S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

AUROCHS à Andance et à Condrieu en 1975

Par marite • Les archives • Mardi 29/11/2011 • 12 commentaires  • Lu 4119 fois • Version imprimable

  • Currently 3/5

Note : 3/5 (1 note)



                                     
        il me semble reconnaitre l AUROCHS qui est devenu le RESCATOR mon deuxieme bateau sur le R
                             ( Arsenal de Cherbourg 1952 STR595F )  à Andance en 1975 


                                           
                                                          le meme  à Condrieu

Marité


Commentaires

DEGAS par mati le Mardi 29/11/2011 à 22:16

Oui, il faut le reconnaitre de loin!

Sa devise initiale est le DEGAS.

Guy BaB IdF


Re: DEGAS par marite le Mercredi 30/11/2011 à 06:31

marite
 c est vraie le canadien est un peut loin
mais on peut remarquer qu il remonte le rhône
 a moitie charge (au 1m50)
par rapport au reportage que bat07 a fait sur andance
nous voyons  l andance d autrefois avec ses basses eaux


Re: DEGAS par citerna52 le Samedi 04/10/2014 à 11:47

je me permet de rectifier sur la 2 photo à Condrieu a ce moment la j'étais avec mon père sur le citerna 52 et on distingue sur la cheminée le drapeau bleu et rouge avec le C au millieu et sur la fargue on peu voir citerna a cette époque on vidé en ville et par fort vent les riverins se plaignaient du phosphate qui partait dans les habitations et pour les mariners ces moments etais supers de pouvoir se retrouvé le soir au café a l'appéro a +


CITERNA 52 par Lougabier le Samedi 04/10/2014 à 15:12

 Merci pour cette précision.
Ce canadien de Citerna faisait bien le " divers" ou marchandises générales ??
Il me semble l'avoir croisé sur le Rhône entre Beaucaire et L'Esquineau en juin1970. C'était le seul "au divers" ? Je me demande s'il n'y avait pas aussi le Citerna 51.... mais ça s'embrouille dans ma tête et nous n'étions pas souvent dans le Rhône.

C'était le Citerna 2, (pétrolier) qui nous avait montés  (on était 5 du Midi) d'Arles à Beaucaire, un gars fort sympathique et bon vivant dont j'ai oublié le nom. 


Re: CITERNA 52 par Citerna 12 le Dimanche 05/10/2014 à 08:14

 Oui, il y avait deux diverses à CITERNA, le 51 et le 52 donc. Premier capitaine du 51, Georges Weiss et du 52 Albert Malle et le pseudo Citerna 52 est probablement son fils Alain.
 En 1970, le capitaine titulaire du 2 était probablement Pierrot Martin, dit le Gros Martin. Si c'était lui, Lougabier, tu dois pouvoir le "reconnaitre".
 Belle photo. A Andance, le quai était proche du café-restaurant, chez le Nus. Et on y mangeait la petite friture du Rhône.


Re: CITERNA 52 par citerna52 le Dimanche 05/10/2014 à 09:05

bonjour lougabier il y avait deux canadien a citerna le 51 capitaine George Wiess qui a était capitaine sur le Mirréio en Avignon fin de carrière et décédé bien trop tot. puis mon père Albert Malle sur le 52 ils sont arrivés en 1968 sur le rhone et ont etaint vendu le 51 a était acheté par James Déprés en 1972 et s appelé le vaccares capitaine dédé Martin. jl a fini coulé a port Saint Louis.quand au 52 il a était vendu en 1973 acheté par le fils Dewitt qui tenait a Arles la station pour carburant et l avait appelé le Nil je crois toujours en activité sous le nom de Gabian vous parler du citerna 2 je crois a cette époque ce devait ètre Nétou Malsieu qui pris en 1972 le MASSILIA mon père l avait mené 17 ans au paravent quand il était remorqueur a bientôt


Re: CITERNA 52 par p boum le Dimanche 05/10/2014 à 11:43

 javascript:void(0);/*1412501382370*/  (doc: Binnenvaart  NL)

Profite de la "réunion"  de Personnes "informées" pour faire 2 demandes: questions posées au cours des années passées sans retour:

A:  spécial Rhône / Massilia - remorqueur: existe t'il des documents quant a son transfert-maritime  (partie MER )

B:  plus général   / Moteur:  CREPELLE  3 cyl / >  documents et photos. Lors du regroupement avec DUVANT (dont la doc est disponible / inclus des Vidéos) Crépelle s'est "perdu".......

Perso très "moteur-marin"   Merci...  pour suite.

