S'identifier - S'inscrire - Ecrire un article - Contact

Annonce

NOUVEAU Bord à Bord - FLUVIAL Changement d'Administrateur
Objectif : Articles appronfondis et argumentés sur la Batellerie tels devoirs de mémoire (histoire) ou Actualités
Souhait : Complémentarité avec les bonnes informations, mais succintes sur les groupes batellerie de Facebook, et celles pointues des sites incontournables spécialisés.

A toutes les bonnes gens... Heureuse Année 1980

Au Fil de l'Eau, p1 et p2, janv-fév 1980

Par BaB • Les archives • Lundi 05/03/2007 • 2 commentaires  • Lu 2107 fois • Version imprimable

  • Currently 3/5

Note : 3/5 (1 note)

Mots-clés :

Au fur et à mesure de nos rendez-vous mensuels au bateau-chapelle Emmaüs, des liens et de l'amitié se sont créés entre nous et le Père Joseph, aumônier des bateliers de Liège.
Les bateaux-chapelles de la partie francophone de Belgique, éditent depuis 1970 un petit mensuel "AU FIL DE L'EAU"...

Nous avons le plaisir de vous présenter ici à partir de sa 11ème année (1980), au fur et à mesure, certains articles de ce mensuel, véritable mine d'or informative.
Les articles ainsi archivés, ont été choisis pour leurs côtés historiques, philosophiques ou encore humoristiques. D'autres, ayant un caractère trop "religieux" ou "globales", resteront dans l'ombre du magasine, par respect de la laïcité de ce site, de notre association ou encore par raison de "hors contexte"...

Voici donc cette première archive du numéro "janvier-février", 1980.
Ce sont les bons voeux du Père J. Jehaes à l'ensemble de la batellerie :



Notons un passage tout particulier, qui me touche directement et personnellement :

"Les bateliers ne comprennent pas assez ce que l'on fait pour eux et combien de gens prennent leur sort à coeur. C'est pourquoi je veux remercier de tout coeur quiconque fait quelque chose de positif pour nos bateliers et nos amis."
Eh oui ! Il y a maintenant 27 ans de cela et je peux vous certifier que cette volonté du Père Joseph est toujours fidèle à sa mémoire...

A cela vient s'ajouter ceci :
"Maintenant, chaque année est difficile et peu sûre. Nous devons nous y préparer. Nous aimerions vous souhaiter le meilleur et nous engager dans ce sens. S'engager est évidemment beaucoup mieux qu'espérer. Mais il est un fait que seul nous ne pouvons faire que très peu."
Je souhaiterai "récupérer" ces quelques lignes qui sont encore plus qu'actualité aujourd'hui.
"Bord à Bord" asbl tente de réunir les bateliers dispersés par la libéralisation récente sous un outil virtuel où chaque entité garde sa personnalité, ses forces et ses faiblesses. Aucune contrainte, aucune obligation, aucune pénalité... juste du partage d'information pour être mieux armé à affronter le marché.
Cet outil, connu sous le projet pilote "http://batellerie.be", a fait ses preuves et est viable.
Cet outil, voilà maintenant presque deux ans que l'association le porte à bout de bras, car il semble que la batellerie souffre encore aujourd'hui ce que le Père Joseph dénonçait il y a 27 ans : "Les bateliers ne comprennent pas assez ce que l'on fait pour eux et combien de gens prennent leur sort à coeur."
Il ajoute : "S'engager est évidemment beaucoup mieux qu'espérer. Mais il est un fait que seul nous ne pouvons faire que très peu." Nous la mettons en pratique aujourd'hui en regroupant tous les bateliers qui ont décidé de cesser d'espérer pour s'engager dans la récupération de leur destinée...

Et vous ?


Articles qui contiennent des mots-clés similaires


Commentaires

chapeau bas par marc debeer le Lundi 05/03/2007 à 10:27

Vaste débat sur la participation des batelliers à une initiative venue d'a terre... je suis assez dubitatif quant à une participation active de leur part exception faite de ceux qui ont compris l'intérêt de 'linformatique à bord et de l'impact économique que ce la représente...
convaincre les plus optus et réticient est une suite de discussion de longue haleine (je suis bien placé pour le savoir !)....

pour ce qui est de l'initiative du Père Joseph, là je suis carrément enthousiaste, à l'instar de ce que fait notre ami Jean-Claude Malbrunot  et l'équipe de la VIE BATELLIERE ce sont  des publications  dont ils faut  impérativement  faire  la promotion  et soutenir leurs actions et ceci même si il y à un coté CATHO mais franchement de çà je m'en fiche totalement ! et ceux qui me connaissent bien peuvent en témoigner....

les bateaux chapelles ont toujours acceuillis sans distinctions ceux qui montait à bord...
Salut à l'abbé et à son équipe    


Re: chapeau bas par BaB le Lundi 05/03/2007 à 10:36

BaB

Vaste débat sur la participation des batelliers à une initiative venue d'a terre.
Venue d'à terre ?
Que nenni ! L'idée et le principe de base viennent bien "d'à bord", et les grandes lignes politiques du projet émanent du bord également.
Seule l'organisation, le développement et la maintenance se font "d'à terre" ;-)

Et paroles du bord (et même d'affréteurs) : "On a jamais fait un outil aussi pratique, utile et rentable !"...



Identification

Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?

Identifiez les nouveaux articles et commentaires, signez les, et plus !

S'inscrire

Dernières publications en images

L'histoire de la devise LA BELLE PAULE

L'histoire de la devise ESCAUT - 3ème partie et FIN

L'histoire de la devise ESCAUT - 2ème partie

L'histoire de la devise ESCAUT - 1ère partie

Une peinture/Une devinette

EXPOSITION à CAZERES

ENCORE UN TRANSPORT EXCEPTIONNEL !

MOTUS ex TOOLHOUSE ex MOTUS ex ARTISAN

3 RIEN PERDU, pour 2 RIEN TROUVÉ

QUAND LES PETROLIERS SILLONNAIENT LA LOIRE

DRAGAGE AU CANAL DU MIDI

L'ALTAIR DANS LES CIEUX

MIDI : SIMULATION DE TRANSPORT FLUVIAL

L'hiver 1929 a été froid (4e partie)

TEMPETE DANS LE LAURAGAIS

ALTAIR en route vers la pente d'eau de Montech


Sites Incontournables

    
 






Rubrique courante


Recherche