit fils de Léonce Malzieu. Le 10 je le connait dans tout ses recoins je doit avois des photos du 10 en activité.


Re: LOUIS ET IRENE BERNARD DIT LE CORSE par Jean-Marc CARLI le Vendredi 22/04/2011 à 14:01

 Salut,

suis le Neveu par alliance de ton Grand-Père Léonce Malzieu et de ta Grand-Mère Yvette qui est la Tante de mon Epouse, et Soeur de ma Belle-Mère.

Ai navigué chez Rhodania (ou ton Père etait mécano?...), et sur le 6 et le 8, de 1959 à 1966.

Que de souvenirs....


Re: LOUIS ET IRENE BERNARD DIT LE CORSE par marite le Samedi 14/04/2012 à 10:04

voici une photo
d un grand capitaine du rhône



photo
du livre les accents d un fleuve(le rhône)


Re: LOUIS ET IRENE BERNARD DIT LE CORSE par andrea le Lundi 30/12/2013 à 18:52

Bonsoir Mon ami Jean François Martin petit passait ses vacances avec son oncle André Perrier et sa tante Paulette de Saône et Loire sur le Citerna 1 matricule LY 1387 F je n arrive pas a avoir de photos de ce bateau ainsi que sur le citerna 10.Vous avez des photos du moment de son activité? Merci pour votre réponse Cordialement


par marite le Samedi 14/04/2012 à 09:46





 









Re: souvenir de vacance par mallededemalle@wanado.fr le Vendredi 13/04/2012 à 22:56

je suis le fils de marcel et renee et le neuveu a bebert malle j ai passe toutes mes vacances sur le52 et un voyage avec tes parents a cette epoque mon cousin jean pierre etait son matelot amitier


RAFALE par Bibi le Dimanche 23/01/2011 à 17:08




Quelqu'un se souviens du rafale à Citerna ?
Mon père était capitaine sur ce bateau
Les couleurs ne sont plus les mêmes

Bibi


Re: RAFALE par plaquet76780 le Dimanche 23/01/2011 à 19:17

de  memoire citerna
avez que des citernes 
pas de divers
hplm oui


Re: RAFALE par Bibi le Dimanche 23/01/2011 à 19:39

cette photo fut prise à bordeaux en 1987 c est vrai que les couleurs n appartiennes pas à citerna et pourtant il me semble que c est le meme qui navigait en seine avec le pavillon citerna


Re: RAFALE par Citerna 12 le Lundi 24/01/2011 à 09:52

 Citerna a eu aussi sur le Rhône deux diverses, C'étaient des "Canadiens" comme les HPLM, Bufle, Auroch, Caribou etc...ou les Rhôdania, La Tour, Manet, Jean-Bart,Joinville etc... Numéro 51, capitaine Georges Weiss qui conduira plus tard Le Mireïo à Avignon, accosté sur l'ancien citerna 11.Et le citerna 52, capitaine Alfred Malle dit Bébert, ancien capitaine du superbe remorqueur  Massilia.


Re: RAFALE par Anonyme le Lundi 24/01/2011 à 08:51

le "RAFALE"peut etre le bateau le plus propre apres le TIPHON,des beaux bateaux tres effilés,y avait pas beaucoup de toles de droites en bordaille,j ai connu ton pere,un gentil bonhomme que j ai plus connu sur le citerna 2.c est deja vieux tout ca!!!!le POULAIN,le BOURRASQUE souvenir souvenir!!!!


Re: RAFALE par jmp le Jeudi 27/01/2011 à 11:25

une anciene photo du rafale  sortie de la boite a biscuits madame seguin anciene de citerna sur le midi.


Re: RAFALE par mati le Dimanche 30/01/2011 à 18:01

Quelques infos du RAFALE de CITERNA état en 1972 :

-construit chantier de Biesboch à Dordrecht en 1934  P11628F

-61,95x7,36m    661t à 2,88m

-moteur BAUDOIN de 1250cv (c'est beaucoup!doit etre une erreur)

Guy BaB IdF


Re: RAFALE par pinquet le Dimanche 30/01/2011 à 18:35

bonsoir à tous ,
eh oui mati ça doit bien etre ces dimensions mais pour le moteur avec 1250cv on aurait pu faire du ski nautique derrière,
il n'avait pas énormement de force et je ne suis pas sur que c'était un baudouin , je demanderai à ma mère si elle s'en rappele car on y allait avec mes parents (fin des années 70, début 80) faire des remplacements , on chargeait de l'huile à bassens pour lessieur bacalan ,
le capitaine était robert proust , ce bateau a fait l'huile jusqu'a la fin des années 80 et a été remplacé par le "dordogne" à cft (ex : total floirac, ex: bp rouen) . le " Rafale " a été découpé au chantier du port autonome de bordeaux vers 1991 .
Petit Paul      le " Bordelais"


Re: RAFALE par Anonyme le Dimanche 30/01/2011 à 18:56

 bonsoir Guy , je pense que l'on parle pas du même rafale car celui ci avait bien un Beaudoin de la série dv de 250 cv et transportait presque 1000t, je crois 960t . <ce bateau j'ai fait quelques voyages d'huile a bordeaux , à cette époque il appartenait à SANARA ils avaient le rafale et l'algerie (le bel ami actuellement ) et un seul équipage alors SANARA employait des artisans quand les 2 bateaux faisaient  des voyages ensemble à l'occasion j'ai conduit les deux l'algerie lui avait un Beaudoin  également DV de 400cv .ceci dit je peux me tromper mais je pense pas .Meilleurs voeux à tous pour 2011 !


Re: RAFALE par jmp le Dimanche 30/01/2011 à 19:43

le commentaire par anonymes le dimanche 30/01/2011 à 18h56 viens de jmp je comprend pas pourquoi je suis resté dans l'anonymat .


Re: RAFALE par mati le Lundi 31/01/2011 à 10:02

Merci jmp , je veux bien penser qu'il y ait eu 2 RAFALE,

On m'avait dit  que celui sur la Seine était descendu à Bordeaux!

on peut penser quand même il y a du y avoir une coquille 1250t au lieu de 250t,

et le tonnage dépendant de l'enfoncement?

Guy


Re: RAFALE par pinquet le Lundi 31/01/2011 à 14:37

bonjour à tous ,
le " Rafale" venu à Bordeaux devait certainement arriver de la seine c'est bien celui que l'on voit sur la photo de jmp montant à l'alternat dans paris , c'est exactement le même bateau que l' "Ouragan" ammaré en amont des iles de boulogne billancourt et il me semble que ce sont bien des de biesbosh , les dimensions doivent bien être celles données par mati et le moteur certainement comme le dit jmp un baudouin de 250 cv par contre sur et certain qu'il ne faisait pas 960 tonnes mais plutot dans les 600 t même à 2m88 d'enfoncement une bonne caisse avec des dimensions comme celles là ne chargent pas autant .
Je pense qu'il n'y a eu qu'un "Rafale" mais une erreur entre 1250 cv et 250 cv (en plus à cette époque il n'y avait pas beaucoup de bateaux avec 1250 cv , je n'ai pas souvenir que baudouin ai sorti des puissances comme ça ) et des aiguilles comme ce bateau ça marchait deja bien avec peu de force . A+
Petit Paul     le "Bordelais"


Re: RAFALE par andré le Dimanche 15/04/2012 à 01:31

andré

Je confirme c'est louragan qui est amarré en aval des l'iles à billancourt peint en noir, ce doit être une disco ou un magasin......je pense que ces bateaux vont disparaitre lorsque le quartier va être refaçonné par des speculateurs qui souhaitent de la verdure devant des batiments très hauts appartenants à des grands groupes financiers qui rapportent des millions d'euros à l'état, tous partis confondus .......


Re: RAFALE par andré le Dimanche 15/04/2012 à 01:57

andré

Capitaine sur l'ouragan année 60/70 HENRI LECLERC une figure sur la seine.....bateau plus blanc que blanc .....


Re: RAFALE par andré le Dimanche 15/04/2012 à 01:49

andré J'ai connu le bourrasque très beau bateau pour l'époque et rapide mais il prenait peu de tonnage à peine 700 t à 2,80 m il n'avait pas beaucoup de tirant d'eau, mais il remontait la seine à 16 à l'heure ......énorme pour cette période. Beau logement arrière et avant......


citerna par munster le Mardi 15/02/2011 à 12:29

le pontias(150cv) l'ouragan,le fohen,l'alize(250cv) et autres gros citerna avaient  des sulzer.chez citerna :sulzer-la meuse-krepel-baudouin.


par marite le Samedi 14/04/2012 à 15:44



Re: citerna par Jacques le Lundi 23/07/2012 à 19:02

Encore moi JACQUES je suis en plein souvenirs........
En fait mon pere LUCIEN BROCHET a été sur le "TEMPETE" quelque années et ensuite sur le "RAFALE" moi j'etais petit
mais je me souviens bien des moteur qui étais des "SULZER 250CV"
JACQUES


Re: citerna par Anonyme le Mardi 31/12/2013 à 16:33

 mon pere aussi était sur le tempete et moi j étais tout petit dans les années 1960


Re: citerna par Anonyme le Jeudi 28/01/2016 à 17:37

sur le tempete qui était le capitaine????



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

HOMMAGE A MONSIEUR MICHEL SERRES

L'histoire du bâtard ASTER

Un nouveau livre : Photos de Charles Fiquet dit "radar"

L'hiver 1929 a été froid (3e partie)

L'hiver 1929 a été froid (2e partie)

L'hiver 1929 a été froid (1re partie)

Barragiste sur la Petite-Saône, dans les années 30

RENOVATION DU PONT-CANAL DU CACOR

Mystère à bord

Un lundi de janvier 2019 à Varennes-sur-Seine

REPARATION DU PONT CANAL DE L'ORBIEL A TREBES

SEINE ET YONNE

MEMORIAL DES MARINIERS DU MIDI DE GARDOUCH (31)

LE CANAL DU MIDI ET L'AEROPOSTALE

LA BELLE DE CHAMPAGNE, nouvelle arrivée au port de Mareuil-sur-Ay

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Rubrique courante


Recherche