Toujours bons textes documentés     slts   p  boum


Re: CITERNA 52 par Citerna 12 le Lundi 06/10/2014 à 09:01

 Je n'ai pas d'infos sur le transfert par mer du MASSILIA. par contre, dans le bulletin n°102 des amis du vieil Arles, intitulé  "Le marinier du Rhône", de mars 1999, Dominique Morra, mécanicien, raconte son embarquement à Marseille sur ce remorqueur appelé alors PANTHERE. Alain, as-tu ce livret ?
Le premier équipage : Albert Malle, Félix Druet, Dominique Morra, Marcel Cartier et Roger "Nounours".
Précisons que René Malzieu dit Le Nètou (décédé le 1/1/2014) a pris le MASSILIA quand il a été transformé en pousseur assez brièvement. En effet, il était peu maneuvrable dans cet attelage et  a très vite été remplacé par deux vrais pousseurs, le REIAUME et L'EMPI.
 Employés de CITERNA étant passés en travaux fluvio-maritimes, j'en connais (Guy Sinet, Louis Bernard...), mais c'était avant 1970 , année où je me suis éloigné du Rhône et de ses gens.


Citerna 2, 51 et 52 par Lougabier le Dimanche 05/10/2014 à 14:33

Merci pour ces infos aux citernas 12 et 52.
Des citernas au "divers" nous avaient un peu surpris à l'époque. Chez nous la CGN-HPLM se retirait et il ne restait que Citerna pour le pétrole comme Compagnie.

Je ne me souviens pas trop "du gros Martin". Mais mon père l'avait revu quelques années après dans une entreprise de travaux fluviaux-maritimes.

1970 : A cette époque, il n'y avait pas encore l'écluse de St Gilles pour rejoindre le Canal du Rhône à Sète. Vallabrègues avait été mise en service en avril de la même année.


Re: Citerna 2, 51 et 52 par citerna52 le Mercredi 08/10/2014 à 20:33

j ai retrouvé le livre de Mimi Morra il est arrivé a Marseille par la mer du nord et s appelé le Panthere venu du Rhin en 1948 et est resté 2 mois en travaux au chantier pour le remettre en navigation au départ ils etaint 5 hommes mon père patron. félix Druet second. Mimi Morra mecanicien. Marcel Cartier et Roger Nounours comme matelots le Massilia a été construit en 1938 en Belgique chantier j Boel longueur 49.05 largeur 7.38 creux 2.62 enfoncement 1.60 2 moteurs Sulzer 6 cylindres 700 ch chacun. il remontait a Lyon avec 2 ou 3 barques de 400 a 500t


Vente aux enchères du MASSILIA par Lougabier le Mercredi 08/10/2014 à 22:54

Pour information, la coque du Massilia est actuellement sur un site de vente aux enchères.
Ci dessous :

La vente :

"1 bateau coque en fer type remorqueur dont la devise est "MASSILIA" longueur 50 mètres, largeur 7,38 mètres construit en 1949 immatriculé LY 1824 sous réserve d'amiante dans la coque du bateau Le bateau est démotorisé, 354 tonnes date d'immatriculation : 9/01/1995 "
                                     
  Le lien :

http://www.interencheres.com/fr/vehicules/lj-snc-le-massilia/1-bateau-coque-en-fer-type-remorqueur-dont-la-devise-est-massilia-ie_v38201/2916020/num


et les photos  :

 

 

 


Re: Vente aux enchères du MASSILIA par Citerna 12 le Jeudi 09/10/2014 à 09:32

 Intéressant. Peut-être une nouvelle vie ?



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Achat/Vente


Dernières publications en images

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (3 et fin)

Toujours l'écluse de Neuilly-sur-Marne

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (2)

15 OCTOBRE 2018 : INONDATIONS DANS L'AUDE (1)

Sur la passerelle des écluses de JANVILLE

REPAS GUINGUETTE le DIMANCHE 18 NOVEMBRE 2018

BRIARE : Un berrichon prend la route pour Vierzon

RENTREE DES CLASSES

Les VENELLES de SAINT-MAMMES

Incident au chantier de Sète

Croisement à l'écluse de garde de FROMONVILLE

Mes 2 Dernières TOILES

LES 3 ECLUSES DE CASTETS-EN-DORTHE

Barrage de Champagne-sur-Seine

Recherche historique Ecluse n° 53 entre canal latéral et Garonne

LE LIBRON BLOQUE LE CANAL !


Sites Transports Fluviaux


CNBA
 

Recherche par tableau


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante